Renaissance du livre

  • En moins de quarante ans, le capitalisme anglo-saxon s'est engouffré dans nos communautés européennes.
    Chaque jour, la mondialisation et la révolution de la d igitalisation amplifient la prédominance de cette sphère marchande.
    Aujourd'hui, les États européens sont écartelés entre des engagements sociaux impayables et des marchés qui leur échappent. Certains États-providence européens ont été financés par l'endettement public alors qu'ils ont désormais perdu leur souveraineté budgétaire et monétaire dans la zone euro.
    Des courants populistes rejettent les dirigeants qui n'ont pas protégé leur population vieillissante contre ces forces de marché. Ces populismes, relayés par les réseaux sociaux et radicalisés par des embrasements politiques, pourraient fissurer le modèle social-­démocrate européen et conduire à des chocs sociaux et politiques d'une envergure désespérante.
    /> Cet essai replace ces évolutions dans la longue histoire du capitalisme et, plus spécifiquement, dans le sillage de la révolution néolibérale des années 1980 dont nous ressentons désormais le ressac social. Il constitue un avertissement avec un message clair : le sauvetage de la tempérance politique européenne doit impérativement passer par la réhabilitation d'États stratèges et par un projet européen stabilisé par de nouveaux équilibres sociaux et fiscaux. Il s'impose désormais de subordonner toute décision politique à l'intérêt général et au bien-être des futures générations dans un esprit de solidarité et dans le respect d'une concertation sociale et écologique.

  • La Belgique se laisse manipuler par les fantômes des tueurs du Brabant. Elle renonce à élucider des meurtres racistes et politiques. Elle laisse filer des terroristes présumés. Elle enterre un réquisitoire sévère contre un cow-boy des airs. Elle accepte qu´on déstabilise les flics anti-corruption qui cernent une grande puissance. Elle prend peur face aux banques pincées les doigts dans la fraude chronique. Pourquoi ? Que cachent ces mensonges par omission ? Ils sont l´expression d´une démocratie qui vacille. Baissant les bras face à la criminalité organisée, armée jusqu´aux dents ou en joli col blanc.

    Ce livre est une enquête sur des enquêtes inabouties. Il pourrait se lire comme un polar. Mais tous les faits sont réels.

  • Voici plusieurs années maintenant qu´un vent mauvais se lève sur l´Europe. Sur la scène politique de ses pays, tant de l´Est que de l´Ouest, on assiste au retour de partis qualifiés tantôt d´extrême droite, tantôt de nationalistes et tantôt de populi

empty