Etats-Unis

  • Dans ce portrait choc de Donald Trump et de la famille qui l'a façonné, Mary Trump, psychologue et unique nièce du président américain, apporte un regard éclairant sur le clan Trump afin de comprendre comment son oncle est devenu l'homme qui menace aujourd'hui l'équilibre sanitaire, économique et social du monde entier. 

  • " Vous êtes prêts pour la révolution ? " Alexandria Ocasio-Cortez commence ses meetings par cette phrase : la promesse d'un avenir radicalement différent pour des millions d'Américains laminés par les inégalités insupportables et le néolibéralisme. Plus jeune femme jamais élue au Congrès, l'ancienne serveuse de Manhattan incarne le visage d'une nouvelle gauche décidée, enfin, à remporter des batailles. " Seuls des radicaux, dit-elle, ont changé ce pays. Je représente un mouvement. "
    Dans l'Amérique du ploutocrate raciste Donald Trump, " AOC " est l'envoyée spéciale en politique d'une nouvelle génération. L'étoile la plus visible d'une constellation de jeunes activistes qui dessinent un avenir dont il est permis de rêver. Grandis dans la guerre et la crise financière, anciens d'Occupy Wall Street ou de Black Lives Matter, réveillés par Bernie Sanders, ils défient le capitalisme, le suprémacisme et la catastrophe climatique.
    Au coeur de l'empire américain, ils ont lancé la bataille des grandes idées. Ils s'organisent au sein de mouvements inclusifs, contestent les discours dominants qui contrôlent nos vies et limitent notre imagination. Optimistes sans être naïfs, ils importent avec créativité les savoirs mili-tants du passé dans les luttes du présent. De la réussite de leurs combats dépendra aussi notre futur. Et si nous écoutions ce qu'ils ont à nous dire ?

  • - 29%

    Le pouvoir et l'influence des First Ladies.Passées de l'ombre à la lumière, les
    First Ladies, flamboyantes ou méconnues, incarnent depuis 250 ans la longue marche des femmes vers l'égalité et le pouvoir. En puisant dans les meilleures sources américaines, enrichies par de nombreux entretiens et les archives présidentielles, les auteurs font défiler les plus emblématiques et révèlent leur véritable influence.
    Onze femmes d'exception, onze étapes d'une conquête qui mènera peut-être à la présidence des États-Unis : un livre sans précédent, au croisement de l'histoire et de l'actualité.

  • Tout dans ce livre est incroyable.Et le pire, c'est que tout est vraiDonald Trump est président des Etats-Unis. Officiellement, il n'a aucun rapport avec la Mafia.Il reconnait juste avoir été obligé de négocier avec certaines familles qu'il qualifie de « very nice people ».En réalité, la vie cachée de l'ancien promoteur repose sur des décennies de concubinage avec la criminalité organisée, italo-américaine puis russe. Mais pas une seule inculpation !Au fil des années les motifs n'ont pourtant pas manqué, mais à chaque fois, Donald s'en est tiré. Le secret, bien gardé, de cette stupéfiante survie ? Le FBI, que le futur Président a manipulé, alternant dénégations et... dénonciations. Un temps menaçant, celui-ci finit étrangement par le protéger. Cette stratégie périlleuse lui ouvrira les portes de la Maison Blanche. Et de sa réélection ?C'est ce que montre cette enquête extraordinaire qui s'appuie sur des témoignages inédits, des archives judiciaires et des rapports officiels.Fabrizio Calvi, déjà auteur de nombreuses enquêtes explosives, dont L'oeil de Washington, avec Thierry Pfister, nous entraine dans une fascinante plongée au coeur des coulisses de l'organisation Trump.

  • En abordant les États-Unis sous différents angles historiques, politiques et culturels comme les inégalités, le système de santé, les dérives médiatiques, l'hégémonisme international, le fondamentalisme religieux ou le culte des armes à feu, Normand Lester montre dans un livre coup-de-poing comment, loin d'être une aberration, l'avènement de l'Amérique de Trump se préparait depuis des décennies.

  • L' Affordable Care Act de 2010 a permis à vingt millions de citoyens américains de bénéficier d'une couverture maladie. Réforme la plus ambitieuse en matière de santé depuis les années 1960 aux États-Unis, l'Obamacare est aussi une réussite politique. Même Donald Trump n'est pas parvenu à la faire abroger.
    Ce succès tient au travail de fond, à l'abri des regards, d'un petit groupe de « gardiens des politiques de santé », habitués de longue date aux arcanes washingtoniennes et fins connaisseurs des rouages du système de santé américain. En périphérie du pouvoir sous la présidence de George Bush Jr. puis au sein de l'administration fédérale sous celle de Barack Obama, ces insiders échaudés par l'échec de la réforme Clinton au début des années 1990 ont usé de leurs ressources politiques pour faire évoluer un système devenu obsolète. S'ils n'ont pu mettre en place une couverture universelle, du moins ont-ils accru les capacités de régulation de l'État fédéral dans le domaine de la santé, créant par là-même la possibilité de futures améliorations.
    L'enquête de William Genieys met au jour le rôle de ces nouvelles élites politiques américaines qui oeuvrent pour que l'État fédéral soit au service non pas des lobbyistes, mais de l'intérêt général.
    William Genieys est directeur de recherche CNRS au Centre d'études européennes et de politique comparée de Sciences Po.

    Willam Genieys est directeur de recherche CNRS. Il est notamment l'auteur d'une Sociologie politique des élites (Armand Colin, 2011).

  • Traductrice de presse, Bérengère Viennot s'est trouvée confrontée à un défi inédit après l'élection de Donald Trump.
    Le président américain a fait exploser les codes de la parole politique. Sa langue est vulgaire et confuse, truffée de fautes de syntaxe et de phrases sans queue ni tête, de sarcasmes et d'invectives - signes d'un rapport dévoyé à la réalité et à la culture.
    D'une plume aussi désopilante qu'incisive, l'auteure raconte son casse-tête de traductrice et s'interroge. Comment glisse-t-on de la violence des mots à la violence politique? En quoi est-ce là un symptôme de l'état de la démocratie ? Pourquoi sommes-nous tous concernés ?
    La langue de Trump est un miroir implacable : du président lui-même, de l'Amérique et de notre époque.

  • The Valley

    Fabien Benoît

    The Valley est une enquête sur l'idéologie politique de la Silicon Valley qui, depuis près d'un siècle, transforme le monde avec ses innovations technologiques.
    Après les utopies hippies et contre-culturelles des années 1960 et 1970, la Silicon Valley a enfanté un capitalisme radical, hyper-individualiste et spéculatif, défiant lois et règles collectives.
    Le regard politique de la Valley est façonné par quelques visionnaires et chefs d'entreprise.
    Ils ont un ennemi : l'État. Ils se heurtent à un obstacle : la condition humaine, imparfaite.
    Les dirigeants de ces entreprises à la croissance exponentielle rêvent d'un nouvel ordre du monde et veulent repousser nos limites humaines.
    Réalisons-nous à quel point ce projet d'essence libertarienne fragilise nos sociétés?

  • Depuis le 8 novembre 2016, les "angry white men" ont leur président. Désireux de satisfaire " les hommes blancs en colère" à qui il doit son élection, Trump a placé au coeur de son projet le rétablissement d'une masculinité blanche hégémonique. C'est donc sous le prisme du genre que Marie-Cécile Naves propose une lecture aussi originale que convaincante de la politique intérieure et extérieure de la communication du 45ème président des États-Unis.

  • Voici le best-seller - plus de 300.000 exemplaires vendus aux États-Unis - du candidat qui a créé la surprise lors des dernières primaires Démocrates. Dans Notre révolution, Sanders partage l'expérience de sa campagne, relatant les péripéties de la primaire historique à laquelle il a participé, et des personnes qui l'ont rendue possible.
    Pour les millions de citoyens qui veulent poursuivre la révolution politique, il trace un plan d'actions en matière de conversion de l'économie, d'écologie, de justice sociale et de lutte contre les discriminations, qui permettrait de créer de nouveaux emplois, d'augmenter les salaires, de protéger l'environnement, d'assurer à tous une couverture santé - et finalement de transformer les États-Unis et le monde. Nous n'en sommes selon lui qu'au début d'une révolution politique. Sa campagne est terminée, mais le combat continue...

  • C'est quasiment une drogue. Aussi addictif que drôle... si ce n'était pas dramatique. Parce que chaque jour Donald Trump multiplie les bourdes, les propos hallucinants, engage, critique puis limoge conseillers ou ministres, insulte la presse, les autres pays... on en vient à attendre sa gaffe quotidienne. Voici une année du pire du pire de l'actuel président américain. Un jour, on le voit - sale gosse - poussant avec violence le Premier ministre du Monténégro lors d'un sommet international pour être en avant sur la photo. Un autre, il tacle son propre ministre de la Justice sur Twitter. Un troisième, il se prétend le meilleur président des USA de tous les temps. Un quatrième, il se prend les pieds dans ses relations avec la Russie, confond les pays, voit sa femme refuser de lui prendre la main. Et pendant ce temps-là, il n'arrive pas à faire abroger l'Obamacare, à construire son mur de la honte, joue au golf, monte sur des tracteurs... Donald Trump, le président dont on a honte, celui qui met en colère chacun d'entre nous tellement il est arrogant, pathétique, vantard, mauvais, etc etc. Eh bien, ce livre est l'éphéméride amusant (à défaut d'être amusé) de toutes les frasques du personnage. Après les best-of, voici son worst-of. De quoi fêter en souriant (au moins on aura eu çà) sa première année à la Maison Blanche.
    Qu'on se rappelle : si tous les experts le donnaient perdant durant la campagne, l'impensable est arrivé. Et après l'impensable, c'est au pire du pitre que nous avons droit. Depuis le 20 janvier 2017 en effet, le roi de la téléréalité, l'homme qui prétend " attraper les femmes par la chatte ", qui critique la famille musulmane d'un héros mort à la guerre, le milliardaire narcissique, brutal, fantasque est devenu le 45eme président des Etats-Unis, le leader du Monde libre. Et ceux qui pensaient que l'exercice du pouvoir ferait rentrer l'ours mal léché dans le rang se sont encore trompés. Ubu habite la Maison Blanche. D'éminents psychiatres, convaincus qu'il souffre de maladie mentale et qu'il n'est pas apte à gouverner, font circuler une pétition pour appeler à sa destitution... D'autres, au contraire, croient qu'il s'agit d'une stratégie délibérée, disruptive, censée dynamiter les codes politiques pour séduire l'électorat populaire. Diplomatie, droit des femmes et des minorités, rêve américain, remise en question de la démocratie, attaque en règle contre les médias... le " monde selon Trump " n'en finit pas de nous sidérer. Retour donc, avec humour et effroi - à travers des brèves, des textes courts, des tweets présidentiels ainsi que quelques images - sur une année folle qu'aucun scénariste d'Hollywood n'aurait osé imaginer.

  • L'élection de Donald Trump a généré une onde de choc sans précédent, bouleversant à très grande vitesse les équilibres internes et internationaux. La nouvelle équipe mène un véritable coup d'État contre ses nombreux opposants, en implantant méthodiquement des élites de substitution. Les divisions internes sont si importantes que les affaires étrangères vont passer au second rang. Dans les années à venir, les États-Unis vont se retirer des affaires du monde pour revenir à un isolationnisme forcé. Leur seule façon de conserver une certaine influence consistera à provoquer des déflagrations analogues à celle qui les a frappés. Par un retournement singulier, l'Amérique va donc utiliser l'arme de la diplomatie transformationnelle, si utile jadis pour faire éclore des révolutions, dans un but exactement inverse. En Europe, les joutes politiques verront s'opposer les partisans des identités reconstituées aux adeptes du technologisme mondialisé. Qu'en attendre ? Sans doute une violence redoublée. Th. F.

  • Pourquoi les États-Unis ont-ils attendu 2010 pour se doter d'une couverture maladie universelle, pourtant présente dans tous les autres pays occidentaux ? Depuis, quels ont été les effets de l'Affordable Care Act, ou Obamacare, sur l'accès aux soins et sur la performance générale du système de santé américain ? Après des débuts hésitants, controversés et une mise en oeuvre hyperpolitisée, la réforme commence-t-elle à produire les résultats escomptés par les démocrates ? Analyse historique, institutionnelle et politique du système de santé américain depuis un siècle, cet ouvrage retrace les moments clés de son évolution jusqu'aux transformations entraînées par l'Obamacare. Une évolution qui refl ète les contraintes inhérentes à un système politique construit pour préserver les minorités de la tyrannie de la majorité et qui témoigne des hésitations de la société américaine elle-même, en particulier quant au rôle de l'État. Adoptant une approche centrée sur le Congrès et sur les questions de protection face à la maladie, Anne-Laure Beaussier montre à quel point les mutations du pouvoir fédéral depuis les années 1970 et la polarisation idéologique accrue entre démocrates et républicains ont affecté les politiques sociales de ce pays.

  • Qui est vraiment Donald Trump ? Voici un petit livre clair, percutant et objectif pour tout savoir sur sa psychologie et la construction du personnage. Pour comprendre ce que le phénomène Trump révèle de la révolte profonde qui secoue l'Amérique - et plus largement l'Occident -, et les défis qu'il pose à l'Europe et à la démocratie. L'homme a dynamité la politique américaine. Incontrôlable, outrancier, provocateur. Inclassable politiquement, prenant à rebrousse-poil les postulats idéologiques traditionnels. Pourfendeur de l'immigration illégale, héraut des " oubliés du système " et chantre de " l'Amérique d'abord ", il pétrifie les élites. Mais qui est vraiment Donald Trump ? Le milliardaire à la mèche orangée est-il un diable raciste et machiste qui déteste les musulmans et méprise les femmes ? Un " imposteur " à l'ego surdimensionné ? Ou un businessman patriote qui s'affranchit des limites et veut aller à contre-courant du modèle de globalisation ? Malgré les millions d'articles qui lui sont consacrés, l'homme reste un mystère. Ce livre propose une plongée dans la psychologie et la construction du personnage. Il nous permet aussi de comprendre ce que le phénomène Trump révèle de la révolte profonde qui secoue l'Amérique - et plus largement l'Occident. Il nous instruit sur les défis posés à l'Europe et à la démocratie.

  • Depuis le milieu des années 1990, l'Amérique semble condamnée à aller de crise en crise et d'un effondrement à l'autre, chaque réponse trouvée ne faisant qu'engendrer de nouveaux déséquilibres, à la faveur d'une spectaculaire fuite en avant. Et pourtant, ceux qui misent sur la fin prochaine de l'empire américain se trompent. Ce n'est pas à une chute que nous assistons, ni même à un déclin, mais à une métamorphose. L'empire américain change de nature sous nos yeux, comme un corps secoué de convulsions grotesques qui le font passer d'un état à un autre. C'est une autre dimension de son « être » qui voit le jour ou renaît sous une forme inédite. Grâce au pouvoir des innombrables réseaux qu'il déploie sur le monde comme autant de filets (ou de webs), qui l'enserrent et le retiennent, le nourrissent et le traversent, l'empire est en train d'oeuvrer à sa propre invisibilisation. Il a créé les moyens inédits de s'établir au coeur de notre existence, au plus près de notre pensée et de notre imagination, jusqu'à ne plus devoir être vu. Si bien que le monde est aujourd'hui en train d'« absorber » l'Amérique, de la métaboliser, comme on le dit d'un corps qui assimile un autre corps et en retient les qualités.

  • La première présidente des Etats-Unis ? Le vendredi 20 janvier 2017, il est fort possible que le 45e président américain à prêter serment sur les marches du Capitole soit, pour la première fois, une femme. Ce livre offre à la fois l'histoire de sa campagne victorieuse en même temps qu'une synthèse de son parcours. Qui est la femme derrière la candidate ? Depuis la banlieue tranquille de Chicago, Hillary a fait un long chemin avant de prétendre accéder à la Maison Blanche : le Wellesley College, Yale sa rencontre avec Bill , sa carrière d'avocate qu'elle mit alors en suspens, puis sa propre entrée en politique en 2000. Élue au Sénat, elle est choisie par Barack Obama en 2008 pour représenter les États-Unis à l'étranger. Au fil de ce portrait personnel et politique émerge celui d'une future présidente au caractère bien trempé, stoïque face aux épreuves, focalisée sur l'avancement des femmes dans la société, mais dotée d'un sens politique qui la classe plutôt chez les pragmatiques que chez les idéologues.

  • Dallas, vendredi 22 novembre 1963, 12h30 : le monde de Jackie Kennedy s'effondre. A ses côtés dans la voiture présidentielle, le président vient d'être abattu. Vers 14 heures, un suspect, Lee Harvey Oswald, 24 ans, est arrêté dans une salle de cinéma. A 14 h 38, Lyndon B. Johnson prête serment à bord de l'avion Air Force one, juste avant qu'il décolle. Jackie aurait pu être laminée. Au lieu de cela, elle tient bon, avec un objectif : faire entrer son mari dans la légende. Mais le temps est compté. Jusqu'aux funérailles, elle n'a que quatre jours pour tout orchestrer et donner au monde une leçon de dignité. Si le deuil sied à la First Lady, c'est que, tout à la fois, elle lutte contre son chagrin, console ses enfants et tente de garder foi en l'Homme. Rédigé à partir notamment d'interviews qu'elle a données, ce portrait est celui d'une femme qui se bat. Une épreuve dont Jackie conservera néanmoins des séquelles à vie.

  • Vous aimez les séries ? Ne manquez pas ce récit palpitant de la campagne présidentielle la plus singulière de l'histoire américaine ! Une campagne sans merci, brutale, haineuse. Deux candidats aussi détestés l'un que l'autre par une majorité de leurs concitoyens. Deux profils inédits : Hillary Clinton est la première femme depuis 240 ans à briguer la présidence des États-Unis ; Donald Trump est le premier candidat contemporain à n'avoir aucune expérience des affaires publiques. L'Amérique est en colère. Barack Obama n'a pas accompli les miracles attendus, la mondialisation, le terrorisme et les tensions raciales avivent ses tourments. Bouleversant un parti dont il ne respecte aucun des principes, le candidat républicain veut une Amérique-forteresse, crispée sur la protection de ses seuls intérêts. Riche d'une expérience politique incomparable, la candidate démocrate défend une Amérique ouverte, diverse, fidèle à ses traditions. Depuis le début, le scénario accumule les rebondissements. L'enquête au long cours de Christine Ockrent met au jour les lignes de force et de fracture d'un pays saisi par le doute. Deux visions du monde, deux systèmes de valeurs s'affrontent. De l'issue de ce duel dépend l'avenir de l'Amérique. Et le nôtre.

empty