M.E.O./Musée de la Médecine

  • Honoré de Balzac (1799-1850) a été le témoin d'une époque troublée où se sont succédé les régimes politiques et où la science et la médecine ont fait des progrès décisifs. Romancier avant tout, il a transmis beaucoup de détails importants sur la société de son temps et peut être, à cet égard, considéré comme un véritable historien. À travers le regard de ce monstre sacré de la littérature, est rapportée la révolution médicale à l'aube du XIXe siècle, à cette période clé où apparaît la médecine scientifique. L'auteur a étudié dans l'oeuvre du maître les conceptions de la médecine et de la maladie, les personnages de médecins et les médecins célèbres de son temps qui les ont inspirés, les personnages de malades et les hypothèses que l'on peut formuler aujourd'hui sur les maladies décrites, les affections dont souffrait Balzac lui-même... Comprendre les progrès à travers les yeux d'un citoyen du monde tel que Balzac, vivant à Paris à une époque où la capitale était le centre des avancées médicales, constitue une approche audacieuse, l'histoire de la médecine étant rarement envisagée à l'aune de la littérature. Longtemps professeur de rhumatologie et de médecine physique à l'Université Libre de Bruxelles, Thierry Appelboom dirige aujourd'hui le Musée de la Médecine de l'hôpital Érasme.

empty