Libre2Lire

  • Lorsque deux figures de la culture française se rencontrent après leur mort, cela donne lieu à une conversation poétique, chargée d'émotions, de mélancolies et d'amour...
    Jean d'Ormesson et Johnny Hallyday se retrouvent à la terrasse du Paradisio, un improbable café où se croisent les âmes, juste avant leur dernier voyage. Ils y évoquent, comme une pièce de théâtre, leurs vies passées, leurs troubles, leurs succès, leurs émois, et la trace qu'ils laisseront.
    Jean d'Ormesson et Johnny Hallyday nous ont quitté en décembre 2017 à vingt-quatre heures d'intervalle. Avec un respect inconditionnel, un travail de fourmi sur les références, Dominique Delattre nous livre un hommage venant du coeur, vibrant de vérité, de simplicité et de poésie, envers ces « monstres sacrés » aussi éclatants qu'intemporels.
    Dominique Delattre rapproche deux mondes différents, le rock et la littérature, en abordant leur amour de la vie, des autres et de leur art. Un hommage poignant à deux icônes de la culture, à lire et à partager, afin qu'elles ne tombent jamais dans l'oubli.
    EXTRAIT
    JEAN
    Ecoutez, je me suis consacré à ce que je savais faire de mieux, écrire. Et écrire en tout cas ce n'est pas écrire pour soi, comme le prétendent les menteurs et les benêts, c'est écrire pour les autres, c'est être jugé, c'est se précipiter d'avance, quelle idée, avec un zèle suspect et franchement déplaisant au-devant des jugements des lecteurs, des critiques, dans les meilleurs des cas de la postérité. Le monde m'a permis cela. Alors, merci.
    JOHNNY
    Je pense comme vous Jean. Vous savez, j'ai passé ma vie à chanter et à VIVRE POUR LE MEILLEUR. Oui vivre, pour vivre libre, aimer tout ce qu'on peut aimer, encore et toujours ne vouloir que l'amour. Avec fureur et rage, le rock n roll quoi. Mais je n'y suis pas toujours parvenu.
    JEAN
    Vous parlez d'amour. Vous savez, j'ai un peu honte de l'avouer, mais comme vous j'ai beaucoup aimé les femmes et la vie. J'ai eu des amours déçus et d'autres plus heureux. L'amour est le plus beau sentiment qui habite notre âme. L'AMOUR EST UN PLAISIR. Il n'y a rien de plus proche de l'absolu qu'un amour en train de naître. Mais après un moment, c'est ça qui me fait peur dans l'amour, l'usure, la lassitude, l'effilochage s'invitent, rien ne dure. D'ailleurs, vous avez souvent chanté l'amour.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Dominique Delattre est un éclectique. Passionné de lecture et de musique, il a forgé sa plume avec des ateliers d'écriture, riches en échanges. Cadre dans la fonction publique, entraîneur de football pendant 33 ans, il est maintenant animateur radio pour une émission musicale, avec toujours dans sa poche, un livre de Chateaubriand ou de d'Ormesson...

  • Repenser l'école

    Chabbal Bernard

    Bernard Chabbal propose de changer le système scolaire français en profondeur pour le rendre plus efficace et plus humain.
    La délivrance de diplômes ne doit pas être le seul objectif du système éducatif dont la mission essentielle est de former des individus épanouis, capables de vivre en harmonie avec les autres et de relever le défi de l'urgence climatique. C'est cette conviction que Bernard Chabbal défend dans ce livre.
    Partant de son expérience de proviseur et d'inspecteur dans l'enseignement agricole, il analyse les faiblesses d'un système scolaire qui écarte des élèves de la réussite, donne à beaucoup l'illusion du succès et reste perméable aux incivilités.
    Cet ouvrage propose de mettre en oeuvre des mesures concrètes pour une école repensée, capable d'enseigner à vivre aujourd'hui et de donner du sens à l'avenir des jeunes.
    Des pistes de réflexion pour une école qui favorise la réussite des élèves vous sont proposées dans ces pages. À approfondir ensemble !
    EXTRAIT
    "Non, l'école n'était pas mieux avant, mais nous avons «?l'ardente obligation?» de la rendre meilleure demain.
    Prenant appui sur mon expérience en tant que chef d'établissement dans l'enseignement agricole public, et mes souvenirs de parent d'élève et plus lointains d'élève, je forme l'hypothèse que l'établissement d'enseignement, en tant que système, est porteur d'une richesse inexploitée pour améliorer les résultats de l'école. [...]
    Ce livre plaide pour le décloisonnement des matières enseignées et son corollaire, le développement de l'interdisciplinarité avec une ouverture sur les problématiques sociales et environnementales.
    Caractériser un professeur par la discipline qu'il enseigne ne reflète que partiellement la complexité de son métier. Celui-ci se compose d'une multitude de fonctions sous-tendues par autant de compétences à mobiliser. Ne faudrait-il pas imaginer des parcours professionnels qui valoriseraient des expertises sans forcément se traduire par un face-à-face avec une classe??
    Il propose des mesures pour, sur le plan collectif, renforcer la formation à la citoyenneté et au travail en équipe et, sur le plan individuel, permettre à chaque élève de trouver une voie compatible avec ses capacités et ses talents, sans être assujetti à un dispositif d'orientation algorithmique de type Parcoursup.
    Ce faisant, il ouvre une réflexion sur des questions d'actualité qui se posent à l'école comme la mixité, la violence, le harcèlement... Mais aussi la méfiance grandissante des parents vis-à-vis de l'enseignement public."
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Cadre du ministère de l'agriculture, Bernard Chabbal a exercé des fonctions de chef de service en directions départementales et a participé au développement de la formation continue. Formateur en management et consultant interne diplômé du CNAM, il a conduit différentes missions de conseil en France et à l'Etranger. Il a ensuite intégré l'enseignement agricole en tant que directeur d'établissement public, puis en qualité d'inspecteur.

empty