Les Éditions du CRAM

  • « Nous nous sommes connues à New York, nous poussions nos carrosses ensemble en refaisant le monde. Nous avons commencé à écrire à cause du cancer.
    Mon amie était une riche poète féministe, ses poèmes émanaient de la violence et de la rage; jétais adepte de la simplicité volontaire et jécrivais des récits avec bonheur et courage. Nous nous sommes perdues de vue après nos premières publications. Ma fille venait de mourir et mon amie laissait ses enfants derrière elle pour suivre son amant.
    Trente ans plus tard, grâce à Internet, je la retrouve. Elle est en Inde où elle poursuit une démarche spirituelle. De mon côté, je fais des recherches en anthropologie spirituelle. Je lui propose de revisiter nos années de libération féminine afin de comprendre comment nous avons choisi nos camps. Dans un roman épistolaire, nous remontons à la source de nos conditionnements.
    Elle abandonne le projet en cours décriture lorsque nous devons raconter notre séparation. Je le reprends, seule, dans le but de mexpliquer ma fascination pour cette femme. Tout sexplique ! »

empty