La Documentation française

  • Le numérique est en tout et partout dans notre société. Les livres n´y font pas exception, même s´ils sont imprimés. Depuis plusieurs années, le livre numérique fait d´ailleurs l'actualité. Selon de nombreux professionnels, 2011 devrait voir les « liseuses » ou tablettes électroniques conquérir le public français pour la lecture des livres, après avoir séduit celui des États-Unis. Mais, si le numérique est une révolution pour les livres, c´est autant par les modes de production ou les nouveaux supports largement médiatisés que par d´autres transformations, silencieuses, qui ont progressivement opéré : de la création à la lecture en passant par l´édition et la distribution avec de nouveaux modèles économiques. C'est le propos de cet ouvrage : décrire et analyser ces transformations qui suscitent aussi désormais de nouvelles interrogations : qu´en est-il de l´adaptation de la propriété littéraire aux innovations techniques successives ou encore : face aux évolutions socioéconomiques liées à la numérisation de la société, comment gérer l´idée de gratuité ? Quelles régulations mettre éventuellement en place ?

  • Sommaire
    Introduction : « Les conservateurs et le rôle des personnels ``scientifiques'' dans les musées. Atouts et faiblesses d'une profession. »
    (Frédéric Poulard)
    I- Les enjeux de la direction des musées
    « Conservateur et/ou directeur »
    (François Mairesse)
    « Former les conservateurs du patrimoine à la direction d'établissement »
    (Jean-Michel Tobelem)
    II- Incertitudes croissantes sur le monopole et le mandat professionnel
    « Des conservateurs sous ``tutelle(s)'' ? Genèse et péripéties du statut territorial »
    (Frédéric Poulard)
    « Le conservateur et la recherche au Royaume-Uni : perspectives d'outre-Manche »
    (Jonathan Paquette)
    III- Face à l'essor des nouveaux métiers : des réponses variées
    « Comment contenir l'ascension d'un groupe de spécialistes ? Les conservateurs et la restauration des collections »
    (Léonie Hénaut)
    « Partition et répartition. Les corps professionnels et leurs activités au musée du quai Branly »
    (Christelle Ventura)
    « Chronique d'une ``mort différée''. Les conservateurs de musée face aux commissaires d'exposition dans l'art contemporain français »
    (Laurent Jeanpierre, Séverine Sofio)

  • Baptisé Vidocq, entre mythe et réalité, le numéro du magazine Liaisons s'articule en trois parties « le Paris de Vidocq », « Vidocq, du bagne à la Police » et « Les visages de Vidocq ». Il met en lumière l'incroyable parcours de cet ancien bagnard qui mit sa connaissance du « milieu » au service de la police judiciaire. Ses nombreuses affaires résolues en firent l'un des policiers les plus célèbres de tous les temps. Vidocq possédait toutes les qualités pour cela : physionomiste hors pair, doté d'un grand sens de l'observation et de la déduction, il avait aussi, chevillée au corps, la volonté de rétablir l'ordre et la justice dans le tumultueux Paris de l'époque.
    Ce numéro rassemble des textes historiques sur la vie de Vidocq, l'univers du bagne et le Paris de l'époque. Il est illustré de documents tiré du fonds d'archives de la préfecture de Police, ainsi que d'une riche iconographie mettant en valeur les objets inédits conservés dans son musée (lame de guillotine, poucettes ancêtres des menottes...).

  • Les politiques culturelles mises en oeuvre par l'État et les collectivités territoriales ont suscité tout au long du dernier demi-siècle de vifs débats. Or, ils restent toujours « vivants » et pertinents. C'est l'objet de ce florilège qui rassemble des textes issus de sources très diverses : discours d'hommes politiques, mémoires d'administrateurs culturels, réflexions d'universitaires ou de militants...
    L'auteur, dans son introduction, explicite et justifie la sélection des textes et les replace dans une utile perspective chronologique.
    A titre indicatif, vous retrouverez les textes des personnalités suivantes : André Malraux, Jean Vilar, Pierre Bourdieu, Jacques Duhamel, Georges Pompidou, Maurice Druon, Michel de Certeau, Michel Guy Augustin Girard, Jack Lang, Alain Finkielkraut, Marc Fumaroli, Olivier Donnat, Emmanuel Hoog, Catherine Trautman, Catherine Tasca, Antoine Compagnon, Pierre Nora, Bernard Faivre d'Arcier...

  • Comment promouvoir une action publique éclairée, équitable, efficace et innovante ? Quelle portée pratique peuvent avoir le développement durable et la transition écologique ? Sur quoi fonder la garantie de l'accès de tous aux services publics ? De quelles connaissances et savoir-faire ont besoin les ingénieurs d'aujourd'hui pour répondre aux exigences de notre temps ? Ces thèmes furent les sujets de réflexion de prédilection de Claude Martinand ingénieur, administrateur, dirigeant d'entreprises publiques, haut fonctionnaire et enseignant. L'ouvrage rend compte de ses travaux à partir des actes du colloque qui lui a été consacré en avril 2014, au Conseil économique, social et environnemental.

  • Après l'échec de la conférence de Copenhague en décembre 2009 à faire émerger un nouveau protocole succédant à celui de Kyoto, qu'en est-il des politiques environnementales d'envergure amorcées au cours des précédentes décennies ? Où en sont les marchés d'émissions de quotas échangeables ou la fiscalité écologique ? Alors que les États centrent leurs efforts sur la sortie de crise et la régulation de la finances mondiale, de nouvelles perspectives voient aussi le jour : repenser la croissance puisque crise économique et crise de l'environnement semblent interdépendantes et développer de nouvelles technologies et de nouveaux secteurs d'activité de l'environnement. Ce dossier des Cahiers français dresse un état de lieux des politiques environnementales - de Stockholm à Rio + 20 - et des pistes d'évolution possibles pour négocier la transition énergétique.

  • Ce rapport porte sur la préfiguration d'une nouvelle institution : « la Fondation pour la mémoire de l'esclavage, des traites et de leurs abolitions ». Elle aura pour but de diffuser la mémoire de ce que fut l'esclavage, de la traite et du combat des abolitionnistes, et aussi de réfléchir à l'édification d'un mémorial aux esclaves et d'un lieu muséographique à Paris. Le rapport final, établi avec concours de l'Inspection générale de l'administration (IGA), a été remis au Premier ministre le 8 mars 2017.

  • Voici la genèse du musée national de l'Histoire de l'immigration avec ses missions culturelles et pédagogiques.
    Le lecteur découvrira à cette occasion, une dimension méconnue de l'histoire récente des politiques publiques.

  • Avec plus de 400 lycées français à l'étranger, plus de 1 000 alliances françaises réparties dans le monde et un vaste réseau culturel et scientifique, la France joue un rôle important dans le domaine de la diplomatie d'influence.
    Quel est son champ d'action ? Quelles en sont les priorités actuelles ?
    Quels en sont les moyens et les modalités de fonctionnement ? Les réformes récentes vont-elles modifier fondamentalement la donne en la matière ? Sur tous ces sujets, l'auteur répond et fait un état des lieux de l'action culturelle extérieure de la France, de ses instruments et de son évolution toute récente.

empty