Editions Créer

  • Les Yougoslaves ont été les précurseurs de l'autogestion.
    Pour beaucoup, en France, ce n'est encore qu'une idée dans laquelle on voit la relance d'un socialisme démocratique.
    Le livre de Georges Guezennec permet de passer des idées aux réalités. il expose les réalisations positives de la Yougoslavie autogestionnaire pour qu'elles soient utiles au reste du monde.
    Il analyse ses erreurs pour qu'elles soient évitées ailleurs.

    L'époque prestigieuse commencée en 1941, avec les Partisans s'achève avec les conséquences de la crise économique mondiale qui, comme les autres pays en voie de développement a frappé très durement la Yougoslavie.

    Avec les famines et l'explosion démographique du Tiers-monde, le chômage, la destruction de l'environnement, la bombe atomique, les risques d'affrontement Nord-Sud, dont la guerre du Golfe aura été la tragique prémisse, l'humanité est menacée dans sa survie. Dans quelle mesure l'expérience yougoslave peut contribuer à la compréhension et à la solution de ces dangers ? Telle est la question à laquelle Georges Guezennec s'efforce de répondre.

empty