Editions 1

  • L'écrivain toulousain Joël Fauré, amoureux de Jacques Brel, raconte son idole comme si c'était son ami de toujours.
    Jacques Brel nous a quittés le 9 octobre 1978. Plus qu'un chanteur, il fut un artiste complet, un homme attachant, un poète qui brûla la vie par les deux bouts. Il laisse un patrimoine inestimable. Ses chansons ont marqué toutes les générations et continuent de séduire aujourd'hui même les plus jeunes interprètes.
    Dans J'ai bien connu Brel, Joël Fauré évoque bien sûr le grand Jacques et son immense talent mais il propose surtout de s'en faire un ami, un proche qui aurait accompagnés chacun de nous tout au long de sa vie, comme ce fut le cas pour l'auteur, dans son imaginaire personnel ou parfois au contact de ceux qui ont vraiment connu l'artiste.
    C'est ce parcours initiatique qu'il partage aujourd'hui avec le lecteur au travers de cet ouvrage empreint d'une poésie et d'une tendresse véritables, ponctué de documents iconographiques inédits.
    Jacques Brel raconté autrement dans un ouvrage intimiste et richement documenté.
    EXTRAIT
    J'ai très bien connu Jacques Brel. C'est un ami personnel de longue date. J'ai passé avec lui des heures formidables et torrentielles, des secondes chair-de-poule, des jours inoubliables. Des nuits ? N'en parlons pas. J'ai très bien connu Jacques Brel. Quand il est mort, le 9 octobre 1978, j'avais 16 ans et lui 49. J'ai des révélations à faire... J'ai très bien connu Jacques Brel. Quand il est mort, j'ai été bouleversé, atterré, malheureux. Et seul. Je le suis resté.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Joël Fauré est né en 1962 à Toulouse. Il a écrit pour le théâtre, pour la radio, pour la presse, et même pour le cirque. Après avoir été assistant de rédaction à Europe 2, il est aujourd'hui fonctionnaire au ministère de la Justice. Joël Fauré milite aussi contre la maladie dont il a été atteint et qu'il a vaincue : les Troubles Obsessionnels Compulsifs.

  • Lettres a prunelle

    Alain Ayache

    Les Lettres à Prunelle constituent un guide de sagesse universelle, un véritable manuel philosophique. Chacun peut y trouver matière à réflexion, à méditation, à enseignement.

    Ces "Lettres" ont été écrites par Alain Ayache, et sont autant de maximes, de pensées, qu'il destine à sa fille de deux ans. Comme tout père, il s'est interrogé sur l'avenir de son enfant, lui transmettant conseils et remarques afin de la guider, de la soutenir tout au long de sa vie.

    Qualités, défauts, vertus, tout est passé au crible par ce père attentif qui délivre ainsi une sorte de mode de conduite à l'usage de sa propre chair. En petits textes courts, fables, réflexions saisies sur le vif, observations fruits de ses expériences, il s'adresse à la future femme qui sommeille en Prunelle et qui, un jour, lira ces lignes.

    Ces textes nous renvoient à nos propres histoires d'enfance. "De même que nous avons entendu les histoires de nos parents, nous racontons ce que nous avons vu à nos enfants, qui raconteront à leurs enfants, et ainsi de suite. Nos histoires sont notre héritage", tel que l'écrit dans sa préface Paulo Coelho.


    Alain Ayache, journaliste, est aujourd'hui patron du groupe de presse qui porte son nom.

  • Alors Il semble que mon coeur s'étend au-dedans de moi, qu'il nage : je ne sais quelle situation délicieuse et subite me parcourt partout... " écrit Denis Diderot à son amie Sophie Volland.
    Dans notre univers troublé, accéder à cette "jolie griserie de l'âme" quand "tout votre être vous échappe, s'envole, s'éparpille" ne va pas de soi.
    C'est pourquoi Marianne Chouchan nous entraîne à la reconquête de la douceur perdue : car la narratrice de son récit, échappant au déferlement répété d'un stress ordinaire, vogue au gré des rencontres, d'un sourire échangé, de l'attrait d'un parfum... vers les rives utopiques du bien-vivre. Prétexte à un voyage littéraire au cours duquel le lecteur a rendez-vous avec des philosophes de l'antiquité grecque et romaine, des poètes de l'amour ou des romanciers, son récit nous emporte dans un florilège doux à lire, précieux à partager !

    Marianne Chouchan est scénariste et auteur de "Irène Joliot Curie ou la science au coeur" (Le livre de Poche Jeunesse, prix Clio jeunesse 1998). Mêlant ses affinités littéraires et artistiques à son expérience humaine, elle a souhaité communiquer aux lecteurs son goût de la vie.

empty