D`Orbestier

  • Dernière auberge avant l'autoroute de la rage. À Mac Trip, on peut venir avec ses provisions, ses boissons et son violon. Le patron du bistrot, le Doctor, accueille les grigous jusqu'aux petits matins brumeux. On y croise Serclo, Ritchy, Babar et Petit-Louis, quatre potes en mal de bringue. L'amitié y est toujours reine, les crapules jamais bien loin, le rock alternatif omniprésent, des Wampas à OTH, de Parabellum aux Frères Misère. Grimpez dans la bonne vieille tire à Ritchy, sa Renault 16 munie d'un autoradio à la programmation sans concession pour une dernière piste au bout de la nuit. Adapté au théâtre par Julien Héteau et la compagnie L'Art-H.

empty