Chihab Éditions

  • Fierté, communion, partage, éblouissement, exemplarité.
    Les premiers sentiments que nous éprouvons lorsque nous participons aux manifestations du Hirak se télescopent et se bousculent : la joie qui émane des présents, leur enthousiasme et, avec le temps, la perception de cette sérénité qu'on appelle pacifisme.
    Et puis, petit à petit, ce qui nous est apparu comme une famille, comme des Ouled El Houma, comme « tous les voisins » et collègues, réunis ici par miracle, avec leurs enfants et leurs amis, prend la figure d'un collectif qui déclare, qui affirme. Et c'est toute l'Algérie qui s'exprime, dans toute l'Algérie.
    Au fil des vendredis, le citoyen cède le pas au sociologue qui veut comprendre, aller plus loin et saisir le pourquoi et le comment de cette société qui s'est unie et réunie sous les mêmes slogans.Et la revendication centrale Yetna7aou Ga3 n'est pas un coup de colère. Elle exprime la volonté irréfragable de construire un ordre plus juste.
    Rachid Sidi Boumedine remonte aux sources du Hirak et propose des clés de lecture d'un mouvement puissant et pacifique dont le patriotisme joyeux souligne parfaitement les mécanismes de résilience et de survie d'une société face à un système clientéliste et ses réseaux rentiers.
    A travers plusieurs réflexions présentées ici, l'auteur met à nu autant les raisons profondes de la revendication que les arcanes dissimulés de ce que le Hirak dénonce comme « le Système », qui use de toutes les ruses et menaces pour survivre, en changeant de façade.

empty