Atramenta

  • Au-delà de la caricature de tombeur à laquelle on associe communément le nom Casanova, nous découvrons dans ce livre le vrai Casanova, celui qui a passionnément aimé les femmes, et qui a couché ses expériences avec elles dans les 3600 pages de ses captivantes mémoires.
    Casanova était plus qu'un éternel séducteur. Il impressionnait par sa conversation et son humour, il agissait à ses heures comme alchimiste ou médecin, il était franc-maçon, philosophe, écrivain, joueur invétéré, gourmet et ami des Grands de ce monde.
    Ce livre propose un répertoire thématique des différents aspects de cet aventurier érudit, avec bien sûr un catalogue de ses idylles et autres relations. Tout cela avec les mots de Casanova lui-même, parce qu'il est un grand écrivain.
    Voici un florilège de quelques passages frappants, hilarants, émouvants, profonds ou érotiques, choisis dans Histoire de ma Vie. En les lisant, vous deviendrez peut-être à votre tour, comme cette amie, auteur d'un livre sur la Venise de Casanova, "une conquête posthume" de ce grand séducteur.

  • Dans cet essai, il est question d'humanisme, de tolérance et de liberté dans la société Mauritanienne. Trois notions difficilement applicable de façon universelle et qui peinent à trouver leur plein sens au sein d'un peuple qui, pourtant, se réclame de la religion musulmane : une religion de paix et de tolérance.
    L'auteur propose une réflexion centrée sur ces concepts d'un point de vue philosophique dans le seul but de pousser ses lecteurs à comprendre l'importance de "faire humanité ensemble". Partant du principe que l'islam est une religion de paix et d'humanisme, il s'interroge sur la question suivante : comment peut-on être musulman et humainement intolérant ?

  • Amours

    Hussenot Alain

    Écrire ou lire un essai sur l'amour est une affaire qui nous concerne tous, et bien que mille livres existent déjà sur ce sujet universel, Alain Hussenot a succombé à la tentation d'en écrire un de plus, espérant qu'il ne sera pas de trop. Il a choisi de ne parler que de l'amour des hommes et des femmes, car ce sont eux qui s'y consacrent et qui y réfléchissent. Sans amour, pas d'êtres vraiment humains. L'amour crée l'homme et l'homme invente l'amour. L'amour n'est pas la ruse de la reproduction comme voulait le signifier Schopenhauer, puisque celle-ci a pu devenir facultative et évitable, et que pourtant, il est toujours là : ce qui prouve son importance. L'amour est aujourd'hui, incontestablement, le libre choix de deux personnes. Et avec lui ont été mises en lumière toutes les formes du bonheur et du plaisir, pour notre coeur et pour notre corps : deux en un. Érotisme et sentiments peuvent désormais se marier. Parallèlement, obstacles et souffrances d'amour ne disparaissent pas pour autant. Amour est très tôt dans nos vies et n'en sort jamais, il nous apporte bienfaits et bonheurs, et aussi nous étonne et nous pose des questions. Il nous plonge dans des réflexions et des espoirs sans fins.

  • « Chacun voit aimer à sa porte, selon qu'il est midi ou minuit, cherchant même souvent quatorze heures, entre temps. » pourrions-nous entendre l'Amour nous dire, espièglement, s'il lui prenait envie d'entrouvrir celle-ci... et nous, d'accepter de l'entendre.
    Une chose est certaine, libre comme l'air avec toutes ses senteurs printanières, il fait mouche chaque fois qu'il croise un coeur ayant à l'esprit du vouloir, du rêve, des mots soyeux et encore... une pépite d'espoir.
    Aurait-il un compte à régler avec la solitude ou l'isolement ?
    Et au-delà, lui, Maître en évanescent et en infini n'aurait-il pas une certaine autre idée en tête, à notre égard ?
    Ces quelques pages essaient de lever une partie du voile.

  • Discordes

    Alain Hussenot

    Il est frappant de constater, jusque dans notre propre vie, combien les situations et les pensées discordantes sont fréquentes. Partout, tout le temps, les désaccords, les oppositions, les contradictions sont récurrentes et ponctuent notre existence, aussi bien sociale que personnelle.



    Sur tous les sujets, de l´amour à la haine, de l´ignorance à la science, les conflits entre humains se produisent, persistent, resurgissent. Nous critiquons, on nous critique ; on est combattu, on combat ; on est accusé, on accuse à notre tour. On ne se comprend pas. Les prétextes sont parfois futiles, parfois graves, parfois anodins, parfois dangereux. Ils viennent de nous, de la société, de la nature.



    On en arrive à se demander comment nous faisons pour supporter nos semblables et parfois pour nous supporter nous-mêmes, et comment nous admettons des actes, des idées qu´au fond nous contestons. Les circonstances semblent se moquer de nous, nous faire du tort, nous faire du mal. Selon le philosophe Emmanuel Kant, nous voulons la concorde, nous avons la discorde.

  • Dans un monde pas si éloigné du nôtre, une trentaine d´années après qu´une terrible guerre de religion ait secoué le pays, un ultime soulèvement populaire, aidé par des soutiens inattendus, est en passe de réussir.
    Est-il possible de tout révolutionner, de changer radicalement de cap ?
    Et puis la vraie question n´est-elle pas de savoir si nous sommes réellement en démocratie ou si on tente de nous le faire croire ?
    Ceci est une oeuvre imaginaire, mais un jour viendra ou fiction et réalité finiront par se confondre. Le peuple se réveillera et une nouvelle civilisation plus juste, plus humaine verra le jour.

empty