Éditions Rue d'ULM via OpenEdition

  • Que penser de l´ampleur des résurgences actuelles du Moyen Âge ? Pourquoi sont-elles souvent le fait d´oeuvres expérimentales ? En explorant les domaines du récit littéraire, du théâtre et du cinéma, cet ouvrage analyse comment, tout en revendiquant le brouillage des références et la discontinuité de leurs emprunts, des oeuvres de fiction contemporaines exaltent les caractéristiques majeures de la poétique médiévale : reprises par variation et combinaisons formelles, vibration de la voix et du corps, souffle d´une langue jeune, puissance inventive de la mémoire. Réunissant commentaires sur des oeuvres et entretiens avec des écrivains d´aujourd´hui (Valère Novarina, Florence Delay, Jacques Roubaud), Passé présent nous fait comprendre la force des formes, leur rôle dans la création, et nous éclaire sur ce qui lie l´innovation à la tradition, les époques antérieures à l´invention artistique. Nous sommes ainsi invités à nous interroger sur ce qui, du Moyen Âge, nous importe ici et maintenant, et contribue à dessiner l´espace de notre « contemporain ».

  • Le livre médiéval connaît, dans le grand public, un regain de faveur dont témoignent films, fac-similés et ventes aux enchères. Même si leurs activités sont moins spectaculaires, les chercheurs travaillent de plus en plus sur les manuscrits légués par le

  • Le capitaine Alfred Dreyfus fut réhabilité le 12 juillet 1906 par un arrêt de la Cour de cassation. Cet acte solennel et officiel détruisait l'accusation de " haute trahison ", attestée par deux conseils de guerre, du brillant officier juif, intellectuel et moderniste, dont il proclamait la pleine et entière innocence.
    Tout au long d'un combat de plus de douze ans, combat finalement victorieux contre le nationalisme, l'antisémitisme et la raison d'État, où le régime républicain et la société française durent admettre la primauté des valeurs de justice et de vérité, l'Ecole normale supérieure joua un rôle décisif qui marqua profondément l'institution, ses élèves, ses enseignants et, au-delà, l'ensemble du monde intellectuel et scientifique. Parmi ces normaliens, dreyfusards de la première heure - Lucien Lévy-Bruhl, Salomon Reinach, Alexandre Bertrand, Paul Appell -, il faut rappeler avec force le rôle de Lucien Herr, socialiste, germaniste et philosophe, directeur de la Bibliothèque des lettres de la rue d'Ulm. Sa conviction précoce puis son engagement total furent déterminants, à la fois pour lancer le mouvement dreyfusard à partir de janvier 1898 et pour mobiliser toute la communauté normalienne.
    Cette mobilisation inaugura des pratiques collectives ou individuelles, analytiques ou critiques, brèves ou déployées, bref un ensemble de postures et de procédures qui constituèrent ce qui fut appelé le mouvement des " intellectuels " au cours de l'affaire Dreyfus. Peu nombreux, les antidreyfusards de l'Ecole furent emmenés par des conservateurs catholiques, tels les académiciens Jules Lemaître ou Ferdinand Brunetière. Naquirent alors des débats passionnants et victorieux sur la légitimité du rôle du chercheur dans la cité et le devoir de connaissance dans l'engagement.

  • Il survient parfois un moment de l´histoire où les scientifiques, tous domaines confondus, s´imposent dans un même mouvement de faire le point des connaissances acquises et de tracer les routes à suivre. C´est à un tel moment que nous convient les leçons

  • Le roi Ptolémée, fondateur de la bibliothèque d'Alexandrie, fit aussi dresser l'inventaire de toute la littérature grecque connue de son temps. Il est ainsi à l'origine d'une longue série de "bibliothèques virtuelles", dans laquelle s'inscrit le présent travail. Les chercheurs s'efforcent, aujourd'hui plus que jamais, de décrire les manuscrits que nous ont légués le Moyen Âge et la Renaissance. La mise en valeur de ce patrimoine entraîne une floraison de livres, d'articles, de brochures, de catalogues d'exposition que seule une bibliographie peut tenter de rassembler. Ce nouveau guide, qui recense plus de 1500 titres (on n'en avait rassemblé que 900 pour le précédent "septennat"), invite à d'utiles voyages imaginaires à travers les collections de manuscrits, depuis Aachen (Allemagne) jusqu'à Zwolle (Pays-Bas), en passant par Paris, Cape Town et Mexico. Il permet aussi de suivre le destin de collections médiévales qui se sont, au fil des siècles, dispersées dans l'Ancien et le Nouveau monde.

empty