Seuil

  • La guerre d'Algérie fut le grand épisode traumatique de l'histoire de la France des Trente Glorieuses. Et les blessures ouvertes alors ne sont pas encore refermées, comme en témoignent les polémiques mémorielles récurrentes qu'elle continue de soulever.Né à Constantine en Algérie, l'historien Benjamin Stora raconte ici cette guerre longtemps restée « sans nom », ses épisodes majeurs (des massacres du Constantinois à la politique de la « terre brûlée » de l'OAS, en passant par le putsch des généraux et la répression des immigrés en métropole) et ses acteurs principaux, français comme algériens. Il restitue cette histoire dans toute sa complexité et rend compte des acquis et des débats de la recherche historique la plus récente, en racontant par exemple comment la guerre fut vécue du côté algérien. Enfin, il revient sur les séquelles politiques et mémorielles de cette guerre de huit ans des deux côtés de la Méditerranée.Benjamin Stora, professeur des universités, est l'auteur de nombreux ouvrages sur la guerre d'Algérie.

  • L'Europe a-t-elle inventé la colonisation ? Pourquoi a-t-elle dominé une grande part du monde aux XIXe et XXe siècles ? Comment cela a-t-il été possible après les Lumières et la Déclaration des droits de l'homme ? Qu'est-ce que l'impérialisme ? Les peuples colonisés se sont-ils laissés faire ? Quel est le lien entre colonisation et esclavage ? Quelle a été l'ampleur du travail forcé ? Qui a protesté ? Et qu'est-ce qui a déclenché le mouvement de libération des peuples colonisé ? Marc Ferro répond à toutes ces questions, et à bien d'autres. Directeur d'études à l'EHESS, Marc Ferro a travaillé sur l'histoire de l'URSS et de la Russie, les rapports entre cinéma et histoire, l'histoire des colonisations, et la Deuxième Guerre mondiale. Il a enseigné en Algérie de 1948 à 1956. Il a animé l'émission Histoire parallèle sur Arte de 1985 à 2001. Ses ouvrages sont traduits dans une vingtaine de langues.

  • Peut-on « expliquer » à un enfant ce qui demeure, en partie, énigmatique ? Comment faire comprendre à une jeune fille d'aujourd'hui que les nazis dépensèrent tant d'énergie pour aller chercher aux quatre coins de l'Europe et exterminer des millions d'hommes, de femmes et d'enfants, simplement parce qu'ils étaient juifs ?
    Sur cette immense question de la Shoah, sur l'énigme du mal absolu, une historienne reconnue répond aux questions, très directes, de sa propre fille.

  • Il y a un «vilain» Moyen Âge, intolérant, violent, pauvre - et Jacques Le Goff en parle sans détour.Mais il y a aussi et surtout un «beau» Moyen Âge, et les enfants l'adorent. C'est celui des chevaliers et des tournois, des châteaux forts et des cathédrales, des jongleurs et des troubadours, des foires et des pèlerinages. Le Moyen Âge, c'est aussi la quête du Graal, la légende des chevaliers de la Table Ronde, le roman de Tristan et Iseut, Notre-Dame, les anges, les saints, les fées et les monstres, le combat de Carnaval et de Carême... Enfin, c'est au Moyen Âge que naît l'Europe, l'unité de sa culture dans la diversité de ses pays et de ses langues

  • Que fut réellement la Résistance au temps de l'occupation allemande ? Comment fut-elle vécue, au jour le jour, par ces hommes et ces femmes que réunissait un même refus de la défaite et de la servitude ? Comment parvinrent-ils à créer des réseaux actifs, à diffuser une presse clandestine, à entreprendre des actions militaires ? Au-delà des polémiques et des légendes, c'est la quotidienneté d'un combat que raconte ici Lucie Aubrac. Sur un ton direct, avec clarté et patience, elle répond aux questions de ses propres petits-enfants, mais aussi à celles de milliers d'écoliers ou lycéens qu'elle rencontrait chaque année avant sa disparition en 2007.

  • Avant la Seconde Guerre mondiale, jamais un conflit n'avait causé autant de pertes humaines en aussi peu de temps. Jamais une guerre n'avait concerné autant de belligérants sur les cinq continents - la guerre de 1939-1945 est bien la première guerre véritablement « mondiale ».
    Jamais, surtout, une guerre n'avait donné lieu à des politiques d'extermination de populations entières sur des bases religieuses, culturelles ou ethniques. Encore omniprésent dans notre culture contemporaine, le souvenir de la Seconde Guerre mondiale revient trop souvent sous forme d'images simplifiées, erronées ou manipulées. Avec clarté et simplicité, Henry Rousso revient à la réalité de l'événement : expliquer cette guerre, c'est expliquer comment les hommes se sont battus, certes, mais aussi comment des millions d'hommes, de femmes et d'enfants ont pu vivre et survivre des années durant au coeur de cette violence extrême. C'est expliquer à quel point cette expérience de guerre est à la fois proche et lointaine. Un retour à l'essentiel indispensable aujourd'hui, alors que ses survivants disparaissent les uns après les autres.

  • Au cours de ce deuxième dialogue, qui fait suite à Darwin et lÉvolution expliqués à nos petits-enfants, Pascal Picq sintéresse à lévolution de la lignée humaine. Dans le prolongement des travaux de Darwin, il a introduit létude du comportement des grands singes dans les recherches sur la naissance de lhumanité, et raconte aujourdhui cette belle aventure de la connaissance à nos petits-enfants.Ce récit de lémergence et de lexpansion de lespèce Homo sapiens engage une nouvelle réflexion sur notre place dans lhistoire de la vie et sur notre responsabilité à légard de la nature comme de nos semblables.Pascal Picq, paléoanthropologue au Collège de France, étudie les origines et lévolution de lhomme et des grands singes. Fervent défenseur des théories de lévolution, il associe volontiers art et science dans sa démarche.

  • Comment expliquer à nos enfants le siècle qui vient de s'achever et l'héritage parfois douloureux qu'il nous a légué ? Comment rendre compte de la complexité des deux guerres mondiales, de la décolonisation, de la diversité des régimes politiques, de l'ambivalence des progrès économiques et sociaux ?En répondant à ces questions, Marc Ferro retrace le parcours d'un XXe siècle jalonné de tragédies et d'utopies, tout en nuances et en contradictions. Il évoque les grands événements qui ont marqué le siècle et revient, sur les définitions de génocide et de totalitarisme avec pédagogie et clairvoyance.Une présentation alerte et vivente du siècle passé et des clefs pour comprendre le présent.

  • Louis XIV expliqu aux enfantsComment expliquer un jeune (mais aussi un moins jeune) le rgne de Louis XIV, sur lequel tant de clichs et de fausses lgendes ont t propags ? Non, le Roi-Soleil n'a jamais dit : L'tat, c'est moi ! Non, son pouvoir n'avait rien de tyrannique. Non, il n'a jamais voulu conqurir l'Europe, et Versailles n'a pas cot les fortunes qu'on a imagines...Ce petit livre, crit par l'un des meilleurs spcialistes de l'poque, brosse un portrait vivant et nuanc du roi ainsi qu'un large tableau de la France du Grand Sicle. Quel tait le vrai caractre du roi ? Quelle influence ses favorites ont-elles eue sur sa politique ? A-t-il vraiment domestiqu la noblesse ? Pourquoi a-t-il rvoqu l'dit de Nantes ? Pourquoi a-t-il fait la guerre ? Comment vivait-on la Cour ? Et dans les campagnes ?...Une srie de cls pour comprendre le plus long rgne de l'Histoire de France.

  • "On les a dits querelleurs, vantards et indisciplinés, mais aussi courageux, enthousiastes, généreux... Depuis l´Antiquité, les Gaulois suscitent fascination et interrogations. Qui étaient ces hommes qui combattaient sauvagement, à moitié nus ? Ce peuple qui s´empara de la ville de Rome bien avant que César n´envahisse leur pays ? Pratiquaient-ils des sacrifices humains ? Leurs druides avaient-ils de réels pouvoirs magiques ? Croyaient-ils vraiment que le ciel pouvait leur tomber sur la tête ? Et sont-ils authentiquement nos ancêtres ? Un ouvrage indispensable pour tout savoir de la civilisation gauloise, où il est prouvé que les Gaulois nous ont laissé en héritage mille objets du quotidien... et peut-être plus d´un trait de caractère !"

  • Qui fut Napoléon ? Un dictateur, un réformateur ? Pourquoi est-il aujourd'hui encore haï par les uns, adulé par les autres ? Du général conquérant de la Révolution française au Premier Consul, de l'empereur tout-puissant qui met l'Europe à sa botte au rénovateur de l'administration française, de Iéna à Waterloo, du monarque victorieux à l'homme abandonné de Sainte-Hélène, Jacques-Olivier Boudon revisite la légende napoléonienne et restaure la vérité sur l'homme et le souverain. Avec clarté et vivacité, cet ouvrage répond à toutes les interrogations que suscite le personnage complexe et passionnant de l'Empereur qui a laissé sur la France une empreinte durable.

  • Que fut réellement la Résistance au temps de l'occupation allemande ? Comment fut-elle vécue, au jour le jour, par ces hommes et ces femmes que réunissait un même refus de la défaite et de la servitude ? Comment parvinrent-ils à créer des réseaux actifs, à diffuser une presse clandestine, à entreprendre des actions militaires ? Au-delà des polémiques et des légendes, c'est la quotidienneté d'un combat que raconte ici Lucie Aubrac. Sur un ton direct, avec clarté et patience, elle répond aux questions de ses propres petits-enfants, mais aussi à celles de milliers d'écoliers ou lycéens qu'elle rencontrait chaque année avant sa disparition en 2007.

empty