Publibook

  • Frédérique Vallon s´attache ici au droit de la mer du point de vue environnemental, et se concentre sur les difficultés qui lui sont propres. En effet, la mer est un territoire international, par lequel transite 80% du commerce mondial, et où tous les pays sont représentés. Comment, dès lors, créer et appliquer un droit qui convienne à tous et qui tienne compte des enjeux politiques, économiques et écologiques ? Si certains évoquent l´idée d´une « police de la mer » pour faire respecter ce droit, l´auteur l´écarte car elle serait difficilement applicable : en effet, sous quelle juridiction agirait-elle ? Serait-elle vraiment efficace ? Avec quelles ressources serait-elle créée ? La réponse résiderait dans le consensus suivant : aux pays d´accepter de perdre une partie de leur souveraineté afin de s´accorder tout en tenant compte des contraintes exprimées.

  • Que recouvre le droit d'auteur ? De quelle manière protège-t-il l'oeuvre et son créateur ? Qu'implique-t-il en termes de reproduction, diffusion ou suite ? Quelles sont ses limites ? Quels problèmes posent aujourd'hui les activités de documentation ou de recherches ? Ainsi posées, ces interrogations révèlent la grande méconnaissance de chacun dans un domaine qui touche pourtant au coeur même de nos sociétés où se multiplient les médias. Un droit auquel nous introduit aujourd'hui J.-J. Medzegue M'Akue avec cet ouvrage concis, pratique et éclairant, croisant à la fois les législations gabonaise et française.

  • Alors que l'UE célèbre le 20e anniversaire de la « citoyenneté européenne », de nombreuses personnes dans le monde demeurent encore dans une situation de déni de droits de ce point de vue : les apatrides. Ce phénomène structurel et mondial est bien ancré dans le temps. Dépourvus de nationalité et de citoyenneté, ils ont le choix entre rester dans leur pays de naissance sans disposer d'aucune capacité juridique encore moins d'existence légale ou tenter de rejoindre d'autres horizons dans le but justement d'essayer d'y faire valoir des droits parmi les plus élémentaires. Quand une partie de l'humanité refuse soit d'accorder soit de reconnaître à une autre sa part humanité, l'on ne peut que s'interroger sur la réalité voire l'état même des droits de l'homme. Malheureusement même dans les pays d'accueil, leur sort est tout aussi ingrat qu'indigne. La condition du demandeur du statut d'apatridie en Europe laisse à désirer. Cet ouvrage est une introspection permettant de ramener la lumière sur cette catégorie de migrants en comparant les actions possibles des différents acteurs de la société internationale. Le rôle du H.C.R est analysé sans artifices et surtout de manière soutenue et objective. Y sont également scrutées les multiples tentatives de réponses apportées à tous les échelons suivies d'un examen méticuleux de quelques procédures de demande du statut d'apatride à l'instar de ceux de la France et de la Belgique. Aucun continent n'est oublié par ce travail complet et parcimonieux. Un éclairage édifiant qui interpelle inévitablement chacun d'entre nous en tant que citoyen du monde.

empty