Le Cherche-Midi

  • Le Manifeste pour la justice est un ouvrage collectif du club Droits, Justice et Sécurités. Il est né d´une colère, de convictions et d´une ambition : colère d´assister à la démolition méthodique de l´institution judiciaire par le pouvoir en place depuis 2002 ; conviction que la défense des libertés et des droits fondamentaux est facteur de sûreté et de sécurité ; ambition de construire un programme de gauche sans tabou. L´ouvrage est éminemment collectif car il est le fruit des réflexions de l´ensemble des membres du club, (magistrats, avocats, universitaires, hauts fonctionnaires du ministère de l´Intérieur, membres du Conseil d´État et d´autres encore) même si tous n´adhèrent pas forcément à tout.



    L´une des propositions phares du Manifeste pour la justice est le rétablissement de la justice comme pouvoir indépendant aux côtés des pouvoirs exécutif et législatif. La justice n´est pas simplement une « autorité» comme la Constitution de la Ve République la qualifie avec tous les effets pervers, y compris en termes de moyens, qu´une telle qualification induit. La justice est un pouvoir dans la démocratie, elle doit impérativement devenir un pouvoir démocratique. L´ouvrage est destinéà un public large, il décline des propositions novatrices :



    - pour une justice indépendante ;

    - pour une justice accessible aux citoyens ;

    - pour une justice protectrice des plus vulnérables (les victimes, les mineurs, les salariés en difficultés, les immigrés; les malades mentaux...) ;

    - pour une justice dont l´organisation serait réinventée.



    Le livre s´attache enfin, comme le nom même du club l´atteste, à expliquer les liens entre justice et sécurité, il se clôt par un chapitre sur une autre façon de penser la sécurité.

empty