Dunod (réédition numérique FeniXX)

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Aborde l'aspect économique de la protection sociale (travail, chômage, consommation, etc.) au travers d'une approche pluridisciplinaire qui réunit le droit, la sociologie, l'histoire et la philosophie.

  • La loi de 1975 avait promu l'insertion des handicapés en milieu ordinaire de travail comme bouclier contre l'exclusion. Or, les établissements de travail protégé - Centres d'aide par le travail et Ateliers protégés - se sont largement développés (88 000 places). Pour éclairer ce constat, Alain Blanc nous livre une analyse sociologique rigoureuse de l'ensemble de ce secteur. Après avoir rappelé le contenu de la loi d'orientation de 1975, il éclaire le fonctionnement de la Cotorep et celui de l'insertion professionnelle. L'étude des établissements de travail protégé lui permet ensuite d'expliquer les tensions entre conceptions économiques et éducatives, et de démontrer les limites du pragmatisme dans la mise en oeuvre de l'insertion professionnelle des handicapés. Cet ouvrage rend compréhensible le paradoxe suivant : aux personnes qui possèdent une « employabilité naturelle limitée », la société demande de participer à l'effort productif par l'intermédiaire de dispositifs spécifiques d'insertion dont les modalités de fonctionnement les contraignent à pratiquer la ségrégation. Le discours de la nécessaire inclusion des handicapés recouvre en fait les pratiques fonctionnelles de l'exclusion. Passionnant de bout en bout, cet ouvrage s'adresse à tous les professionnels et responsables oeuvrant dans le domaine de la reconnaissance, de la gestion et de la prise en charge des personnes handicapées.

empty