Langue française

  • « Le développement de Cézanne » est aujourd'hui réédité dans sa langue d'origine. Il s'agit d'un article paru en français dans la revue «L'amour de l'art» en 1926. Roger Fry y explore le lent passage qui s'opère chez le peintre à partir de sa rencontre avec Pissarro, son aîné, son maître, son « cher Pissarro ». Les deux peintres vont travailler côte à côte pendant quelques saisons à Auvers-sur-Oise, et cette relation aura un effet réel sur le peintre provençal pour la suite de son parcours. De l'inspiration romantique et héroïque des débuts, il restera peu de traces après une très lente évolution qui le conduira à se retirer en Provence.

empty