Academia

  • Ce livre retraverse l'oeuvre de Gauguin dans le sillage des nombreuses escales proches ou lointaines qui ponctuent la vie du peintre. Trop souvent réduite à une nostalgie du paradis perdu dont Tahiti aurait été le dernier refuge, sa fièvre voyageuse est interprétée comme le symptôme d'une recherche qui trouve son issue dans les tableaux. À la lumière des oeuvres et des écrits de Gauguin, véritable carnet de bord de son aventure picturale, on assiste à la naissance d'un libre espace infini affranchi du cadre du tableau et des frontières entre arts et cultures.

empty