Littérature générale

  • Il y a plusieurs façons d'évoquer Notre-Dame-des-Landes, doyenne des luttes environnementales, territoire entré en résistance depuis plus d'un demi-siècle. D'anciens journalistes du quotidien Ouest-France ont fait le choix de reprendre le récit d'événements marquants dont ils eurent à rendre compte, de les mettre en perspective, et puis donner la parole à des femmes et des hommes qui n'ont jamais renoncé, convaincus de mener un combat juste.
    Ils racontent les luttes paysannes, la grève de la faim, les vélos et tracteurs en route pour Paris, les grands rassemblements, les manifestations, les naturalistes sur le terrain, les actions en justice, la répression, la vie aujourd'hui dans la ZAD, loin des caricatures. Ecrits depuis le camp des opposants, ces récits, vivants, incarnés, permettent de mieux comprendre l'évolution d'un combat devenu symbole, cause capable de mobiliser des milliers de personnes en quelques jours.
    Les textes sont illustrés d'images souvent inédites réalisées par des photographes indépendants et un ancien reporter du quotidien . Marc Le Duc et Jocelyne Rat, anciens reporters à la rédaction Ouest-France de Nantes ont suivi le dossier de Notre-Dame-des-Landes pendant 15 ans.

  • - 53%

    Un tueur en série sévit à Dublin. Les victimes semblent être choisies au hasard mais toutes ont un point commun, elles habitent au bord de la Liffey, le fleuve qui traverse la capitale irlandaise. Simple hasard ou coïncidence ? Pas sûr d'autant que sur chaque lieu de crime, un petit galet comportant une étrange inscription est retrouvé. Deirdre McNeill, jeune ethnologue spécialiste des rites anciens et civilisations oubliées, explique aux enquêteurs qu'il s'agit d'une rune, lettre de l'alphabet qu'utilisaient les Vikings voilà plus de mille ans quand ils venaient notamment ravager et piller les côtes irlandaises. Les soupçons de la Gardà dublinoise se portent rapidement sur Erik, le collègue norvégien de Deirdre...
    Ce polar nous invite aussi à découvrir le peuple et la culture viking à travers l'héritage qu'ils ont laissé en Irlande. Les hommes du Nord étaient un peuple tout en paradoxe, à la fois bâtisseurs et pilleurs, cultivés et féroces au combat.
    L'auteur
    Pierre-Olivier Lombarteix est né en 1974. Il est professeur d'anglais à l'université d'Orléans. Il a longtemps vécu en Irlande et y séjourne très régulièrement. Il y a effectué des recherches sur les Peuples premiers. En tant que linguiste, il est également formateur de gendarmes qui sont envoyés en mission pour l'ONU.
    La collection
    « Noir premiers » est une collection de polars, avec un personnage récurrent, Deirdre McNeill, une jeune ethnologue spécialiste en ethnologie et rites anciens. Chaque tome, cinq en tout, nous invite à découvrir une civilisation oubliée ou méconnue : la civilisation Viking avec Runes, la civilisation celtique avec Ogham, la civilisation Inuit avec Rouge ivoire, gauloise avec Carnyx et celle de l'île de Pâques avec Moai (à paraître).

  • Tandis qu'une nouvelle drogue aux effets dévastateurs se répand sur le marché chinois, des cadavres d'enfants transforment peu à peu Pékin en un véritable cimetière. Wen, un ancien de la brigade criminelle, se retrouve malgré lui associé à Mme Li, une singulière directrice d'orphelinats, pour tenter de mettre fin à l'hécatombe.
    Au fil d'une enquête palpitante, Les Onze orphelins de Mme Li dévoile les terrifiantes zones d'ombre d'une nation qui, pour retrouver sa puissance passée, s'est vue contrainte « d'ouvrir ses fenêtres, au risque de laisser aussi entrer les mouches »



  • Table des matières


    I. Au milieu du chemin

    II. VIRGILE

    III. Aux portes de l'Enfer

    IV. Dans les limbes

    V. Fatal faux-pas

    VI. Nouveaux tourments

    VII. Terra nullius

    VIII. Constante macabre

    IX. Relent fétide

    X. Entre murs et bûchers

    XI. De la geôle au gibet

    XII. Dans la fosse aux serpents

    XIII. Au coeur du Python

    XIV. CHARON ou Le festin de pierre

    XV. Un petit coin de paradis




  • Alors que les premières pelleteuses s'apprêtent à effacer les traces du passé tumultueux de la future capitale allemande, un groupe d'idéalistes refuse qu'on tire un trait sur un siècle qui a vu s'entrechoquer à Berlin les grandes utopies et les pires dérives. Lena, une jeune étudiante, quitte Paris pour Berlin sur un coup de tête et s'éprend de Kevin, un jeune Américain prêt à tout pour réveiller les consciences. Ensemble, ils vont intégrer le mouvement des « Anges » qui a un projet fou : faire converger à Berlin, des millions d'hommes et de femmes prêts à réclamer leur droit à la différence, à la dignité et à la révolte. La Convention des Anges décrit l'état d'esprit d'une génération. Celle que la réalisation de son plus grand rêve, la chute du mur de Berlin et du rideau de fer, a paradoxalement plongée dans un désarroi idéologique profond. On y voit les premiers balbutiements de mobilisations qui, au-delà de la fiction, ont conduit à l'émergence des mouvements altermondialistes et fait sortir de leur réserves les indignés de la Puerta del Sol au parc Zucotti de New-York. Yann Rivallain a 40 ans et est journaliste. Il a été pendant onze ans rédacteur-en-chef du magazine ArMen. Lorientais d'origine, il a grandi dans la région de Nantes, a étudié et travaillé dans plusieurs pays d'Europe, dont l'Allemagne, l'Angleterre et l'Irlande où il a vécu six ans. Titulaire d'un master de culture politique en Europe, il été traducteur et a travaillé pour une ONG européenne chargée de la promotion des langues moins répandues. Il se consacre aujourd'hui à l'écriture de voyage.

empty