Sciences politiques & Politique

  • Raoul Delcorde est diplomate depuis plus de 30 ans et il déconstruit les idées reçues de la fonction à travers cet ouvrage.
    Alors qu'elle est souvent imaginée comme un exercice de mondanités réservé à une élite, la fonction diplomatique va bien au-delà de la représentation lors d'échanges internationaux. Le diplomate joue un rôle clé dans le développement de la politique étrangère de son pays : il lui incombe de négocier des accords politiques, économiques ou écologiques avec des nations étrangères. Et cela exige d'importantes qualités de rhétorique, une connaissance très claire des rouages politiques et une grande capacité d'influence.
    Dans cet ouvrage, Raoul Delcorde déconstruit les idées reçues sur la fonction qu'il exerce depuis plus de 30 ans. Il retrace l'histoire de la diplomatie afin que chacun puisse en comprendre l'importance, le rôle et les acteurs. Il expose et décortique également les techniques utilisées par le diplomate pour participer au rayonnement de son pays.
    Un ouvrage pour comprendre la diplomatie dans un monde en tension, grâce à un point de vue historique et pratique.
    D'un point de vue historique et pratique, apprenez la diplomatie et comprenez la dans ce monde en tension qu'est le nôtre.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Diplomate depuis 1985, Raoul Delcorde a été successivement ambassadeur pour la Belgique en Suède, en Pologne et au Canada. Il est professeur invité à l'Université Catholique de Louvain et membre de l'Académie royale de Belgique.

  • La volonté de rassembler les peuples du Vieux Continent n'est aujourd'hui plus un mythe et donne lieu à une construction hors du commun.
    De la jeune Europè de Phénicie à l'Union européenne des Vingt-Sept de Bruxelles, du mythe des origines à la réalité d'aujourd'hui, que de chemin parcouru ! Paraphrasant Victor Hugo, fervent partisan de l'unification de l'Europe, on pourrait parler, à propos de cette construction hors du commun, d'une « idée qui va ». La volonté de rassembler les peuples du Vieux Continent, si souvent pris autrefois dans l'engrenage de conflits meurtriers, de nombreux philosophes, écrivains, poètes et hommes politiques l'ont partagée au cours des siècles. Jusqu'à ce que, le 9 mais 1950, le plan Schuman inspiré par Jean Monnet propose la création de la CECA. Et donne l'impulsion qui aboutira à l'actuelle Union. Ce livre suit un axe chronologique rigoureux et fait la part belle aux propos de tant de pionniers du projet européen. Il se positionne résolument en faveur d'une Europe garante de la paix face aux replis identitaires et autres dérives nationalistes, tout en promouvant une économie au service de l'être humain, soucieuse par conséquent du bien-être social.
    Ce livre d'histoire consacré à l'Europe suit un axe chronologique rigoureux et transmet les propos des pionniers du projet européen.
    EXTRAIT
    Oui, l'Europe doit à nouveau faire rêver, à condition qu'elle ait une vision d'avenir. Elle en a un urgent besoin, face à tous les défis auxquels elle est confrontée, celui d'achever son unité en priorité. L'histoire, si souvent délaissée à l'heure du présentisme ambiant, peut y contribuer. Surtout si l'on adhère à l'une de ses définitions les plus judicieuses : « art de se souvenir de ce dont les hommes sont capables ». Les philosophes, écrivains, poètes et hommes politiques de l'idée d'Europe l'ont été du meilleur.
    Si les pages suivantes retentissent de leurs voix, c'est grâce aux historiens et chercheurs qui les ont auparavant recueillies et qui y sont abondamment cités. On retrouvera les noms des principaux d'entre eux, avec les titres de leurs ouvrages, dans l'orientation bibliographique figurant à la fin de ce livre. Vive reconnaissance à eux !
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Licencié en arts et sciences de la communication, Henri Deleersnijder est professeur d'histoire et collaborateur au service « relations extérieures et communication » de l'université de Liège. Soucieux de mettre en évidence les courants politiques profonds et durables que l'actualité immédiate empêche trop souvent de déceler, il s'implique surtout dans des recherches à l'intersection de l'histoire des idées, de la science politique et des médias, intérêts qui se retrouvent dans ses ouvrages.

  • Ces derniers temps, l´entité « Belgique » a régulièrement été remise en question dans la presse tant belge qu´internationale. L´incapacité des différents partis élus à former un gouvernement pendant près de deux ans, l´impasse des négociations et surtout

empty