M Editeur

  • Depuis les années 1960, l'hôpital est devenu le lieu de l'accouchement. Disparues les terreurs d'antan et les souffrances d'un autre âge : la péridurale y est aujourd'hui reine pour supprimer les douleurs.
    Pourtant, dès que l'on questionne les femmes sur leur expérience, nombreuses sont celles qui font part de vexations, d'intimidations, de coercitions, voire de brutalités et de violences. Ce qui devait être un heureux événement se transforme en cauchemar sous la pression des médecins qui suivent les protocoles hospitaliers.

    "On m'a volé mon accouchement." Le refus d'entendre les femmes et la domination que les soignants exercent sur elles est à l'origine de traumatismes physiques et psychiques considérables. Un grand nombre des dépressions post-partum ou des syndromes de stress post-traumatique trouvent probablement là leur cause. Restée longtemps cachée, cette violence commence à apparaître au grand jour, alors que la parole des femmes se libère enfin.
    L'obstétrique est profondément misogyne. Elle considère les femmes comme faibles, malades, dangereuses, dont le corps serait inadapté pour mettre les enfants au monde. L'accouchement est ainsi resté l'un des derniers bastions de la domination masculine.

    Rendre les femmes maîtresses de leur accouchement exige, ni plus ni moins, une révolution. En analysant les pratiques autour de l'accouchement à travers la littérature scientifique, les recommandations des instances de santé et les travaux d'historiens et d'anthropologues, Marie-Hélène Lahaye signe un document majeur, livre-clé dans la réorientation des politiques à mener autour des droits des femmes.

  • Chacun peut être amené, au moins une fois dans sa vie, à traverser des épreuves plus ou moins graves. La maladie, qu'elle soit physique ou psychique, reste une inconnue douloureuse, sans doute la plus fréquente, peut-être celle qui rapproche le plus. Atteinte de la sclérose en plaques, Patricia Blondiaux a souhaité s'adresser à tous ceux qui, comme elle, souffrent de cette pathologie encore peu comprise. Comment composer avec son entourage, dont le regard change ? Doit-on faire le deuil de la personne que l'on était ? Faut-il apprendre à canaliser ses émotions, ou au contraire les extérioriser ? En s'appuyant sur les témoignages d'autres sépiens et sur sa propre expérience, Patricia Blondiaux délivre ses messages résolument positifs autour de thèmes égrainés comme autant de conseils à suivre, pour toujours rester « responsable du sourire des autres ». Et si on utilisait la maladie pour mieux vivre en acte comme en pensée ? Et si on se servait de la maladie pour avancer ? « Savoir faire face et tenir tête, non pas contre la maladie, mais avec elle. Le plus difficile est de se décider à agir - le reste n'est que ténacité. »

  • Dans cet essai accessible et engagé, Martin Gibert propose une synthèse des débats contemporains sur le paradoxe de la viande.
    Ce faisant, il présente le véganisme, un mouvement moral et politique en pleine émergence qui lutte pour la justice animale, sociale et environnementale.

  • « Au départ, cela devait être un journal intime qui, je pensais, serait peut-être lu par mon fils, pour qu'il comprenne, au fur et à mesure du temps qui passait, du fou rire au cri parfois, sa maman qui devenait une autre personne. »

    Florence Niederlander a été diagnostiquée Alzheimer en 2013, à l'âge de 42 ans. Depuis l'annonce de la maladie, elle écrit, quand elle le peut, sur des petits bouts de papier ou dans des carnets, un journal intime épars. Sa mémoire, souvent, lui joue des tours. Florence ne se rappelle plus les visages, peut faire ses courses deux fois de suite sans s'en apercevoir, oublier l'utilité de certains objets, se trouver dans un lieu sans savoir pourquoi, ni comment elle y est arrivée.
    Elle peut, aussi, ne plus reconnaître son fils, Théo.

    Pour la première fois, un témoignage apporte un regard neuf sur les symptômes d'Alzheimer : sentiment d'égarement permanent, oubli des siens et de soi-même, émotions décuplées... Florence se bat au quotidien contre l'évolution progressive de la maladie, pour retarder au maximum sa perte d'autonomie. De sa mémoire qui doucement se fragmente, elle a su faire naître un texte à son image : lumineux, solaire, d'un amour et d'un courage exemplaire, car, malgré la maladie, elle conserve une joie de vivre rare, qui nous questionne : que reste-t-il lorsque l'on vit dans un éternel présent ?

    Un document exceptionnel, d'une rare lucidité, au plus près de la maladie d'Alzheimer.

  • Alors que dans le monde près de 50 millions de personnes (800 000 en France) sont diagnostiquées comme souffrant de la maladie d'Alzheimer ou d'une démence apparentée, un point de vue prévaut : la perspective médicale. Ce livre offre une autre approche, complémentaire et critique.
    Sociologue habitué à faire du terrain, Baptiste Brossard est entré au pays d'Alzheimer pour mener l'enquête auprès des patients, des médecins, de la famille, des aidants et des directeurs de maison de retraite. Il s'est entretenu avec eux, les a écoutés. Ces rendez-vous qu'il nous rapporte tels quels, certains poignants, d'autres édifiants, constituent le coeur de son livre. Ils permettent de comprendre que le seul point de vue médical ne saurait rendre compte de tout ce qui est en jeu dans cette maladie qui touche 800 000 personnes en France. Ils permettent aussi de réfléchir à la façon dont les liens se tissent autour de la personne diagnostiquée. Le travail de Baptiste Brossard est précieux, il nous aide à prendre soin de nos proches de la manière la plus juste possible.

  • Tout au long de son histoire, l'hôpital a connu de nombreuses réformes. La réforme de la T2A (tarification à l'activité) s'inscrivait dans une préoccupation d'amélioration du système de santé, mais elle a désorienté les personnels hospitaliers, mal préparés à ce changement. Dès sa mise en place, elle a entraîné une nouvelle forme de management et augmenté la pression déjà forte des exigences qualitatives et quantitatives dans un contexte de contraintes économiques et budgétaires. Dix ans après, les conditions de travail à l'hôpital se sont considérablement dégradées, faisant apparaître le risque d'épuisement professionnel.
    La qualité et la sécurité ne doivent-elles concerner que les aspects médico-économiques ? Les soins ont-ils tous vocation à être rentables ? La recomposition hospitalière a transformé des hôpitaux dédiés à l'accueil des malades en structures de production de soins fréquentés par des usagers. La santé publique est devenue un acteur de l'économie nationale.
    Mettant en perspective la complexité, la densité, voire parfois l'incohérence du système actuel, les regards croisés de deux praticiens hospitaliers et d'une économiste de la santé permettent de faire un état des lieux assez éloigné des traditionnelles recommandations et rapports d'experts.
    Le management pyramidal et hiérarchique, couplé à une vision purement financière, a vécu. Il est urgent de replacer l'humain au coeur des préoccupations de tous les acteurs de la filière santé.



  • Et si la maladie d'Alzheimer, devenue maladie du siècle, était un leurre ?

    Interne dans les services de gériatrie dans les années 80, le professeur Olivier Saint-Jean a vécu un double phénomène : il a vu la médecine soigner enfin les vieux et, parallèlement, la maladie d'Alzheimer remplacer progressivement les démences séniles, faute d'une réflexion scientifique sur le vieillissement. On n'était plus vieux, on était malade ; on ne perdait plus la tête, on avait l'Alzheimer.
    Des médicaments pour l'Alzheimer sont ainsi apparus. Ils se sont révélés non seulement inutiles, mais dangereux, voire meurtriers. Qu'importe : il fallait des médicaments pour que le modèle médical s'impose comme celui de la prise en charge de la vieillesse.

    /> Bien plus qu'une réalité médicale, la maladie d'Alzheimer est en réalité une construction sociale pour décrire la vieillesse. Olivier Saint-Jean et Éric Favereau revisitent les quarante dernières années, avec ses errances, ses mensonges, mais aussi ses avancées, et montrent que la vieillesse n'est surtout pas une maladie ; que le déclin cognitif fait partie de la vie.



  • En 2013, l'unique enquête nationale réalisée auprès de 1472 étudiants en médecine a permis de chiffrer les violences qu'ils subiraient durant leurs études : plus de 40 % d'entre eux ont déclaré avoir été confrontés personnellement à des pressions psychologiques, 50 % à des propos sexistes, 25 % à des propos racistes, 9 % à des violences physiques et près de 4% à du harcèlement sexuel. De même, 85,4 % étudiants en soins infirmiers considèrent que la formation est vécue comme violente dans la relation avec les équipes encadrantes en stage.

    Pour mieux comprendre cette souffrance, Valérie Auslender lance un appel à témoins en août 2015 et recueille plus d'une centaine de témoignages d'étudiants en profession de santé.

    Suite à leur lecture, neuf experts de renom ont proposé des pistes de réflexion : Didier Sicard, professeur émérite à l'université Paris Descartes et président d'honneur du Comité consultatif national d'éthique ; Christophe Dejours, psychiatre, psychanalyste et expert de la souffrance au travail ; Cynthia Fleury-Perkins, philosophe, psychanalyste et professeur à l'American University of Paris ; Céline Lefève, philosophe et maître de conférences en philosophie de la médecine ; Olivier Tarragano, psychiatre, psychanalyste et directeur du Pôle Santé de Sciences Po ; Gilles Lazimi, médecin généraliste et membre de la commission santé du Haut Conseil de l'Égalité entre les femmes et les hommes ; Emmanuelle Godeau, médecin de santé publique, anthropologue et chercheur à l'Inserm ; Bénédicte Lombart, infirmière, cadre de santé et docteure en philosophie pratique et éthique hospitalière ; et Isabelle Ménard, infirmière puéricultrice et formatrice en institut de formation en soins infirmiers.
    Un document choc pour briser enfin l'omerta.

  • Le traitement du cancer fait de plus en plus l'objet de nouvelles molécules très médiatisées, occultant souvent le rôle majeur de la chirurgie, de la radiothérapie ou des anciennes molécules déclarées obsolètes. Une vraie révolution a eu lieu, oui, mais au seul bénéfice de la finance, très exceptionnellement des malades.
    La simplification majeure des conditions d'autorisation de mise sur le marché (AMM) des médicaments a réduit les délais d'obtention et permis aux entreprises de bénéficier plus longtemps de l'exclusivité des brevets, au prix d'une diminution considérable du niveau d'exigence des agences du médicament et de la sécurité sanitaire des malades. Une fois l'AMM dite « accélérée » imposée à l'ensemble de l'Union européenne, la France n'a que le choix du prix, du remboursement et de son inscription éventuelle sur la liste « en sus » autorisant les hôpitaux soumis à la tarification d'utiliser ces médicaments cent fois plus cher que l'or.
    Avastin, Erbitux, Sutent, Iressa, Tarceva, Votrient, Yondelis... Qu'en est-il de l'efficacité et de la tolérance réelles de ces drogues arrivées en « pony express » sur le marché ? Nicole et Gérard Delépine dressent un inventaire non exhaustif mais représentatif de ces nouveaux médicaments (conditions de mise sur le marché, complications, efficacité supposée) afin que tout patient puisse disposer d'informations objectives avant de donner son consentement.

  • Adaptée à tous les âges et à tous les profils, simple et innovante, la câlinothérapie est la méthode de développement personnel par excellence. Elle maintient en bonne forme physique et psychique et constitue l'outil de réparation le plus puissant que nous connaissions par la libération de l'ocytocine, « l'hormone du bonheur ». Preuves à l'appui, les chercheurs nous montrent la voie en partageant leurs dernières découvertes. Que ce soit en psychologie, en neurologie ou jusque dans notre propre ADN, nous ne pensons plus aujourd'hui comme hier.

    Confrontés à une masse d'informations toujours plus grande, il nous faut sortir de ce vertige pour revenir à l'essentiel. Faire de la place en soi, désencombrer son esprit, deviennent un enjeu pour notre survie. Revenir à l'essentiel est ce qu'il y a de plus difficile à atteindre. Pour cela, il nous faut faire un ménage interne, nous débarrasser de ce qui ne nous sert plus et qui, au contraire, nous empoisonne. Si c'est le souhait exprimé de chacun, une question cependant demeure : oui, mais comment ?

    La réédition de cet ouvrage permettra à tous de faire le point sur le rapport à son enfant intérieur, aux autres, à sa bienveillance. Il propose aussi des exercices pratiques afin de réparer, de la façon la plus efficace qui soit, ses failles et ses manques, freins majeurs à notre harmonie et notre bien-être.

  • Homéopathie, hypnose, sophrologie, ostéopathie, méditation, chiropraxie, cannabis thérapeutique, soins énergétiques... Avec plus de 400 pratiques actuellement répertoriées, les médecines complémentaires et alternatives (MCA) alimentent le débat public en France, où de plus en plus de personnes se tournent vers des méthodes de soins alternatives.

    Que sont exactement ces médecines complémentaires, objets de tant de controverses ? Sont-elles bénéfiques pour notre santé ? De quelles façons distinguer les approches de soins sécuritaires des méthodes douteuses, voire sectaires ? Comment identifier les pratiques adaptées à nos besoins ? Doit-on favoriser leur intégration ou au contraire les exclure de notre système de soins ?

    Coordonné par une psychologue, un sociologue et un médecin, ce livre est le fruit d'une collaboration inédite entre professionnels de santé, experts, élus politiques et représentants institutionnels. Document essentiel à l'adresse des patients, des soignants et des décideurs de santé publique, il met en lumière les caractéristiques plurielles des MCA et leur impact : bénéfices, risques, dérives.

    Établi à partir des contributions de plus d'une cinquantaine d'auteurs, articulées autour de trois axes - politique, scientifique et pratique -, il rassemble les « pour » et les « contre » dans la volonté commune de proposer une analyse transversale et accessible.

  • Pour une utilisation agréable, efficace et optimale !

    Vous voulez devenir YouTuber ? Vous avez envie de retrouver des amis, des camarades de classe ou des membres de votre famille sur les réseaux sociaux sans vous arracher les cheveux et attraper un virus ? Vous souhaitez faire connaitre votre entreprise dans le monde virtuel, mais ne savez pas comment vous y prendre ? Ce livre est pour vous ! En affaires comme sur le plan personnel, l'utilisation des différentes plateformes est devenue un incontournable.

    Ce guide pratique vous permettra de découvrir les astuces des réseaux Facebook, Twitter, LinkedIn, Google #, Pinterest, Instagram, YouTube. Il présente des moyens de sécuriser vos profils, de contrôler les trolls, d'alimenter vos réseaux et de faire grandir vos cercles de connaissances. Il explique des stratégies concrètes de mises en marché, de promotion, d'organisation d'événements. L'objectif est de vous rendre enfin à l'aise dans ce monde bien particulier et de faire en sorte que vous ayez du plaisir à surfer sur les plateformes. Bienvenue dans l'univers virtuel !

  • Florence Werquin revient sur ses années d'études où, élève rebelle et réfractaire, elle s'est heurtée à l'absence criante de considération pour la vie psychique des étudiants, inévitablement confrontés à la mort et à la maladie. Seule avec cette souffrance banalisée, elle a choisi de s'adresser à un patient, imaginé et pourtant bien réel, miroir muet qui ne cesse de la renvoyer à elle-même tout au long de ce colloque singulier réinventé.
    Un récit sobre, tendu, qui restitue avec justesse le parcours de nombreux étudiants face à l'enseignement d'une médecine davantage destinée aux sachants qu'aux soignants.

  • Le vendredi 14 mars 2008 au soir, Carole, 35 ans, est prise de violents maux de tête. Une douleur décrite par les manuels de médecine comme "un coup de tonnerre dans un ciel serein". Une semaine plus tôt, elle donnait naissance à son quatrième enfant.
    Admise aux urgences de l'hôpital Bichat à Paris, les céphalées s'intensifient et provoquent des vomissements. Après une IRM, le neurologue donne une autorisation de sortie. Elle sera rappelée deux jours plus tard. Le médecin soupçonne une "angiopathie cérébrale postérieure". Le temps de l'admission, Carole est terrassée par une hémorragie cérébrale d'une violence inouïe. Ellle sombre dans le coma.
    Carole vit depuis plus de huit ans dans un état végétatif.

    Que faire quand médecine et justice sont solidaires au mépris des faits ? Pour sa fille et pour tous ceux qui se heurtent à l'omerta hospitalière, Bernard Elhaik a choisi de se battre. Un témoignage édifiant, qui révèle comment l'hôpital public a honteusement couvert, jusqu'en justice, une faute médicale.

  • Réparer l'homme, oui ; l'augmenter, pour quoi faire ?
    Si, en matière de connaissance, il est « interdit d'interdire », en matière de manipulation, il peut s'avérer nécessaire de refuser certaines retombées des découvertes issues de nos laboratoires et de nos observations. Pour Guy Vallancien, le transhumanisme éclairé s'appuiera sur cinq piliers indissociables : partager les informations afin de décider dans une conscience accrue des enjeux qui concernent notre avenir commun ; participer activement et sans état d'âme au développement de l'intelligence artificielle et à la construction des robots, à la condition qu'Homo Artificialis soit seulement adapté à nos besoins; soulager et réparer celles et ceux qui subissent maladies, traumatismes physiques, psychiques et sociaux innombrables ; refuser catégoriquement les dérives qui tendraient à augmenter l'homme au seul bénéfice d'un surcroît de puissance et de longévité ; et, enfin, promouvoir l'éducation nécessaire pour être en capacité de décider au-delà des seules opinions fluctuantes et irrationnelles.
    Guy Vallancien mène une réflexion éthique et philosophique sur les dérives de la robotique médicale, et signe un essai érudit qui plaide pour un nouvel humanisme articulé autour de « l'objet numérique à l'intelligence supérieure » que sera Homo Artificialis.

  • Qui n'a pas entendu parler de la trilogie des Cinquante nuances de Grey ?
    Dans ce livre, l'auteure porte un hommage au savoir-faire de Christian Grey en faisant ressortir 50 scénarios érotiques tirés de la trilogie de E. L. James.
    Rares sont les livres de littérature érotique qui démontrent autant de savoir-faire sexuel que la trilogie des Cinquante nuances de Grey. Malheureusement, pour le commun des mortels que nous sommes, tout ce savoir passe quelque peu inaperçu à cause de notre manque de connaissances et d'expérience en la matière. Les scènes sont habilement décrites, mais sait-on vraiment pourquoi il pose tels gestes ? Connaît-on vraiment l'impact de telles paroles ? Peut-on vraiment atteindre l'orgasme ainsi ? Et si on vous donnait maintenant le mode d'emploi, la recette gagnante, le comment du pourquoi afin que vous puissiez vous-même connaître de nouveaux sommets de plaisirs !
    Chacun des scénarios est mis en contexte. On vous y explique le pourquoi, l'impact de chaque petit détail et comment procéder exactement à certaines manoeuvres mentionnées mais non élaborées.
    Nul doute que ce livre deviendra votre référence en matière d'imagination pour vos jeux sexuels. Il vous permettra d'être un meilleur amant et une meilleure amante. Vous comprendrez davantage ce que vivent l'homme ainsi que la femme lors d'une relation sexuelle, et ce, autant dans leur corps que dans leur tête.
    Chantal Brault est thérapeute, blogueuse, conférencière, formatrice, chroniqueuse et auteure spécialisée en savoir-faire et savoir-être sexuels ; une néosexopédienne. Elle a fait de la radio et de la télévision ; ses écrits ont été publicisés dans certains magazines populaires et elle a déjà six livres à son actif, et ce, depuis 1997. Mariée à dix-neuf ans et mère de quatre enfants, elle ouvrait, à vingt-cinq ans, une boutique érotique qui a rapidement pris une tangente éducative. Après vingt-cinq ans dans ce domaine, elle en est rapidement devenue une référence. Son expertise s'est développée d'année en année, faisant d'elle une professionnelle unique en son genre qui prône le respect et le plaisir des sens.
    www.chantalbrault.com

  • Changer ses habitudes de vie est un défi quotidien qu'on peut remporter avec une stratégie gagnante?!

    Ce livre a pour but de vous sensibiliser sur les besoins nutritionnels réels du corps, afin d'assurer son fonctionnement optimal. Vous apprendrez à développer une conscience nutritionnelle qui vous ­guidera dans tous vos choix alimentaires et ainsi mieux vous nourrir afin de vivre en santé.
    La mission de l'auteure est de vous conscientiser sur les aliments que vous consommez quotidiennement et vous donner les moyens de modifier vos mauvaises habitudes de vie afin que vous puissiez retrouver ce corps en santé dont vous rêvez tant. Elle vous enseignera également des moyens faciles pour incorporer l'exercice dans votre routine quotidienne.
    Plus spécifiquement pour ces gens qui luttent pour atteindre leur «?poids idéal?», Dre Aubin a développé une stratégie facile à utiliser.
    Modifier son comportement est tout à fait réalisable, il suffit de prendre la décision et d'y croire. Ensuite, il faut développer une stratégie pour augmenter ses chances de succès. Dans ce livre, vous découvrirez tous les secrets de l'auteure?!

    Dre Anne Aubin est diplômée de l'Université de Montréal où elle obtient son doctorat en médecine dentaire, tout en élevant deux jeunes enfants. Elle exerça sa profession de dentiste pendant plus de vingt ans. Toujours en quête de nouveaux savoirs, passionnée du domaine de la santé, et particulièrement de la nutrition, elle veut à présent partager ses connaissances en tant que «?docteure de la bouche?». Dotée d'un esprit scientifique et analytique, elle communique dans un langage clair et précis l'importance d'une bonne alimentation, créant ainsi l'espoir d'une vie meilleure et une promesse de longévité.

    Inclus
    Un nouveau guide alimentaire ?
    Conçu par des experts en nutrition afin de créer des repas sains et équilibrés, que ceux-ci soient servis dans une assiette ou dans une boîte à lunch.

  • Nicolas de Cues fait partie de ces philosophes qui n'hésitent pas à confronter leurs thèses aux données de la science. Cherchant à démontrer la puissance de son principe appelé « la coïncidence des opposés », il s'est lancé dans une recherche mathématique pour résoudre le problème de la quadrature du cercle, rédigeant en quatorze ans une douzaine de traités sur la question.

    - Cependant, à la lecture de son oeuvre, de nombreuses questions se posent : Quelle est la nature des objets mathématiques ? Sont-ils des essences indépendantes ou des productions de la pensée humaine ? Quelle est la fonction des objets mathématiques dans la pensée du Cusain ? Sont-ils des illustrations, des analogies, des symboles, des paradigmes ? Comment les mathématiques pourraient-elles préparer à la théologie ? Si une « théologie mathématique » peut faire avancer la théologie, notamment pour penser la Trinité et la Création, des « mathématiques théologiques » sont une catastrophe pour le progrès de la science.

    - Nous nous proposons ici de découvrir les obstacles épistémologiques dans les écrits mathématiques de Nicolas de Cues de façon à montrer comment les définitions théologiques qu'il a données aux notions mathématiques ont pu l'empêcher, malgré lui, de progresser vers la vérité.

    - Jean-Marie Nicolle est agrégé et docteur en philosophie. Il est spécialiste de Nicolas de Cues, membre fondateur de la Société Française Cusanus, membre de l'American Cusanus Society, membre du comité scientifique de la Cusanus Gesellschaft de Trêves. Sa thèse soutenue en 1998 à l'Université Paris X - Nanterre s'intitule : Mathématiques et métaphysique dans l'oeuvre de Nicolas de Cues. Il est l'auteur de deux ouvrages et de nombreux articles sur l'oeuvre cusaine.

  • Les livres de nutrition expliquent la théorie, les livres de recettes donnent envie de cuisiner. Bien manger, c'est tout simple ! fait les deux à la fois. Avec brio !
    Dans ce livre lumineux, qui fourmille d'informations nutritionnelles instructives et de recettes colorées, Marie-Ève Caplette vous encourage à revoir vos habitudes alimentaires, à relever des défis inusités qui mettront du pep dans votre cuisine, dans votre corps et dans votre assiette. Une telle invitation, ça ne se refuse pas !
    Bien manger, c'est tout simple !, c'est aussi 10 défis qui vous permettront de cuisiner votre mieux-être tout en douceur et tout en saveur.
    1. S'hydrater comme un champion
    2. Protéiner son déjeuner
    3. Énergiser son lunch
    4. Prendre des collations rassasiantes
    5. Ajouter des grains entiers
    6. Rendre ses légumes sexy
    7. Adopter les protéines végétales
    8. Privilégier les bons gras
    9. Assaisonner autrement
    10. Savourer
    « Bien manger, c'est tout simple ! »: voilà une phrase que vous vous entendrez répéter plus d'une fois au cours des prochaines semaines !

  • "Toute la sagesse des médecines ancestrales est d'avoir compris que soigner, c'est rétablir l'équilibre au sein du corps et de l'esprit." Comme beaucoup d'entre nous, rien a priori ne prédestinait Catherine Hamelle à s'intéresser à la médecine chinoise. Reconvertie dans la réflexologie, elle a abordé cette science qui, bien que passionnante, s'est révélée particulièrement complexe !

  • Cet ouvrage s'adresse à l'ensemble des professionnels de la santé et de l'éducation, des parents, ainsi que des étudiants de premier, de deuxième ou de troisième cycle qui s'intéressent à l'intervention auprès des familles d'enfants ayant des besoins particuliers.



    Il est le fruit de recherches et d'une longue expérience clinique. Il vise à faire mieux comprendre les différences et les similitudes entre les pères et les mères dans leur expérience de vivre avec un enfant ayant des besoins particuliers, se fondant sur leur point de vue et celui des professionnels de la santé oeuvrant avec eux.



    La façon dont les pères et les mères vivent leur expérience de l'annonce d'un problème de santé chez leur enfant est davantage différente que semblable. Par contre, les critères habituellement utilisés pour comprendre les pères et les mères sont surtout ancrés dans un modèle «féminin». Ainsi, les conceptions répandues de ce que «devrait être» le cheminement des parents correspondent principalement à celles des mères. Ces préconceptions face aux pères sont susceptibles de nuire à leur investissement dans un moment crucial et ainsi contribuer à accroître le fossé qui sépare les professionnels et les pères.



    Une conceptualisation des différences pères/mères offre une vision renouvelée de leur expérience et fournit des pistes d'intervention novatrices. Cet ouvrage questionne notre rapport à la différence et notre compréhension des différences entre les pères et les mères. En ce sens, l'intervenant a un travail à faire semblable à celui des parents concernant ses propres préjugés s'il ne veut pas transmettre aux familles des messages qui les placent de l'autre côté, celui de l'anormalité. En somme, ce qui importe dans les soins donnés aux familles d'un enfant ayant un problème de santé n'est pas d'avoir des recettes d'intervention, mais d'être en relation.

  • VORWORT
    Mehr als je in der modernen Geschichte hängt die Stellung von Staaten, von Nationen, von Volkswirtschaften in der heutigen internationalen Gemeinschaft, von ihrer Fähigkeit, im internationalen Wettbewerb zu bestehen vom Stand ihrer Wissenschaft und Forschung ab, die allen Ansprüchen, die ein immer rascherer wissenschaftlicher und technologischer Fortschritt erhebt, gewachsen sein müssen.
    Solchen Herausforderungen hat sich Österreich und seine wissenschaftliche Gemeinschaft in Vergangenheit und Gegenwart immer wieder erfolgreich gestellt, herausragende Leistungen und Forschungsergebnisse erbracht, die Weltniveau erreichen konnten und auch heute noch erreichen.
    Das gilt auch für das Gebiet der wissenschaftlichen Erforschung des Weltraums mit allen seinen für Leben und Lebensqualität so bedeutenden Eigenschaften, die mit dem Anbruch eines neuen Zeitalters der Raumfahrt, begonnen mit dem Start eines ersten künstlichen Erdsatelliten, in eine ganz neue Phase treten sollte.
    Weltraumgestützte Anwendungen und Dienste bilden heute einen integralen und unverzichtbaren Bestandteil einer modernen Gesellschaft. Genaue Wettervorhersagen und interkontinentale Fernsehübertragungen stellen nur zwei markante Beispiele dafür dar.
    So waren österreichische Wissenschafter und Ingenieure wegbereitende Pioniere schon in der Geschichte der Raumfahrt. In der Raketen- und Satellitenentwicklung, ebenso in der Orbitalmechanik oder in der Entwicklung von weltraumgestützten Dienstleistungen waren Österreicher in entscheidenden Positionen verantwortlich für die Erarbeitung von Konzepten und den Erfolg vieler Missionen.

  • Alors qu'il s'apprête à quitter son poste de praticien hospitalier pour savourer une retraite bien méritée, Jean-Mi apprend en mars 2009 qu'il est atteint d'une maladie incurable la Sclérose Latérale Amyotrophique. Cette maladie rare, plus connue sous le nom de SLA l'enferme, jour après jour, dans une véritable prison. Son quotidien devient vite un calvaire partagé par son épouse et ses enfants qui l'accompagneront jusqu'à l'ultime instant de vie. Malgré tout, il veut épargner aux autres sa propre détresse et son dernier message est plein d'espoir : « Il faut sourire à la vie comme si aujourd'hui n'avait pas de lendemain et aller jusqu'au bout du chemin sans en être effrayé »

  • Extrait
    SOMMAIRE
    Preface
    José Maria Dorado Gutiérrez
    Foreword
    lvaro Azcorraga
    Chapter 1 : THE YEARS OF THE FIRST SPACE PLAN
    SPAIN'S EFFORTS TO CREATE CAPABILITIES IN THE FIELD OF SPACE BETWEEN 1965 AND 1975
    José Maria Dorado Gutiérrez and Pedro Sanz-Aranguez
    Chapter 2 : A RELIABLE FACILITY
    LAUNCH TOWER FOR SKYLARK ROCKET VEHICLES AT ESRANGE (SWEDEN)
    José Rivacoba and José Maria Dorado Gutiérrez
    Chapter 3 : A SPACE OBSERVATORY
    THE ESA GROUND STATION IN VILLAFRANCA DEL CASTILLO
    José Maria Dorado Gutiérrez and Miguel Angel Sabadell
    Chapter 4 : THE ORIGINS OF SPAIN'S PARTICIPATION IN ESRO
    José Manuel Sanchez-Ron
    Chapter 5 : HISTORY OF SPAIN'S PARTICIPATION IN ESA'S SCIENCE PROGRAMME
    Miguel Angel Sabadell
    Chapter 6 : THE HISTORY OF THE ARIANE LAUNCHER IN SPAIN
    Miguel Angel Llorca Palomera et alii
    Chapter 7 : SPANISH ANTENNAS ON BOARD ESA SATELLITES
    Miguel Angel Llorca and Pedro Pinto
    Chapter 8 : SPANISH DEPLOYABLE ELEMENTS AND MECHANISMS ON BOARD ESA SATELLITES AND SPACE PLATFORMS
    Fernando Artigas
    Chapter 9 : INFLUENCE OF THE EUROPEAN SPACE PROGRAMME ON THE DEVELOPMENT OF THE SPANISH SPACE INDUSTRY
    José Maria Dorado Gutiérrez
    Space Activity in Spain. Major Achievements
    Index of names

empty