Littérature traduite

  • Moscou

    Schalom Asch

    Zakhari Mirkin, fils d'un industriel juif de Pétersbourg, a rompu avec son milieu d'origine. De retour en Russie, il est le témoin déchiré des deux révolutions de 1917. Le troisième et dernier volet d'une fresque en 3 volumes, chef-d'oeuvre du " Zola yiddish ", enfin disponible au format poche.
    Préface de Rachel Erthel
    Zakhari Mirkin, jeune bourgeois déjudaisé, a fui les salons de Pétersbourg pour le " royaume des gueux " : les villes juives de Pologne, où bouillonnent les idéaux du sionisme et de la révolte. Acquis aux idées nouvelles, il ne songe qu'à libérer, avec l'humanité tout entière, les masses juives de l'Empire.
    Aux premières heures de la révolution, il découvre la " Babel moderne " qu'est devenue Moscou. La demeure des Halperine, dont il devait épouser la fille, est réquisitionnée par les Gardes rouges, ne laissant aux maîtres des lieux que deux chambres où ils brulent leurs livres et leurs meubles pour se chauffer. Quant à son père, il a été dépossédé de ses biens. Mais que peut encore le révolutionnaire pour l'" ennemi du peuple ", dans l'abîme où sombre la Russie ?
    Schalom Asch " ne se contente pas de nous offrir un tableau des événements ; il pénètre profondément dans le domaine de l'âme et nous montre l'importance des conflits intérieurs au sein des bouleversements matériels les plus violents ", a dit de lui Stefan Zweig.

  •   Élevé dans le secret, il s'apprête à assouvir sa vengeance.
     
    Lorsque son agent infiltré se fait assassiner après avoir découvert des documents compromettants, Gabriel Allon (toujours à la tête des services secrets israéliens), se lance sur la piste d'une taupe qui opèrerait au sein du MI6, pour le compte de Moscou.
    Tout sembler pointer du doigt un agent de la cellule de Vienne du MI6. Sauf qu'il est assassiné à son tour. Allon comprend qu'il est victime d'une machination.
    Il appartient maintenant à Allon, directeur des services secrets israéliens et restaurateur d'art, de découvrir l'identité réelle de la taupe, avant qu'il soit trop tard.
     
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Thibaud Eliroff
    À propos de l'auteur :
    Classé n°1 sur les listes de best-sellers du New-York Times, Daniel Silva est l'auteur de nombreux romans parmi lesquels  L'affaire Caravaggio,  L'espion anglais  et  La veuve noire. Son oeuvre est publiée avec succès dans plus de trente pays. Il vit en Floride avec sa femme Jamie Gangel, envoyé spécial pour CNN, et leurs deux enfants, Lily et Nicholas. 

  • " En Russie, j'ai aimé et j'ai tué. Et j'ai découvert que, des deux, c'est l'amour qui est le plus terrible. " Avec ses bonnes manières oxfordiennes et son costume en tweed, Roman Lambert arrive à Moscou en 1995 tel un explorateur victorien en safari,

  • Pourquoi lire les lettres du voyage à Sakhaline, perdues qu'elles sont dans l'immense correspondance échangée par Tchekhov sa vie durant ? Dans ces lettres, reflet d'un voyage refuge, on voit la personnalité de l'homme-personnage Tchekhov évoluer, mûrir, se développer, chercher comme dans un miroir son visage, celui d'un homme qui, à chaque pas, s'éloigne du monde, envoûté par les dangers qu'il côtoie, envahi du sentiment tantôt euphorique, tantôt désespéré de celui qui in fine ne dépend plus que de lui-même.

  • Le vecteur Moscou

    ,

    • Grasset
    • 17 Septembre 2008

    L´histoire : On croyait le roman d´espionnage définitivement enterré avec l´éclatement de l´Union Soviétique. Mais le mal, s´il change de forme, ne disparaît jamais... Bien décidés à reconstituer leur empire éclaté, les dirigeants de plus en plus autoritaires de la Russie préparent une campagne militaire éclair - une Blitzkrieg qui doit déferler sur l´Ukraine, la Géorgie, l´Azerbaïdjan et plusieurs autres ex-Républiques soviétiques. Pour réussir cette entreprise téméraire, les Russes doivent d´abord semer la confusion et la peur dans les rangs de leurs ennemis, affaiblir leurs agences de renseignements, leur commandement militaire et leur gouvernement civil. C´est dans ce but qu´ils se tournent vers Konstantin Malkovic, un des hommes les plus riches et les plus puissants du monde, le seul capable de leur fournir les moyens de réaliser leurs projets. Malkovic contrôle le développement d´une arme biologique avancée, conçue à partir de données génétiques. Indécelable, incontrôlable, incurable, HYDRA est l´agent létal parfait. Avec peu d´indices et moins de temps encore, le Réseau Bouclier et Jon Smith doivent stopper cette conspiration meurtrière...

  • 22 juin 1941. Hitler lance l'opération Barbarossa contre l'union soviétique. Dix jours plus tard, Alexander Werth, correspondant de la BBC, arrive à Moscou. Jusqu'à octobre 1941, il partage le quotidien des Moscovites durant ce terrible été marqué par l'effondrement de l'Armée rouge. Le récit qu'il en a tiré est un témoignage unique sur un moment crucial de l'histoire de la guerre à l'est, celui où l'Allemagne nazie semble invincible.
    Ne disposant que des informations officielles, qui toutes minimisent systé-matiquement les reculs et les défaites de l'Armée rouge, tout en majorant les pertes de la Wehrmacht, Alexander Werth saisit toutes les occasions pour tenter de « prendre le pouls » de la vie réelle. Malgré les contraintes - espionite ambiante, méfiance et peur de l'étranger -, il rend compte avec brio de l'atmosphère à Moscou au cours des premières semaines de la grande guerre patriotique, à un moment où la menace ennemie se rapproche de la capitale soviétique, soumise aux premiers raids aériens. Alexander Werth quitte la ville alors que les détachements avancés de la Wehrmacht ne sont plus qu'à une trentaine de kilomètres de la capitale soviétique. À ce moment-là, la prise de Moscou semble inéluctable.

empty