• Dans cette grande saga maorie au rythme endiablé, le jeune Simeon se rebelle à ses risques et périls contre l'autoritarisme forcené du patriarche de sa famille élargie. Il nous entraîne dans sa découverte du monde - amour, injustice, compétition, religion et hypocrisie, secrets, liberté - avec un humour décapant qui rend ses combats sur tous les fronts d'autant plus poignants.Dialogues truculents, scènes inoubliables, Witi Ihimaera dépeint avec brio la rivalité shakespearienne entre deux clans maoris et n'oublie aucun ingrédient pour nous convier dans une Nouvelle-Zélande picaresque qui ne pouvait que donner lieu à un film, Mahana, réalisé par Lee Tamahori en 2016.Lauréat du Montana Book Awards.« Un classique néo-zélandais... [...] mais un classique désopilant, à l'énergie formidable, un livre fougueux, irrévérencieux avec des passages hilarants. [...] Une expérience de lecture inoubliable. » Louise O'Brien, Radio New Zealand

    Versatile et prolifique, Witi Ihimaera est le premier romancier maori à être édité. Depuis lors, il a publié douze romans, six recueils de nouvelles, écrit pour le théâtre et pour le cinéma, coproduit des films et documentaires, écrit sur les arts et la culture de Nouvelle-Zélande et enseigné à l'université d'Auckland.Il a notamment reçu le prix inaugural Star of Oceania de l'université d'Hawaï en 2009 et le Premio Ostana International Award décerné en Italie en 2010.

  • 1935 : Paraiti, guérisseuse maorie de grande renommée, sillonne la Nouvelle-Zélande avec son cheval, sa mule et son chien. Grâce à son savoir-faire ancestral et à une pharmacopée puisée dans la nature, elle soigne, soulage et sauve des vies. Mais lorsquune bourgeoise blanche de la ville la convoque pour laider à interrompre une grossesse déjà très avancée, elle se trouve face à un dilemme et à un secret terrible... un secret à léchelle du fossé qui sépare les communautés du pays.
    Witi Ihimaera brosse un fabuleux portrait dune nature en symbiose avec le peuple maori et celui dune femme intrépide, intelligente, redoutable... et drôle.
    Ce roman a été adapté au cinéma en 2013 sous le titre White Lies (Tuakiri Huna en maori)

    Versatile et prolifique, premier romancier maori à être édité, Witi Ihimaera a publié douze romans, six recueils de nouvelles, écrit pour le théâtre et pour le cinéma, coproduit des films et documentaires, édité plusieurs livres sur les arts et la culture de Nouvelle-Zélande et enseigné à luniversité dAuckland.
    Il a reçu de nombreux prix prestigieux, à Hawaii, en Nouvelle-Zélande et en Italie

  • La plume savante et espiègle de Witi Ihimaera étoffe son texte dhistoire maorie et des mouvements de contestation (il relate la véritable campagne de labours et de désobéissance civile qui aurait inspiré Gandhi), ainsi que de références à « Lhomme au masque de fer », ou à « Fidelio », en passant par la Bible. Lhistoire dErenora (Leonore) et dHoritana (Florestan), cest la grande histoire postcoloniale dun amour fou entre deux êtres et entre un peuple et son pays.

  • Eight-year-old Kahu craves her great-grandfather's love and attention. But he is focused on his duties as chief ofa Maori tribe in Whangara, on the East Coast of New Zealand - a tribe that claims descent from the legendary 'whale rider'. In every generation since the whale rider, a male has inherited the title of chief. But now there is no male heir - there's only kahu. She should be the next in line for the title, but her great-grandfather is blinded by tradition and sees no use for a girl. Kahu will not be ignored. And in her struggle she has a unique ally: the whale rider himself, from whom she has inherited the ability to communicate with whales. Once that sacred gift is revealed, Kahu may be able to re-establish her people's ancestral connections, earn her great-grandfather's attention - and lead her tribe to a bold new future.

  • Michael Mahana's personal disclosure to his parents leads to the uncovering of another family secret about his uncle, Sam, who had fought in the Vietnam War. Now, armed with his uncle's diary, Michael goes searching for the truth about his uncle, about the secret the Mahana family has kept hidden for over thirty years, and what happened to Sam.Set in the war-torn jungles of Vietnam and in present-day New Zealand and North America, Witi Ihimaera's dramatic novel combines the superb story-telling of Bulibasha, King of the Gypsies with the unflinching realism of Nights in the Gardens of Spain. A powerful love story, it courageously confronts Maori attitudes to sexuality and masculinity and contains some of Ihimaera's most passionate writing to date.

  • This anniversary edition of Witi Ihimaera's Pounamu Pounamu celebrates the 40th year in print of one of New Zealand's most seminal works of fiction. When Pounamu Pounamu was published in 1972, it was a landmark occasion for New Zealand literature in many ways. It was the first work of fiction published by a Maori writer, it was the first collection of short stories that looked at contemporary Maori life and it launched the career of one of New Zealand's best-known authors. The Pounamu Pounamu 40th Anniversary Edition is a beautiful hardback collector's volume. It features a foreword by Dame Fiona Kidman and a commentary by Witi Ihimaera on each of the stories. In these author's notes Witi looks back to events from his own childhood that inspired Pounamu Pounamu and the experience of writing and launching the book as a young man in the early '70s.

  • Bulibasha is the title given to the King of the Gypsies, and on the East Coast of New Zealand two patriarchs fight to be proclaimed the king.

    Tamihana is the leader of the great Mahana family of shearers and sportsmen and women. Rupeni Poata is his arch enemy. The two families clash constantly, in sport, in cultural contests and, finally, in the Golden Fleece competition to find the greatest shearing gang in New Zealand. Caught in the middle of this struggle is the teenager Simeon, grandson of the patriarch and of his grandmother Ramona, struggling with his own feelings and loyalties as the battles rage on many levels.

  • A fine novel from Witi Ihimaera in which a great story about a feisty teenager is interwoven with a dazzling trip through Maori mythology.Stroppy teenager Skylark O'Shea is on holiday with her mother at a town on the coast. But all is not what it seems. What is the threat facing the town and the birds of the forest? Where do the two old charismatic Maori women Hoki and Bella fit in? Skylark becomes embroiled in a prophecy that much to her dismay involves her in an extraordinary journey. Soon she is pitting her wits in a race of breathtaking dimension, a dazzling trip through Maori mythology.This novel by Witi Ihimaera is fascinating and unique. At one level it is a romp and a rollercoaster ride that sometimes reminds you of Lord of the Rings. At other levels it is a brilliant accomplishment of combining this with new ways of exploring Maori myth.

  • Bulibasha raconte l´histoire d´un jeune Maori pris dans la rivalité opposant deux familles de tondeurs de mouton. Remontant aux disputes amoureuses et sportives du grand-père de chaque clan, la tension est constamment entretenue par les récits des grands événements de lutte contre l´ennemi. Seul l´enfant du dernier fils de Bulibasha ose s´élever contre l´organisation immuable de la famille et l´autorité tyrannique du patriarche, empreinte de traditions maories et religieuses : obéissance aveugle au chef, chacun n´a d´autre choix que de remplir le rôle qui lui est assigné par sa naissance (ordre dans la lignée, sexe, race, condition sociale), la connaissance et l´éducation scolaire sont méprisées au profit du travail manuel... Tous acceptent bon gré mal gré cet ordre des choses, sauf Simeon qui, avec l´âge, se permet de défier son grand-père. Au fil des événements rythmant la vie de la famille élargie et ponctuant les rivalités au sein de la communauté maorie, on découvre les relations unissant ou opposant chaque génération. L´intrigue révélant finalement les véritables raisons de ces rivalités. Un dénouement inattendu où l´on s´aperçoit que l´individualisme forcené n´est pas l´apanage du monde moderne.

    Publiée en 1994 et récompensée par le Wattie-Montana Book Award (un des prix littéraires les plus prestigieux de Nouvelle-Zélande) cette véritable saga haletante s´étale sur plusieurs années. Le développement des personnages et des rapports complexes qu´ils entretiennent suit un rythme tout à fait maîtrisé et l´humour est, comme souvent chez Ihimaera, très présent pour dépeindre les rivalités familiales et communautaires qui s´affrontent pour le prestige, le pouvoir et une certaine forme de liberté.

  • The matriarch is a woman of intelligence, wit, beauty and ruthlessness, and has become a mythical figure through her fight to repossess the land and sustain her people against the ravages wrought by the Pakeha. Priestess of the Ringatu faith, she has been virtually a law unto herself. In his search for the truth behind the legends surrounding the matriarch, his grandmother, Tama Mahana delves deeper and deeper into Maori history and lore to understand the mysterious sources of her power and ambition.

  • Bulibasha raconte lhistoire dun jeune Maori pris dans la rivalité opposant deux familles de tondeurs de mouton. Remontant aux disputes amoureuses et sportives du grand-père de chaque clan, la tension est constamment entretenue par les récits des grands événements de lutte contre lennemi. Seul lenfant du dernier fils de Bulibasha ose sélever contre lorganisation immuable de la famille et lautorité tyrannique du patriarche, empreinte de traditions maories et religieuses : obéissance aveugle au chef, chacun na dautre choix que de remplir le rôle qui lui est assigné par sa naissance (ordre dans la lignée, sexe, race, condition sociale), la connaissance et léducation scolaire sont méprisées au profit du travail manuel... Tous acceptent bon gré mal gré cet ordre des choses, sauf Simeon qui, avec lâge, se permet de défier son grand-père. Au fil des événements rythmant la vie de la famille élargie et ponctuant les rivalités au sein de la communauté maorie, on découvre les relations unissant ou opposant chaque génération. Lintrigue révélant finalement les véritables raisons de ces rivalités. Un dénouement inattendu où lon saperçoit que lindividualisme forcené nest pas lapanage du monde moderne.
    Publiée en 1994 et récompensée par le Wattie-Montana Book Award (un des prix littéraires les plus prestigieux de Nouvelle-Zélande) cette véritable saga haletante sétale sur plusieurs années. Le développement des personnages et des rapports complexes quils entretiennent suit un rythme tout à fait maîtrisé et lhumour est, comme souvent chez Ihimaera, très présent pour dépeindre les rivalités familiales et communautaires qui saffrontent pour le prestige, le pouvoir et une certaine forme de liberté.

empty