• Le 4 juin 2009, les médias du monde entier relayaient la mort mystérieuse de David Carradine dans une chambre d'hôtel de Bangkok, alors qu'il participait au tournage du film Stretch. Suicide ? Accident auto-érotique ? Le doute subsiste mais a inspiré bien des théories, dont celle de Thibault Lang-Willar qui a imaginé les derniers jours du célèbre acteur de Kung Fu, inoubliable héros de Kill Bill.

    Avec un humour mordant, l'auteur nous invite à suivre les pérégrinations exubérantes de l'éternel Petit Scarabée en perdition jusqu'à sa tragique fin, pointant du doigt l'absurdité d'une vie dont le besoin de reconnaissance fut le principal écueil.


    "Thibault Lang-willar est de ces jeunes écrivains à l'imaginaire quelque peu particulier, voire inquiétant, dont les influences sont à chercher du côté du cinéma américain, Tarantino par exemple." - Jean-Claude Perrier, LIVRES HEBDO

    "Un humour mordant, décalé, absurde, l'auteur se défoule et réussit particulièrement bien à nous embarquer dans cette histoire complètement loufoque. Aucune prise de tête, on sourit. Mais derrière tout ça se cache une petite morale sur l'absurdité du besoin viscéral de reconnaissance." - IBOOKRAMA

empty