• En novembre 1851, la première pièce de Léandre Lafforgue, agent spécial du président Bonaparte, est montée au théâtre de l'Odéon. Un crime passionnel commis dans l'établissement au même moment gâche la première du dramaturge débutant. Léandre est décontenancé lorsque l'enquête est confiée à deux recrues de la Noble cour, mais rencontre une romancière qui ne le laisse pas indifférent.

  • Un matin d'été 1855, Magon, le meurtrier sadique de prostituées, est conduit à l'échafaud. Mais jusqu'au bout, il clame son innocence. Il est à peine exécuté que le corps d'une femme atrocement mutilé est retrouvé. L'hypothèse d'une erreur judiciaire éclate dans la presse.
    Le Goupil et ses agents mènent une enquête à haut risque pour recouvrer leur réputation d'enquêteurs et retrouver l'assassin.

  • Février 1849, Paris. Alors qu'une découverte macabre interrompt le bal des muscadins, des hommes sont décapités et leurs têtes emportées aux quatre coins de la ville. Le président Bonaparte charge son agent spécial, Léandre Lafforgue, d'aider la police à résoudre ces affaires. Léandre rencontre alors les frères Lazare, organisateurs du bal.

  • En 1848, Léandre Lafforgue quitte son Gers natal pour retrouver son père à Paris. Il se retrouve mêlé à une série de crimes éliminant un à un les députés du Palais-Bourbon. Au coeur de l'Assemblée nationale, le jeune héros mène l'enquête.

  • 1853, hiver de l'Amour, printemps de la mort... Aux premiers mois du Second Empire, Paris est en liesse : Napoléon III se marie ! Mais au soir même des noces, une explosion meurtrière vient endeuiller la lune de miel impériale... et ce n'est que le commencement. Durant les semaines qui suivent, des bombes sont retrouvées un peu partout dans la ville. Au son d'une mystérieuse petite musique, tantôt accomplissant leur macabre dessein, tantôt rendues inoffensives, toutes sèment la panique parmi la population. Au Goupil et à ses agents de la Noble Cour revient la charge d'enquêter pour arrêter le mystérieux criminel qui signe ses méfaits d'un dessin de Cupidon et dont les actes pourraient bien nuire à certaines alliances politiques et commerciales entre la France et le Royaume-Uni. Mais, au grand effroi de Léandre Lafforgue, l'enquête pourrait révéler bien plus que de simples actes de terrorisme, et le conduire à trahir des êtres qui lui sont chers.

empty