• En décembre 1997, la France célébrera le centenaire de la création de Cyrano de Bergerac, qui est, sans conteste le chef d'oeuvre le plus représenté de notre répertoire théâtral - cette pièce a été jouée, à Paris, tous les ans, de 1897 à 1953, sans parler des représentations en province et dans le monde ! Caroline de Margerie a pu disposer de la correspondance d'Emond Rostand... A partir de ces documents inédits, elle a écrit un ouvrage original et définitif sur son sujet. On y découvrira, ainsi - à la faveur d'une reconstitution sociologique, psychologique et sentimentale, conduite avec brio - la véritable vie d'Edmond Rostand, personnage magnifique et complexe, mondain et misanthrope, amoureux et infidèle. Des anecdotes, des témoins illustres - de Proust à Sarah Bernhardt - donnent à cette biographie un rythme " Belle Epoque " plein de charme. On ne pouvait pas espérer plus belle célébration pour le centenaire du héros qui reste, plus encore que le Coq d'ailleurs célébré par Rostand, le symbole le plus français de la France.

  • Née dans une vieille famille américaine, elle épouse un diplomate et, après la guerre, quand son mari et elle s'installent à Paris, elle ne tarde pas à régner sur le milieu politique et mondain qui compose l'avant-poste américain en Europe. Son amour de la France se double d'un plus grand amour encore, celui qu'elle éprouve pour le célèbre Duff Cooper, à l'époque ambassadeur de Grande-Bretagne à Paris. Les grands sentiments se mêlant à la grande politique, sa culture, son intelligence et son jugement s'en trouvent renforcés.

    Deuxième acte : son époux et son amant meurent tous les deux. Désespérée, Susan Mary rentre à Washington avec ses deux enfants. La campagne présidentielle bat son plein. Joe Alsop, un vieil ami, un proche de J. F. Kennedy et l'un des plus fameux éditorialistes américains la demande en mariage. Elle accepte. Les Alsop deviennent des intimes du couple présidentiel et des familiers de la Maison Blanche. Susan Mary se transforme en grand témoin de l'ère kennedienne, elle devient l'hôtesse n° 1 de la capitale. Après son divorce d'avec Joe, elle entame une carrière littéraire et publie quatre livres qui sont autant de grands succès.

    Sa vie romanesque est l'incarnation de la féminité et de la subtilité ; sa perspicacité et sa souplesse font merveille dans les allées du grand monde. Description de Paris après-guerre, portraits d'hommes politiques, plongées dans les milieux du pouvoir américain : c'est un fil qui court le long des relations internationales de la seconde moitié du XXe siècle.

empty