• Beaucoup de nos contemporains ont l'impression de passer à côté de leur vie. Intuitivement, nous percevons ce qui nous empêche de vivre (manque de temps, excès de travail, pression sociale, injonctions, charge affective, maladie, deuils, etc.) et nous cherchons comment déployer notre énergie vitale. C'est la quête de toute une existence. En fait, il est nécessaire de retrouver notre élan de vie au quotidien, pour réaliser nos aspirations profondes.
    L'auteur propose une approche existentialiste et globale: à la fois physique, psychique et spirituelle, donc loin des cloisonnements habituels. Des témoignages de personnes, dont lui-même, qui ont découvert en elles leur puissance vitale (agir, aimer, créer), acceptant leurs fragilités pour reprendre le pouvoir sur leur existence, viennent éclairer la théorie et la pratique d'exercices d'invitation à s'accomplir.

  • «  Le but de ce livre est de donner à toutes celles et ceux qui ne veulent pas se soumettre à l'ordre dominant de la technique, de la gestion et de la froideur, la possibilité d'affirmer avec fierté leur subjectivité sensible, en montrant qu'il est possible d'imaginer le monde à venir avec le coeur plutôt qu'avec la seule raison.  »
     
    Rédigé  sous  forme  de  manifeste,  cet  ouvrage  tord  le  cou  aux préjugés qui nous empêchent d'aimer notre sensibilité telle qu'elle est.
     
    Loin d'être un signe de faiblesse, cette grande sensibilité est bien au contraire synonyme de puissance. Plus attentifs, plus empathiques et plus engagés, les grands sensibles sont en résonance avec le monde et c'est bien de cela dont nous avons plus que jamais besoin !
     
    Fondateur de l'Observatoire de la sensibilité, Saverio Tomasella donne des pistes concrètes pour déployer et assumer la puissance de cette sensibilité élevée. Il l'affirme haut et fort : la sensibilité est l'avenir du monde !
     
    Saverio Tomasella est psychanalyste, docteur en psychopathologie, créateur du Centre d'Études et de Recherches en Psychanalyse. Il est chercheur en psychologie et écrivain.

  • J'ai reve que je te rejoignais dans ton voyage Nouv.

    Après le décès de son compagnon, Leo remonte la pente tant bien que mal. Au cours d'un stage de yoga, il fait la rencontre de Valérie. Lumineuse, généreuse - malgré un quotidien difficile -, elle irradie une joie de vivre qui contraste avec le burn out qui le guette. À son contact, Leo accepte progressivement de prendre soin de lui. Dans cette recherche de mieux-être, il fait une autre rencontre décisive : celle de Silvia, une chamane grâce à laquelle, sans que rien ne l'y ait préparé, il entame une véritable métamorphose.
    Peu à peu, de rencontre en rencontre, de découverte en découverte, Leo puis Valérie vont s'engager dans la voie qui leur correspond réellement, et retrouver le sens qui faisait défaut à leurs existences, pour les réenchanter.

  • Vous a-t-on déjà dit que vous étiez à vif ou «à cran», «caractériel», «prise de tête», douillet? S'est-on déjà moqué de vos fréquents accès de larmes, de votre impulsivité ou, au contraire, vous a-t-on reproché vos silences et votre difficulté à communiquer vos sentiments? Oui? Il se peut que vous soyez «hypersensible»... Les grands sensibles sont complexes, parfois paradoxaux : émotifs, vulnérables mais aussi empathiques, intuitifs, artistes... Leurs anciennes blessures semblent vives encore et s'ajoutent aux nouvelles, compliquant considérablement leur quotidien. Trop sensible, peut-on être heureux? Il ne s'agit pas de gérer ses émotions mais plutôt d'apprendre à les vivre, de découvrir les richesses qu'elles peuvent apporter, de considérer son extrême sensibilité comme un trésor à partager. À bien y regarder, sensibilité rime avec humanité: en cela elle peut être source de joie, de créativité, et même, de bonheur!

  • La folie est beaucoup plus répandue qu'on ne le croit : réservée au huis clos du domicile ou du bureau, la « folie ordinaire » se révèle à l'abri des regards extérieurs. Les plus exposés sont les proches, utilisés comme remparts contre l'angoisse, déroutés par ces bizarreries qui confinent au délire, au point de ne pouvoir réagir... et risquer de sombrer dans la folie, à leur tour.Comment rester lucide et auprès de qui trouver un appui lorsque vous vivez avec un tyran ou un fou qui empoisonne votre quotidien, déstructure votre pensée et votre environnement, vous ligote dans son propre univers, tout en se comportant « normalement » à l'extérieur ?Saverio Tomasella, psychanalyste, nous ouvre les yeux sur cette folie-là. Par de nombreux exemples, il nous aide à la repérer et à la reconnaître, mais surtout à la déjouer et à s'en protéger. Pour survivre et retrouver le goût de vivre.

  • Le complexe de Cendrillon désigne la tendance à se sacrifi er ou à étouffer ses désirs pour obéir à ceux des autres. Comme l'héroïne du conte de Perrault, nous renonçons trop souvent à exister. Nous restons près de la cheminée, ensevelissant nos aspirations et nos besoins profonds. Il peut s'agir de mettre notre vie de côté pour soutenir un proche, tout prendre en charge au sein d'une famille, renoncer à nos rêves ou à nos convictions pour être accepté et aimé...

     

    Cendrillon n'est-elle pas plutôt l'emblème du désir qui s'affirme ? Son retrait près de l'âtre correspond à une introspection féconde, une épreuve que les hommes comme les femmes doivent traverser pour révéler la force qui les anime, ainsi que la sensibilité, la créativité, la générosité qui font d'eux des êtres uniques.

     

    En éclairant d'une lumière nouvelle ces phases bénéfi ques de repli existentiel, Saverio Tomasella nous invite à trouver l'audace de vivre, pour ne plus nous laisser dicter notre destin.

  • Guérir de ses blessures d'enfant

    Qui n'a pas vécu, un jour ou l'autre, la morsure de l'abandon ? Qui n'a pas cru en mourir ? Qui n'en éprouve pas, parfois, la sourde angoisse ?

    Ce livre s'adresse à chacun. Il explore les réalités des abandons réels ou craints, et leurs multiples conséquences : absences, angoisses, dépendances, dépressions, hontes, ainsi que toutes les défenses qui permettent de les occulter, de les maîtriser ou de les justifier.

    Après être remonté à la source de ces troubles, l'auteur nous guide concrètement pour nous libérer de nos peurs, de nos culpabilités, de nos refus de changer et, plus encore, de tous ces schémas inconscients qui nous enferment dans le pire des cachots : celui de victime.
    />
    En choisissant de ne plus jouer ce "mauvais rôle" il devient alors possible de guérir de nos blessures d'abandon, et de ne pas les reproduire sur nos proches ou nos enfants...

  • « C'est vraiment trop injuste ! » Qui n'a jamais exprimé la plainte de Calimero ? Qui n'a jamais, aussi, pesté contre les bougons, grincheux et grognons qui passent leur temps à formuler leurs griefs ? Saverio Tomasella, psychanalyste, s'adresse ici aux Calimero qui voudraient devenir moins râleurs, ainsi qu'aux proches de ces individus difficiles à vivre. Nous faisons tous partie, plus ou moins consciemment, de cette cohorte d'éternels mécontents. Alors, comment sortir de la plainte ? L'auteur montre qu'en identifiant les maux véritables qu'elle recouvre, en reconnaissant, chacun dans son parcours de vie, les souffrances qui n'ont pas été entendues, il est possible de retrouver le gout de vivre sans se plaindre - et même dans la joie !

  • Du tout-petit à l'adolescent, comment apprivoiser son hypersensibilité

    « Souvenons-nous donc, en toutes circonstances, de prendre le temps de rassurer, de réconforter, de soutenir et d'encourager l'enfant, pour l'accompagner dans sa croissance humaine. Il s'agit d'accueillir la sensibilité de chaque enfant, comme elle vient, comme elle est, là dans l'instant, pour l'aider à l'exprimer, à l'apprivoiser et à la développer. »
    Connaître les signes de l'hypersensibilité de votre enfant, c'est lui garantir une vie pleinement intégrée à celle des autres, le succès scolaire et un épanouissement personnel sur tous les plans ! Spécialiste de l'hypersensibilité, Saverio Tomasella nous ouvre la voie dans ce livre et nous apprend comment bien agir pour nos enfants hypersensibles.
    - Qui sont les enfants hypersensibles ?
    - Accueillir la sensibilité
    - De la naissance à 6 ans - La sensibilité élevée du petit enfant
    - De 6 à 10 ans - La haute sensibilité de l'enfant qui grandit
    - De 10 à 15 ans - Vers l'adolescence, une sensibilité à vif.

    Un livre essentiel pour accompagner son enfant à la lumière des dernières découvertes scientifiques sur les émotions.

  • Un collègue ou votre chef vous a-t-il déjà dit que vous preniez les choses "trop à coeur" ? Vous avez besoin de travailler au calme car le bruit vous épuise ? Vous avez tendance à être perfectionniste ? Pour vous, la bienveillance et l'écoute sont des qualités professionnelles essentielles, tout comme l'intuition et la générosité ?

    Il se peut que votre grande sensibilité vous prédispose à subir de plein fouet un environnement professionnel fondé sur la performance et la compétition, engendrant conflits, brouillage des repères et perte de sens.

    Ce livre riche en témoignages vous permettra d'évaluer votre sensibilité et d'en comprendre toutes les caractéristiques - une empathie surdéveloppée, un besoin d'engagement prononcé, une forte créativité et une révolte face aux injustices - pour faire de cette particularité une vraie force et vous épanouir au travail.

  • "Comme le voyageur, l'ami consent à ce que l'expérience le transforme."

    La puissance de la rencontre, le choix réciproque, les espérances parfois idéalisées, mais aussi les déceptions voire les blessures font de la relation amicale l'une des plus marquantes de notre existence. Mais quelle magie nous fait tomber en amitié ? Comment les amitiés influencent-elles nos goûts, nos pensées, nos trajectoires de vie ? Comment nous aident-elles à avancer et quand cessent-elles de nous nourrir ? Pouvons-nous apprendre de nos chagrins d'amitié et accepter qu'ils nous transforment ?

    À travers ce voyage en amitié, tissé d'histoires personnelles, de romans et de films, le psychanalyste Saverio Tomasella éclaire ce lien à la fois complexe et inspirant.

  • Vivre à fleur de peau Vous a-t-on déjà dit que vous étiez à vif ou "à cran", "caractériel", "prise de tête", douillet ? S'est-on déjà moqué de vos fréquents accès de larmes, de votre impulsivité ou, au contraire, vous a-t-on reproché vos

  • En amour vous ressentez :


    La peur de déplaire

    L'exigence de sincérité

    L'envie d'être compris et écouté

    Un besoin de confiance et de sécurité

    L'exaltation de la rencontre

    Le désir d'être sur la même longueur d'onde

    L'intensité de chaque moment

    Un certain besoin de solitude parfois

    Une difficulté à accepter les critiques


    Si vous vous reconnaissez dans plus de cinq items, vous êtes un coeur hypersensible. Votre quête de l'amour, idéaliste et exigeante, vous donne des ailes et vous incite à refuser la médiocrité. Mais l'hypersensibilité complique vos relations et vous expose parfois à la déception.

    Saverio Tomasella vous apprend à faire de votre hypersensibilité un atout pour trouver votre voie amoureuse, Saverio Tomasella est psychanalyste.

  • Qui n'a jamais ressenti la peur ? Elle est présente en chacun de nous, à des degrés divers et jalonne notre existence. Chez les enfants, des peurs excessives - dues aussi bien à l'actualité qu'à de petits événements contrariants de leur quotidien - peuvent entraîner des problèmes scolaires, des manifestations de colères, un moral en berne... Dans ce livre très complet, riche en témoignages, Saverio Tomasella vous apporte des explications et des conseils applicables très simplement pour faire face à toutes les angoisses de votre enfant : o Bien comprendre ses émotions : quelle est cette peur ? D'où vient-elle ? o L'aider à exprimer ses frayeurs et le rassurer, choisir les bons mots et la bonne attitude. o Nourrissons (0-3 ans), tout-petits (3-6 ans), jeunes enfants (6-8 ans) ou pré-ados (9-12 ans) : selon l'âge de votre enfant, ses peurs évoluent... Retrouvez les réponses adaptées à lui apporter. Inclus : De nombreuses propositions de films et de livres pour enfants, classés par âge, pour aborder certaines peurs avec eux. Peur du noir, de dormir, de mourir, d'être abandonné, de la solitude, de l'école, des attentats... Un livre indispensable et bienveillant pour mieux comprendre votre enfant, l'écouter et l'apaiser.

  • - Je vais mieux depuis quelque temps. - Ça se voit ! - En même temps, j'ai l'impression d'être plus fragile. C'est curieux, non ? Par exemple, je supporte de moins en moins bien les piques d'Estelle... Je n'arrive pas à passer outre. - Flo, c'est difficile de ne pas se sentir blessé quand on est attaqué, non ? Pour moi aussi, pour tout le monde. Tu es sensible, voilà tout ! - Trop sensible... - Comment peut-on être « trop » sensible ? Quelle idée ! La sensibilité est une vraie qualité. Un être humain n'est jamais trop sensible ! Flora a tout pour elle : un fils drôle et adorable, un mari brillant, des amis sincères, un jardin qu'elle aime et un beau cerisier. Pourtant, elle a l'impression que son extrême sensibilité perturbe sa confiance et la pousse parfois à se replier sur elle-même. Un soir, elle rencontre Marc, professeur de yoga... Comment l'aidera-t-il à surmonter son hypersensibilité ? Inclus : un cahier pratique pour tout savoir sur les manifestations de l'hypersensibilité et toutes les pistes pour l'apprivoiser ! « Un livre qui donnera envie à ceux qui ne sont pas hypersensibles de le devenir ! » Flavia Mazelin Salvi, Psychologies Magazine « Un roman sur l'hypersensibilité qui nous touche en plein coeur, nous aide à mieux nous comprendre... Soyons fiers de notre sensibilité, loin d'être une faiblesse, c'est une véritable force ! » Caroline, du blog Au boudoir écarlate


  • Le roman initiatique du lâcher-prise !

    « Je me mets la pression, je suis mon propre tyran. Il y a une espèce de critique féroce à l'intérieur de moi, qui m'en demande toujours plus et me dévalorise systématiquement, quoi que je fasse... Béa, j'ai un côté obscur que je ne montre pas. Avec les autres, je donne le change, mais je ne suis pas dupe de moi-même.
    Béatrice fronce les sourcils et lui tend une tasse fumante.
    - Que veux-tu dire ?
    - Je fais semblant d'aller bien, dit Estelle en prenant la tasse. J'essaie de faire croire que je suis heureuse, mais je n'y crois pas moi-même. »
    Au bureau comme sur son tapis de course, à table ou au mariage de sa meilleure amie, Estelle contrôle tout. Elle compte ses kilomètres et ses calories, ne tolère aucune erreur, ni avec sa fille ni dans les comptes de ses clients ni dans le comportement de son petit ami, qu'elle congédie au moindre faux pas.
    Seule avec ses remords, elle s'épuise à ruminer ses échecs et son insatisfaction. Jusqu'au jour où Béa, sa voisine, la soixantaine épanouie, frappe à sa porte. Avec son rire et sa sensibilité, son franc-parler et son écoute, cette bonne fée va bouleverser sa vie et l'aider, enfin, à lâcher prise...

    Inclus : votre guide pratique du lâcher-prise !

  • La catastrophe correspond à une rupture de la continuité existentielle de personnes, de familles et de communautés. Plus qu'une somme de deuils et de traumatismes, elle engendre un véritable bouleversement des subjectivités, pouvant entraîner la désubjectivation de celles et de ceux qui y sont confrontés ou qui en sont témoins. Après une telle expérience du chaos, quelles sont les possibilités de resubjectivation ?

  • Très souvent, nous pensons savoir mieux que l'autre qui il est. Nous lui prêtons des intentions qui dépendent de nos interprétations. Ainsi, nous l'idéalisons ou le stigmatisons, nous lui adressons des demandes qui ne le concernent pas, nous confondons ce qu'il est en train de vivre avec ce que nous vivons.

    Saverio Tomasella analyse les multiples interférences qui perturbent toute relation humaine et sur lesquelles la psychanalyse a posé le nom de transfert. Il explore l'émergence de cette notion chez Freud et Ferenczi, puis son approfondissement par Mélanie Klein, Lacan et Green. Enfin, il lève le voile sur la relation psychanalytique en exposant quatre récits de transferts, autant d'invitations à nous interroger sur nous-mêmes et sur notre désir, à ne plus fuir la réalité, pour nous y inscrire vraiment, à chaque instant.

  • "Cela ne se fait pas", "il n'y a qu'à", "il faut", "tu veux", "je dois", "toujours", "jamais".


    Voilà comment parle à travers nous notre règlement intérieur.

    Organe critique, siège du jugement, tribunal intime de tous nos procès, il est nommé "surmoi" par la psychanalyse. Trop sévère chez certains, laxiste chez d'autres, il nous empêche souvent de vivre. D'où vient-il ? Comment se forme-t-il ? Comment agit-il ? Ce petit guide vous invite à découvrir, sur les traces de Freud, Ferenczi et Mélanie Klein, ce concept crucial de la psychanalyse. En prime, il vous donnera des pistes pour assouplir votre propre surmoi, afin d'exister par vous-même de façon autonome et authentique.

  • " C'est le monde à l'envers " est une expression, parmi d'autres, qui peut désigner une parole malintentionnée ou une action malveillante. Fascination, mystification et séduction font partie de la panoplie du personnage retors, habile à jongler avec les mensonges. Parfois, l'influence va jusqu'à mettre l'autre sous emprise... Qu'est-ce que la perversion ? La question intrigue. Elle provoque violences et rejets... Partant d'exemples de la vie courante, de films ou de romans, l'auteur explicite ce que recouvre cette notion très vaste, appréhendée de façon variée et complémentaire par de nombreux psychanalystes depuis Freud. La perversion se révèle être une configuration très particulière, un faisceau trouble, un ensemble d'interactions - parfois invisibles - qui fait système. Pour autant, la perversion n'est pas une fatalité ! Il est possible de choisir de s'en libérer.

  • Je t'aime mais tu n'es pas tout Vous vous sentez abandonné lorsque votre "moitié" s'éloigne ? Dans la crainte de rester seul vous enchaînez les partenaires ? Vous avez tendance à "couver" vos enfants et vous êtes inquiet quand ils so

  • Dis-moi comment tu aimes...

    "L'amour, c'est la passion", "Personne ne veut de moi", "Je suis volage, c'est tout", "J'attends de rencontrer le "bon""... Voilà autant de phrases que nous entendons ou prononçons, autant de croyances auxquelles nous nous attachons, sans comprendre qu'elles nous mènent bien souvent et malgré nous à l'impasse amoureuse.

    A travers de nombreux exemples, et six portraits cliniques particuliers, Saverio Tomasella dessine peu à peu les parois imperceptibles de nos prisons intérieures. Méfiance, jalousie, avidité des sentiments, peur de l'engagement ou quête de perfection font écho à nos anciennes histoires et freinent celles que nous désirons aujourd'hui. Il s'agit alors de poser les bons mots, de regarder ses propres failles, de se départir des préjugés et de voir au-delà des apparences. Il s'agit surtout de se découvrir soi, pour réellement s'ouvrir à l'autre et rendre l'amour possible.

  • Des horreurs de la guerre et des attentats, du viol, de la mort tragique d'un proche, de la catastrophe naturelle à celle de l'abandon, de l'agression physique ou de la maltraitance affective, il n'y a ni petit ni grand traumatisme lorsqu'il est considéré du point de vue du sujet. Il s'agit de la même traversée : survivre au désastre, se reconstruire sur les ruines laissées par la tempête, renaître de ses cendres.

    Constitué de nombreux exemples, ce livre explore les vécus traumatiques, les vies entravées dans leur élan des êtres qui s'acharnent à trouver une issue. L'enjeu est de reconquérir ses capacités créatives et amoureuses, vivre le présent sans craindre le retour d'une catastrophe. L'auteur accompagne les survivants de tragédies intimes sur le chemin des retrouvailles avec soi.

  • Apprendre à s'aimer est difficile. Cela demande du temps. Il s'agit à la fois de se connaître soi-même et d'être fier d'exister, avec ses qualités et ses manques, mais singulier et unique. L'auteur nous invite sur le chemin de cet apprentissag

empty