• Enfin réédité, ce livre - revu et corrigé - consacré au plus célèbre des cabarets parisiens, sous le titre" Fulcanelli et le cabaret du Chat Noir", est déjà très recherché par les bibliophiles. Le Chat Noir est indissociable de la légende de Montmartre, au même titre que le Moulin Rouge ou la Place Blanche. Ces trois noms évoquent la bohème artistique et la vie parisienne nocturne. Mais cet estaminet, à l'enseigne du chat mystérieux, ne fut-il qu'un lieu consacré à la distraction ? Ce ne semble pas avoir été le cas à en croire les confidences de l'alchimiste connu sous le nom de Fulcanelli, lequel prétendait que le Chat Noir fut le lieu de réunion d'une Diplomatie secrète, d'une Maçonnerie internationale. Et que penser de la déclaration de l'académicien Jules Clarétie préconisant que ce cabaret fasse l'objet d'une thèse ? Dans ce livre, qui fait suite à la "Langue des Oiseaux", l'auteur fait revivre toute la société de la fin du XIXe siècle et nous entraîne dans les coulisses du fantastique Théâtre d'Ombres... un théâtre très indiscret, qui révèle des silhouettes blanches parmi les noires, et qui fut l'ancêtre du cinématographe. Indiscrètes, également, les toiles de Toulouse-Lautrec, de Steinlen et de Willette, lesquelles laissent voir un même symbole, dissimulé en trompe-l'oeil ! Après les bombes littéraires, serions-nous en présence de bombes picturales ? Et la distance est-elle si grande entre les mailles des écrits tramés et celles du réseau baptisé Internet ?

  • Raymond Roussel... Cet état civil banal fut celui de l'écrivain le plus original du XXe siècle. De son vivant, son oeuvre littéraire fut incomprise et, lorsqu'il s'essaya au théâtre, les représentations déclenchèrent des batailles dignes de celle d'Hernani. Ce millionnaire excentrique qui prétendait avoir découvert un « procédé » d'écriture à l'âge de 17 ans, était considéré comme un fou. Néanmoins, il fut admiré des surréalistes. André Breton fut le premier à déceler dans les écrits de Roussel de surprenantes allusions à deux livres d'alchimie, signés d'un pseudonyme ayant acquis depuis une certaine célébrité : Fulcanelli.

  • Qu'est ce que la "parole perdue" ? Voici des réponses aptes à satisfaire le candidat à l'initiation comme le profane. L'auteur nous entraîne dans une quête dont le mot final se découvre au croisement que constitue l'élaboration des religions et celle de l'Alphabet.

  • Munis de ce guide, vous découvrirez que Bagatelle est une Demeure philosophale, autrement dit que tout son agencement a été conçu en fonction d'un symbolisme précis, destiné à vous entretenir des secrets de l'Art d'Amour, auquel Jean de Meung consacra son Roman de la Rose. Ces secrets, nous vous invitons à les découvrir en un parcours soigneusement balisé, faisant la part belle aux anecdotes.

  • Pourquoi apprendre à utiliser le magnétisme ? Parce qu'il s'agit d'une médecine différente, très ancienne, une médecine naturelle ayant fait ses preuves et qui, souvent, opère des miracles quand les autres traitements ont échoué. Comment pratiquer le magnétisme ? Le magnétisme n'est pas affaire de don. Il s'apprend, se travaille et se développe. Cet ouvrage vous en enseigne les techniques, accessibles à tous. Quels sont les avantages du magnétisme ? L'homme n'est pas exclusivement un corps matériel ; il est constitué de plusieurs corps, tous composés d'énergie, et dont la texture varie de l'épais au subtil. Lorsque nous subissons les atteintes de la maladie, c'est en raison d'une rupture d'harmonie, laquelle affecte aussi bien notre âme que notre physique. Le magnétisme, médecine énergétique, prend en compte tous les niveaux de l'Etre pour une thérapie globale ; il agit sur les effets ou symptômes mais aussi sur les causes. Ne nécessitant aucune absorption médicamenteuse, le magnétisme est une médecine non polluante et compatible avec toutes les autres formes de traitement.

  • Pourquoi cette toile connaît une telle popularité, quel est le secret de Mona Lisa, pourquoi ce sourire énigmatique et narquois, qui fut le modèle de Léonard de Vinci, s'agit-il d'un homme, d'une femme ou d'une allégorie ? L'auteur nous replonge dans l'histoire de l'Italie du XVème siècle pour tenter d'élucider toutes ces énigmes.

  • Ce guide est une invitation à découvrir Paris comme vous ne le connaissez pas, à voir et lire autrement. La part belle est faite aux mystères et secrets de l'Histoire, aux multiples personnages de la petite et de la grande histoire qui ont marqué ses rues. En effectuant ce parcours, vous revivrez 2000 ans d'histoires à travers des anecdotes surprenantes, mais toujours pleines d'esprit.

  • Mais en quoi ce conte hermétique doit-il être rattaché à la pseudo-initiation de François 1er chez les Charbonniers ?
    Depuis longtemps déjà, bien antérieurement à cette période, les forêts étaient devenues le refuge des corporations ouvrières liées au travail du bois : charpentiers, menuisiers. Ces corporations furent les ancêtres de la franc-maçonnerie actuelle. Il s'agissait d'une maçonnerie du Bois ou de la Forêt, une maçonnerie opérative. En quoi était-elle opérative ?
    En hermétisme ou Alchimie. Au XVllle siècle, la Maçonnerie dégénéra, abandonnant la pratique pour les spéculations ; toutefois le courant opératif subsista. Contraint de « s'enterrer », il se cacha au sein de différents groupements, continua de transmettre son savoir de façon souterraine. Au XIXe siècle, la Charbonnerie connut un prolongement engagé politiquement : le Carbonarisme...
    Mais ceci est une autre histoire ..!
    Le loup, dans les textes hermétiques, est toujours pris pour le symbole du mercure des Sages, l'agent mystérieux capable d'ouvrir les métaux, de les rendre philosophiques, propres à servir dans la suite du processus. Les fêtes qui étaient, autrefois, consacrées au loup vert, en France, sont éloquentes concernant cette fonction puisqu'elles s'entendent par «l'ouvert.»

  • C'est par la présentation du conte intitulé «Le Chat Botté» que s'achève cette trilogie présentée par Richard Khaitzine.
    Trois contes sont ici réunis pour la première fois dans cette nouvelle collection et abordés sous l'angle de l´hermétisme.
    Après Peter Pan, archétype d'Hermès tout de vert vêtu voici venir le tour du « Petit Chaperon Rouge », médiateur entre le Ciel et la Terre. Un loup noir, un beurre blanc et un chaperon rouge, les trois couleurs du Grand-OEuvre alchimique.
    Le troisième conte inédit proposé à notre réflexion sera « le Chat Botté » ! Trois contes dits pour enfants sages où tradition hermétique et vertu maçonnique s'épousent dans l'athanor du langage !
    Richard Khaitzine laisse trace, indique les pistes, restitue au conte sa dimension traditionnelle pour le plus grand bonheur du lecteur.
    Lis, lis, Relis, Pries, Travailles, et tu Trouveras.

  • La tradition orale fut confiée au peuple lequel, s'il est ignorant de la somme de connaissances qu'il transporte, n'oublie jamais rien.
    D'un siècle à l'autre, les contes, les comptines et les jeux se sont transmis avec une rigoureuse exactitude, sans que la moindre virgule en ait été omise, la moindre règle transformée. Sous des dehors naïfs, les contes bleus, bleus comme le manteau de Jupiter (il y a là matière à réflexion pour les francs maçons des loges bleues... n'est-ce pas ?), également appelés contes de bonne femme ou Contes de fées, sont destinés à nous délocaliser, à nous mettre dans un état de plus grande réceptivité. Il est évident que les histoires en question sont des contes à dormir debout. Soit!... Pour ce faire, les artistes utilisèrent un langage particulier basé sur les à-peu près phonétiques. Les rébus, les charades, les homophonies, les jeux de mots furent autant de moyens dont usèrent les Philosophes afin de masquer leur pensée. Ainsi qui s'est aperçu que « Peter Pan » (la Pierre Universelle) n'était qu'une allégorie d'Hermès (maître des lieux souterrains, de la mer et des airs) et de la Pierre Philosophale ?

  • En 1850, Paris comptait 150 passages couverts qui, en majeure partie, furent détruits lors des travaux menés par le baron Haussmann. Aujourd'hui, il ne subsiste qu'une vingtaine de ces constructions qui sont les témoins muets du passé. Muets ? S'il leur était donné de parler, ils auraient bien des histoires et de l'Histoire à vous conter.

empty