• Prisonnière du dortoir, le petite Solange attend un miracle pour la délivrer de la rigueur du pensionnat algérien. Celui ci se produit : c'est le retour précipité au pays. Avec l'arrivée dans ce « pays miracle, pays Miracoli, pays tout mélangé salé sucré », Solange n'est pas pour autant libérée. C'est une vie de femme qui s'ouvre, admirable et brutale, marquée au fer rouge par cet adage martelé alors par les mères à leurs filles : « La femme donne, elle se donne, l'homme prend ». Solange subira la morale des hommes, qui tout interdit, qui tout salit. Mais quand elle chante, contre les dents du monde, Solange enfin change de vie : le chant déborde et la déborde. Solange se libère et pourtant disparaît, dans le même mouvement. Jacques Richard nous livre un portrait âpre, touché de cette poésie qu'il maîtrise à la perfection, un roman féministe qu'il dédie à ses deux filles et à ses cinq soeurs. Et à toutes les autres.
    "Plaisir de lecture, immense, profond." David Courier, BX1
    "Rien n'est joué ni factice chez Richard. Et c'est peut-être cette authenticité nue qui déstabilise. Il est des choses qu'on préfère en effet ne pas (sa)voir." Samia Hammami - Le Carnet et les Instants
    "« Ceci n'est pas de la poésie » pourrait orner chacune des pages de Richard tant celle-ci est l'ADN de sa prose. Par sa liberté textuelle, le rythme de ses phrases, le mouvement de ses images et son regard particulier, l'auteur-peintre exerce une nouvelle fois sur nous son pouvoir de fascination..." Samia Hammami - Le Carnet et les Instants
    Né à Bruxelles, Jacques Richard a passé son enfance en Algérie. Il enseigne la peinture et le dessin. Il est marié à l'écrivaine Pascale Toussaint. Il a publié divers poèmes, deux recueils de nouvelles et trois romans. Petit Traître, finaliste du Prix Rossel 2012, a obtenu le Prix Franz de Wever de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique. Son roman Le Carré des Allemands a été réédité en 2017 chez ONLIT Editions.

    Photo de couverture : Lara Gasparotto
    Couverture : Studio Alvin

  • Et si la réponse aux crises sociale et environnementale se trouvait dans la comptabilité, notamment celle des grandes sociétés capitalistes ? Dans le système comptable actuel, le capital financier est le seul à être systématiquement conservé, tandis que le travail humain et la nature sont utilisés comme des ressources inépuisables et ne sont donc pas strictement conservés.
    Dans ce manifeste pour une nouvelle entreprise écologique et sociale, Jacques Richard et Alexandre Rambaud montrent comment le système économique ne pourra devenir durable et vertueux que lorsqu'il mettra sur un pied d'égalité le capital financier et les deux autres composantes de toute activité économique : le capital humain (le personnel qui investit sa force de travail) et le capital naturel (toutes les choses qui rendent la vie humaine possible sur Terre).
    Les deux auteurs proposent également un rééquilibrage drastique des rapports de pouvoir dans les entreprises avec une nouvelle cogestion écologique qui s'appuie sur une conception de l'entreprise comme un commun.

  • Le présent ouvrage est le fruit d'une année d'entretiens avec des personnalités du cinéma contemporain, toutes "éprises de liberté" dans leur façon d'aborder le Septième Art, soit de manière "libertaire", soit de manière "libertine". En tout, 25 entretiens avec des personnalités comme Jean-Pierre Mocky, Catherine Robbe-Grillet ou Jean-Claude Dreyfus. On découvrira, au fil de ces révélations, quelques-uns des morceaux de bravoure de ces cinéastes qui n'ont pas eu peur de provoquer, au risque parfois de croiser la censure d'une société souvent trop conformiste.

  • La mondialisation de l'économie et des systèmes d'information bouleverse l'enseignement de la comptabilité. À jour des dernières réformes des normes IFRS et du système comptable français, cet ouvrage de référence offre une formation complète, théorique et technique :
    o exposé des différentes conceptions de la comptabilité ;
    o mise en perspective historique et sociale des normes IFRS et des systèmes comptables ;
    o présentation des principaux outils et opérations comptables, illustrée d'exemples, de modèles d'écriture et d'états financiers.
    Entièrement mise à jour, cette 11e édition fait vivre l'opposition entre les IFRS et le modèle « français », et tient compte du modèle futuriste de la comptabilité environnementale.
     

  • « Femme, je suis affamé ! », gronde l'Ogre de Charles Perrault. Les jumeaux de notre histoire sont plus discrets. Des artistes d'un genre peu représenté où la chair fraîche tient une place... substantielle.
    De propos pince-sans-rire sur l'art actuel en leçons sur les joies de l'amour telles qu'on en donnait jadis, l'auteur nous emmène avec légèreté vers des terrains où, selon son d'habitude, il nous laisse tout seuls devant nos démons et nos désirs les moins avouables.


    Né à Bruxelles, Jacques Richard a passé son enfance en Algérie. Il est aussi peintre et a enseigné en école supérieure pendant trente ans. Auteur de nouvelles, de poèmes, d'un essai, Nues (2020), et de plusieurs romans (Le Carré des Allemands, Petit Traître, finaliste du Prix Rossel 2012 et Prix Franz de Wever), ses oeuvres interrogent, dans l'intranquillité de notre quotidien, nos rapports au réel, à l'autre et au mal.
    Sur rien mes lèvres, poèmes, paraîtra à l'automne 2021.

  • Cet ouvrage propose une mise en pratique du cours de comptabilité dispensé dans le manuel de J. Richard, D. Bensadon et C. Collette. Il présente une comparaison systématique des normes françaises et des IFRS et permet ainsi une compréhension globale des évolutions de la comptabilité (comptes individuels et comptes consolidés). Chaque chapitre comporte :
    Un rappel de l'essentiel à savoir ;des QCM, des questions de réflexion, des exercices et cas d'application ;les corrigés détaillés.Cette 3e édition est entièrement actualisée et mise à jour en cohérence avec la 10e édition du manuel.


  • Le roman de Jacques Richard, un livre intense et vibrant, constitue à nos yeux une pièce importante de la littérature française contemporaine. ONLIT Editions le réédite aujourd'hui, avec une couverture illustrée par Solal Israel et une postface de René de Ceccatty.

    « Il a fait la guerre. Il était là-bas, à l'Est. À l'Est, on a fait ça, comme partout ailleurs. Peut-être que lui non. Mais il était présent. On est parfaitement sérieux quand on a dix-sept ans. On sait très bien ce qu'on fait. On sait ce que veut dire mépriser. Être méprisé. Haïr. On sait ce que veut dire tuer. On apprend comment il faut faire. On apprend à tuer. On apprend à aimer ça. »
    Né à Bruxelles en 1951, de père français et de mère flamande, Jacques Richard a passé son enfance en Algérie. Après avoir fait des études de musique et de peinture en Belgique, il s'est d'abord consacré à la peinture. Il a publié deux recueils de nouvelles et deux récits, dont Petit Traître, finaliste du prix Rossel 2012 et Prix Franz de Wever de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique.

  • Ce livre est un recueil d'exercices de synthèse organique corrigés de façon détaillée. Les exercices proposés s'appuient sur des cas concrets et des travaux récents concernant la synthèse de composés présentant un fort intérêt biologique. Dans cette nouvelle édition, six nouvelles synthèses ont été ajoutées.

  • Il existe différentes manières de s'initier aux données remarquables de la gérontologie et de se les remémorer au moment où cela est nécessaire soit lors de la préparation d'un examen pour l'étudiant(e), soit dans une activité professionnelle de pratique ordinaire, d'enseignement ou de recherche. Celle qui a été adoptée ici repose sur un descriptif précis du langage qui traite aujourd'hui de ses notions essentielles.
    Le vocabulaire de la gérontologie a dans son histoire véhiculé beaucoup d'idées erronées. Il a fallu du temps pour que l'on perçoive que l'essor de la gérontologie passait obligatoirement par celui de ses concepts et que la signification des termes progressivement utilisés pour en rendre compte devait être périodiquement réajustée. L'usage de beaucoup d'entre eux à la fin du siècle dernier et au début du suivant est devenu inadéquat, insuffisant, voire obsolète, peut-être par leur ancrage trop marqué avec et par le langage vernaculaire. Des notions ont ainsi été maintenant écartées de l'inventaire originel. D'autres ont été préservées pour accompagner l'orientation généralement prise par l'action gérontologique. La sémantique de quelques acceptions a aussi été revue et corrigée. La pratique de la gérontologie a permis elle-même d'enrichir cette terminologie, de créer celle qui correspondait à son évolution et de faire état de sa dynamique. Il en résulte que, là encore, le langage a été à même de servir de porte d'entrée inédite au savoir qu'il recouvre, à la réflexion qu'il suggère, aux confrontations qu'il impose et à l'ordonnance psychique qui en résulte.
    L'aperçu, qui en est proposé ici, est précédé d'une introduction sur l'objet et les méthodes de la gérontologie. Les termes retenus sont présentés de manière détaillée dans un ordre alphabétique. Ils sont indexés, comme le sont à leur suite les thèmes évoqués, les matières en cause, les renvois utiles, les auteurs impliqués et les abréviations. Une bibliographie en justifie le contenu.
    L'ensemble offre des informations générales sur l'âge et le devenir existentiel de l'individu. Elles reprennent le vieillissement sous son aspect présent de processus qui commence avec la vie et s'achève avec elle. Elles abordent les principales options théoriques qui se rapportent à sa nature et à ses mécanismes. Elles visent à la fois l'individu qui vieillit et qui est vieux. La personne âgée elle-même, son profil, ses moyens d'évaluation, sa vitalité quotidienne, ses attitudes et ses problèmes propres en sont un de ses aspects significatifs. Elles s'intéressent de plus aux conduites que tiennent vis-à-vis d'eux les membres de leur communauté de vie. Elles s'attachent aux disciplines impliquées dans ces approches.
    De nombreuses disciplines relèvent, en effet, du domaine de la gérontologie. En tant qu'ensembles de savoirs distincts, elles alimentent ce qui est dit de gérontologique dans diverses sciences, dont les sciences exactes et naturelles (physique, chimie, biologie), médicales et sanitaires, sociales (psychologie, éducation, sociologie, droit, politique, géographie) et humaines (philosophie, histoire, littérature etc.). En tant que champs professionnels, elles imprègnent quantité de pratiques et de recherches réalisées à son propos. Chacune d'entre elles peut y développer ce qui correspond, en gérontologie, à ses propres objectifs.
    C'est ainsi que les contenus de notions considérées comme fondamentales de la gérontologie permettent d'entrevoir et d'évoquer une multitude d'autres connaissances qui leur sont associées et d'élargir considérablement la vue que l'on pouvait en avoir au départ. Ils répondent aux exigences des programmes universitaires et de leur rappel pour un contrôle de connaissances tout en restant un instrument néanmoins précieux pour le praticien, l'enseignant et le chercheur. Ils ouvrent un nouvel avenir.

  • Renaissance diplomat and part-time spy, William Hakluyt was also England's first serious geographer, gathering together a wealth of accounts about the wide-ranging travels and discoveries of the sixteenth-century English. One of the epics of this great period of expansion, The Principal Navigations, Voyages, Traffiques and Discoveries of the English Nation describes, in the words of the explorers themselves, an astonishing era in which the English grew rapidly aware of the sheer size and strangeness of their world. Mingling accounts of the journeys of renowned adventurers such as Drake and Frobisher with descriptions by other explorers and traders to reveal a nation beginning to dominate the seas, Hakluyt's great work was originally intended principally to assist navigation and trade. It also presents one of the first and greatest modern portraits of the globe.

  • Ouvrage des éditions Clé en coédition avec NENA Cet ouvrage est le fruit d'une réflexion commune, d'une entreprise collective, d'un travail d'équipe. A ce titre, le Cercle de Recherche International sur la Femme Africaine (CREIFA) a mis un point d'honneur à répertorier les contours d'une nouvelle vision de la femme camerounaise, à mille lieux des clichés de l'éternelle assistée, soumise et résignée. On découvre ici l'image de la femme, à la fois redoutée et adulée, polyvalente, partenaire de l'homme et bouclier mystique, dynamique, mais discrète, tant dans les circuits économiques que dans ceux du pouvoir, du social, de la littérature et du familial. Elle est présente dans la lutte pour l'intégration nationale, dans le combat pour le développement, etc. Il s'agit de montrer l'omniprésence et le dynamisme de la femme dans la vie quotidienne, depuis les temps anciens jusqu'à nos jours. C'est un hommage mérité à la Femme Camerounaise.

  • Since the beginning of the Obama Administration, conservative politicians have railed against the Presidents War on Coal. As evidence of this supposed siege, they point to a series of rules issued by the Environmental Protection Agency that aim to slash air pollution from the nations power sector . Because coal produces far more pollution than any other major energy source, these rules are expected to further reduce its already shrinking share of the electricity market in favor of cleaner options like natural gas and solar power. But the EPAs policies are hardly the unprecedented regulatory assault that opponents make them out to be. Instead, they are merely the latest chapter in a multi-decade struggle to overcome a tragic flaw in our nations most important environmental law. In 1970, Congress passed the Clean Air Act, which had the remarkably ambitious goal of eliminating essentially all air pollution that posed a threat to public health or welfare. But there was a problem: for some of the most common pollutants, Congress empowered the EPA to set emission limits only for newly constructed industrial facilities, most notably power plants. Existing plants, by contrast, would be largely exempt from direct federal regulation-a regulatory practice known as grandfathering. What lawmakers didnt anticipate was that imposing costly requirements on new plants while giving existing ones a pass would simply encourage those old plants to stay in business much longer than originally planned. Since 1970, the core problems of U.S. environmental policy have flowed inexorably from the smokestacks of these coal-fired clunkers, which continue to pollute at far higher rates than their younger peers. In Struggling for Air, Richard L. Revesz and Jack Lienke chronicle the political compromises that gave rise to grandfathering, its deadly consequences, and the repeated attempts-by presidential administrations of both parties-to make things right.

  • Since the beginning of the Obama Administration, conservative politicians have railed against the Presidents War on Coal. As evidence of this supposed siege, they point to a series of rules issued by the Environmental Protection Agency that aim to slash air pollution from the nations power sector . Because coal produces far more pollution than any other major energy source, these rules are expected to further reduce its already shrinking share of the electricity market in favor of cleaner options like natural gas and solar power. But the EPAs policies are hardly the unprecedented regulatory assault that opponents make them out to be. Instead, they are merely the latest chapter in a multi-decade struggle to overcome a tragic flaw in our nations most important environmental law. In 1970, Congress passed the Clean Air Act, which had the remarkably ambitious goal of eliminating essentially all air pollution that posed a threat to public health or welfare. But there was a problem: for some of the most common pollutants, Congress empowered the EPA to set emission limits only for newly constructed industrial facilities, most notably power plants. Existing plants, by contrast, would be largely exempt from direct federal regulation-a regulatory practice known as grandfathering. What lawmakers didnt anticipate was that imposing costly requirements on new plants while giving existing ones a pass would simply encourage those old plants to stay in business much longer than originally planned. Since 1970, the core problems of U.S. environmental policy have flowed inexorably from the smokestacks of these coal-fired clunkers, which continue to pollute at far higher rates than their younger peers. In Struggling for Air, Richard L. Revesz and Jack Lienke chronicle the political compromises that gave rise to grandfathering, its deadly consequences, and the repeated attempts-by presidential administrations of both parties-to make things right.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • LES FICTIONS :
    « Fragile comme des empreintes dans la neige », de Richard Ste-Marie ; « Le Faux-cils », de Johanne Seymour ; « La Ruée vers l'or », d'André Jacques ; « La Tête de violon », de Jean Lemieux ; « La Burqa de fer », de Jean-Jacques Pelletier.
    L'ARTICLE :
    « Conversation avec Norbert Spehner », de Philippe Turgeon.
    LES CHRONIQUES :
    « Camera oscura » ; « Le crime en vitrine » ; « Dans la mire ».

  • Designed for the practitioner, this handbook provides an easy-to-read overview of how to evaluate and treat patients with a history of fainting. The 2nd Edition has been fully revised to contain all the latest information concerning diagnosis and treatment. It is based on the 2004 update of the ESC Guidelines on the Management of Syncope and offers up-to-date direction based on comprehensive analysis.
    All chapters share a consistent structure and are concise - only essential references are included. However, each chapter comes with suggestions for further reading and a comprehensive literature source is provided separately at the end of the book and divided into major interest areas.
    The ESC Education Series
    This book is part of the ESC Education Series. The series is designed to provide medical professionals with the latest information about the understanding, diagnosis and treatment of cardiovascular diseases. Where available, management recommendations are based on the established European Guidelines, which encompass the best techniques to use with each cardiac disease. Throughout the series, the leading international opinion leaders have been chosen to edit and contribute to the books. The information is presented in a succinct and accessible format with a clinical focus.

  •  This book investigates the complex, sometimes fraught relationship between phenomenology and the natural sciences. The contributors attempt to subvert and complicate the divide that has historically tended to characterize the relationship between the two fields. Phenomenology has traditionally been understood as methodologically distinct from scientific practice, and thus removed from any claim that philosophy is strictly continuous with science. There is some substance to this thinking, which has dominated consideration of the relationship between phenomenology and science throughout the twentieth century. However, there are also emerging trends within both phenomenology and empirical science that complicate this too stark opposition, and call for more systematic consideration of the inter-relation between the two fields. These essays explore such issues, either by directly examining meta-philosophical and methodological matters, or by looking at particular topics that seem to require the resources of each, including imagination, cognition, temporality, affect, imagery, language, and perception. 

  • This concise, clinically focused handbook offers a complete overview of tuberculosis and reviews the latest guidelines, treatment options, clinical trials and management of this disease. Handbook of Tuberculosis is a well-rounded book written by renowned researchers at the Johns Hopkins Center for Tuberculosis Research. The easily accessible text offers infectious disease specialists, pulmonologists, and other healthcare workers an excellent quick reference tool, with full color tables and figures enhancing the text further.
    Tuberculosis is a life-threatening lung infection that affects people of all ages. It is the second biggest cause of death from infectious diseases and is the most common cause of death amongst patients with HIV/AIDS. Education on the recognition of tuberculosis and the subsequent treatment of the disease is empirical to the prevention of wide-spread resistance. There is a lack of knowledge on how to treat coinfected and comorbid patients, this handbook offers the latest medical guidance and treatment options to equip physicians to manage such patients.

  • This book draws on the latest literature to highlight a fundamental challenge in offender rehabilitation; it questions the ability of contemporary approaches to address this challenge, and proposes an alternative strategy of criminal justice that integrates control, opportunity, and autonomy. o Provides an up to date review of the links between cognition and criminal behavior, as well as treatment and rehabilitation o Engages directly with the antisocial underpinnings of criminal behavior, a major impediment to treatment and rehabilitation o Outlines a clear strategy for communicating with offenders which is firmly rooted in the "What Works" literature, is evidence-based, and provides a way of engaging even the most antisocial of offenders by presenting them with meaningful opportunities to change o Offers hands-on instructions based upon the real-life tactics and presentation of the high-risk offender

empty