• Le Mars club

    Rachel Kushner

    • Stock
    • 22 Août 2018

    Romy Hall, 29 ans, vient d'être transférée à la prison pour femmes de Stanville, en Californie. Cette ancienne stripteaseuse doit y purger deux peines consécutives de réclusion à perpétuité, plus six ans, pour avoir tué l'homme qui la harcelait. Dans son malheur, elle se raccroche à une certitude : son fils de 7 ans, Jackson, est en sécurité avec sa mère. Jusqu'au jour où l'administration pénitentiaire lui remet un courrier qui fait tout basculer.
    Oscillant entre le quotidien de ces détenues, redoutables et attachantes, et la jeunesse de Romy dans le San Francisco de années 1980, Le Mars Club dresse le portrait féroce d'une société en marge de l'Amérique contemporaine.
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Sylvie Schneiter

  • Les lance-flammes

    Rachel Kushner

    • Stock
    • 14 Janvier 2015

    Reno a trois passions : la vitesse, la moto et la photographie. Elle débarque à New York en 1977 et s´installe à Soho, haut lieu de la scène artistique, où elle fréquente une tribu dissolue d´artistes rêveurs, narcisses qui la soumettent à une éducation intellectuelle et sentimentale. Reno entame alors une liaison avec l´artiste Sandro Valera, fils d´un grand industriel milanais qu´elle suit en Italie où ils sont bientôt emportés dans le tourbillon de violence des années de plomb.
    Un tour de force, un roman électrique au centre duquel Reno, jeune femme « en quête d´expériences », se construit face au miroir déformant de l´art et du mensonge.
    « Kushner est en train de devenir très rapidement un auteur majeur et passionnant. » Jonathan Franzen « C´est une des expériences littéraires les plus excitantes et électrisantes que j´ai eue au cours de cette décennie... On y trouve des échos de De Lillo, de Doctorow, de Carey. Rachel Kushner a un talent extraordinaire dévoué au paysage, à la vie, à la langue. » Colum McCann « Les Lance-flammes est à la hauteur de son titre incendiaire. Je recommande ce livre étonnant à tous ceux que je connais. » Karen Russell« Une vision panoramique... Rachel Kushner écrit sur l´exaltation et la tension avec gusto et grâce. Sa description de New York et de l´Italie est teintée d´une ironie sombre et savoureuse. » Colm Tóibín« Courageux, maîtrisé, porté par une profonde imagination. » Peter Carey« Les Lance-flammes est à la hauteur de son titre incendiaire. Je recommande ce livre étonnant à tous ceux que je connais. » Karen Russell« Une vision panoramique... Rachel Kushner écrit sur l´exaltation et la tension avec gusto et grâce. Sa description de New York et de l´Italie est teintée d´une ironie sombre et savoureuse. » Colm Tóibín « Courageux, maîtrisé, porté par une profonde imagination. » Peter Carey« Le roman le plus intéressant, le plus osé de l´année. Le meilleur. » New York Magazine« La prose de Rachel Kushner possède un équilibre, une précision, un grain qui rappellent Robert Stone et Joan Didion. » The New York Times« Une performance étourdissante. » The Washington Post« Kushner sans peur s´attaque aux questions essentielles, l´authenticité, le choix, l´identité, les classes sociales... Un roman généreux, ambitieux et original. » The New York Times Book Review« On ne saurait rêver mieux. C´est un roman politique, féministe, sexy. D´une éloquence peu commune... profondément convaincant. » Harpers« Un livre comme des charbons ardents. » Vanity FairTraduit de l´anglais (États-Unis) par Françoise Smith

  • Cuba, fin des années cinquante. Si la région d´Oriente est la plus pauvre du pays, c´est néanmoins un paradis pour un petit nombre d´exilés américains qui, aveugles à la misère alentour, y règnent en maîtres absolus. C´est le cas de la famille Sites, dont la société exploite de vastes étendues de cannes à sucre. Peu préoccupés par la guérilla contre le gouvernement de Batista que mènent dans les montages les deux fils d´un riche propriétaire terrien, Fidel et Raul Castro, les Sites sentent cependant souffler le vent de l´Histoire le jour où leur fils Del rejoint les rebelles. Ils sont néanmoins encore loin de réaliser que c´est à la fin de leur monde, et de leur mode de vie privilégié, qu´ils sont en train d´assister.


    Avec ce roman choral à la construction éblouissante, émaillé de fulgurances, d´humour et de nostalgie, Rachel Kushner nous fait partager, sans manichéisme aucun, le point de vue des exilés américains, des rebelles, et de tous les acteurs qui ont été partie prenante de la révolution cubaine. Elle entremêle avec une justesse impressionnante l´intime et le politique, la grande et les petites histoires, celle de la famille Sites, mais aussi de Rachel K., une danseuse de La Havane qui se sert de sa séduction naturelle comme d´une arme au service de la rébellion, de La Mazières, un Français au passé trouble, ou encore des frères Castro. Elle explore ainsi les multiples facettes d´une réalité beaucoup plus subjective, riche et romanesque, que celle dépeinte par les livres d´histoire. Et nous livre, pour finir, une irrésistible saga saluée par une critique unanime.



    « Des critiques, toutes très élogieuses, d´un « Télex de Cuba » sont en train de tomber les unes après les autres et elles sont largement méritées. Ce premier roman de Rachel Kushner est un véritable délice de la première à la dernière page. »The Washington Post « Rachel Kushner s´intéresse aux relations entre les classes, les individus, les nations, et nous offre un magnifique roman qui se lit comme un thriller et qui nous donne à comprendre avec une rare intelligence les causes d´une révolution ». The New York Times

  • * Shortlisted for the Folio Prize 2014* *Longlisted for the Baileys Women's Prize for Fiction* Reno mounts her motorcycle and sets a collision course for New York.



    In 1977 the city is alive with art, sensuality and danger. She falls in with a bohemian clique colonising downtown and the lines between reality and performance begin to bleed.



    A passionate affair with the scion of an Italian tyre empire carries Reno to Milan, where she is swept along by the radical left and drawn into a spiral of violence and betrayal.



    The Flamethrowers is an audacious novel that explores the perplexing allure of femininity, fakery and fear. In Reno we encounter a heroine like no other.



    Best Books of the Year:

    * Guardian * New York Times * The Times * Observer * Financial Times * New Yorker * Telegraph * Slate * Oprah * Vogue * Time * Scotsman * Evening Standard * Shortlisted for the National Book Awards 2013

  • The New York Times bestselling debut novel by the author of the Folio Prize shortlisted The Flamethrowers *A New York Times bestseller* *Finalist for the National Book Award in Fiction* Fidel and Raùl Castro are in the hills, descending only to burn sugarcane plantations and recruit rebels.



    Rachel K is in Havana's Cabaret Tokio, entangled with a French agitator trying to escape his shameful past.



    Everly and K.C. are growing up in the dying days of a crumbling US colony, about to discover the cruelty and violence that have created their childhood idyll.

  • “If you need to fall in love with reading again--or just want a reminder that high school students deserve a lot more than their reading lists give them--then this is the book for you.” --Bust /> /> Guest editor Rachel Kushner, author of The Flamethrowers, works with a group of high school students out of 826 San Francisco to select The Best American Nonrequired Reading 2015. The BANR Committee gathers weekly in the basement of a small publishing house in San Francisco to read literary magazines, chapbooks, graphic novels, blogs, transcripts, and anything else that strikes their fancy. They are assisted by a group of 826 students that meet in the basement of a robot shop in Ann Arbor, Michigan.

empty