• Le nouveau roman tendre et juste de Pauline AlphenLa vraie vie de la mort. Je m'appelle Ambre et je vais vous raconter comment la mort est entrée dans ma vie. Bon, je ne vais pas vous mentir, c'est triste. Mais on peut faire des trucs pour apprendre à vivre avec, pour ne pas se noyer dans la tristesse. On peut apprendre à nager quoi !
    Un roman sur le deuil, lumineux, sensible, et même drôle ! Par l'autrice de "La vraie vie de l'école" (Prix Renaudot 2019 des Benjamins et Prix du livre jeunesse 2018 de Saint-Orens).
    Roman pour enfant à lire à partir de 9 ans.

  • Gabriel a onze ans. Gabriel prend l'avion pour la première fois. Gabriel va au Brésil, passer des vacances chez sa marraine. Une fois arrivé, Gabriel rencontre Gabriel. Un garçon qui porte le même prénom, mais que tout différencie de lui : la couleur de sa peau, sa vie dans une famille modeste, sa familiarité avec les animaux et la nature. Cet été sera celui de leur rencontre, de leur amitié, et de la magie qui en naît... pour de vrai !

  • Le plus important à l'école, ce n'est pas ce qui se passe en classe, mais ce qui se passe à la récré. La vraie vie, quoi. Résumé : Ambre, 9 ans, est dyslexique. L'orthographe n'a rien de logique, et les lettres qui se mélangent sans cesse, quel enfer... !
    Après trois années de scolarité en dents de scie, ses parents décident d'inscrire Ambre en CM1 dans une nouvelle école censée être très attentive aux élèves dyslexiques. Catastrophe ! Non seulement son institutrice est psychorigide, mais en plus elle se retrouve dans la classe de Morgane, qui était sa pire ennemie en maternelle !
    Heureusement, bien que sensible, Ambre a une sacrée force de caractère et de l'humour. Elle ne se laisse pas abattre et elle entame une longue correspondance avec son frère aîné qui, peu à peu, va lui redonner confiance et lui donner le goût d'écrire.
    Récompense :

    Lauréat du Prix 2019 Des enfants du livre, Saint-Orens

empty