• Un espion parfait

    Owen Matthews

    • Perrin
    • 8 Octobre 2020

    L'incroyable histoire du plus grand espion du XXe siècle.La vie de Richard Sorge (1895-1944) est un roman vrai. Celui d'un soldat allemand, révolté par la Première Guerre mondiale, et qui se rallie à la révolution soviétique de 1917, décidant d'y consacrer sa vie. Brillant, méthodique, créatif, il enchaîne les voyages et les postes clandestins : Danemark, Suède, Angleterre, Chine, Allemagne nazie (il adhère au NSDAP !) ; enfin et surtout Japon où il accumule les renseignements capitaux sur la pénétration japonaise en Chine, la préparation de Pearl Harbor et surtout les projets d'invasion de l'URSS par le IIIe Reich. C'est notamment lui qui découvre le projet Barbarossa et en informe Staline...qui refusera de l'écouter.
    Sorge a réformé en profondeur l'art de l'espionnage, multipliant les initiatives, rénovant les techniques, constituant un réseau varié, mais parfaitement étanche, lui permettant de voir et savoir sans être vu... jusqu'à son arrestation tardive fin 1941. Homme à femmes, sociable, doté d'un vaste réseau d'amis et de relations et d'une culture encyclopédique, utilisant des couvertures parfaites ; il figure au rang de légende dans le petit monde des hommes de l'ombre ; souvent considéré comme le plus grand espion de tous les temps.
    Pour raconter cette vie sans pareille, et découvrir l'homme derrière la légende, il fallait un historien et un écrivain d'envergure, parfait connaisseur du monde russe de surcroît. Owen Matthews a relevé le gant avec superbe offrant une biographie qui restera par la richesse de ses révélations, puisées dans les archives soviétiques, et la maestria de son écriture.

  • " En Russie, j'ai aimé et j'ai tué. Et j'ai découvert que, des deux, c'est l'amour qui est le plus terrible. " Avec ses bonnes manières oxfordiennes et son costume en tweed, Roman Lambert arrive à Moscou en 1995 tel un explorateur victorien en safari,

  • Aussi puissant et violent qu'une tragédie grecque, un roman coup de poing sur les ravages intimes de la guerre. Tchétchénie, années 1990. Alexei, jeune reporter, couvre l'occupation d'un village des montages tchétchènes par l'armée russe. Au camp, il partage le quotidien des soldats fait de moments de grande violence comme de terrible ennui. Lors de son séjour, Alexei rencontre Zeliha, l'instutrice du village, une femme forte, la seule à tenir tête aux soldats et dont il tombe immédiatement amoureux. Il vit avec elle quelques instants volés dans le plus grand secret. Quand les rebelles tchétchènes bombardent le camp, les soldats mènent une expédition punitive et commettent l'irréparable sous les yeux impuissants d'Alexei. Des années plus tard, Alexei vit à Istanbul. Un jour, il rencontre Zeliha accompagnée de sa fille Dilara, adolescente troublée attirée par le djihad. Dilara sent vite que ce vieil ami peut lui apprendre la vérité sur ce père dont elle ignore tout et dont sa mère se refuse à parler. Quand elle comprend le secret de sa mère, Dilara disparaît, prête à tout pour venger sa mère. Alexei, qui porte la culpabilité de sa lâcheté, accepte d'aller chercher Dilara, partie rejoindre la guérilla tchétchène. Commence alors une course contre la montre pour arrêter la jeune fille avant qu'il ne soit trop tard.

empty