• Un espion parfait

    Owen Matthews

    • Perrin
    • 8 Octobre 2020

    L'incroyable histoire du plus grand espion du XXe siècle.La vie de Richard Sorge (1895-1944) est un roman vrai. Celui d'un soldat allemand, révolté par la Première Guerre mondiale, et qui se rallie à la révolution soviétique de 1917, décidant d'y consacrer sa vie. Brillant, méthodique, créatif, il enchaîne les voyages et les postes clandestins : Danemark, Suède, Angleterre, Chine, Allemagne nazie (il adhère au NSDAP !) ; enfin et surtout Japon où il accumule les renseignements capitaux sur la pénétration japonaise en Chine, la préparation de Pearl Harbor et surtout les projets d'invasion de l'URSS par le IIIe Reich. C'est notamment lui qui découvre le projet Barbarossa et en informe Staline...qui refusera de l'écouter.
    Sorge a réformé en profondeur l'art de l'espionnage, multipliant les initiatives, rénovant les techniques, constituant un réseau varié, mais parfaitement étanche, lui permettant de voir et savoir sans être vu... jusqu'à son arrestation tardive fin 1941. Homme à femmes, sociable, doté d'un vaste réseau d'amis et de relations et d'une culture encyclopédique, utilisant des couvertures parfaites ; il figure au rang de légende dans le petit monde des hommes de l'ombre ; souvent considéré comme le plus grand espion de tous les temps.
    Pour raconter cette vie sans pareille, et découvrir l'homme derrière la légende, il fallait un historien et un écrivain d'envergure, parfait connaisseur du monde russe de surcroît. Owen Matthews a relevé le gant avec superbe offrant une biographie qui restera par la richesse de ses révélations, puisées dans les archives soviétiques, et la maestria de son écriture.

  • " En Russie, j'ai aimé et j'ai tué. Et j'ai découvert que, des deux, c'est l'amour qui est le plus terrible. " Avec ses bonnes manières oxfordiennes et son costume en tweed, Roman Lambert arrive à Moscou en 1995 tel un explorateur victorien en safari,

  • Il y a deux siècles, une expédition russe mit le cap sur l'Amérique du Nord: nul ne s'était encore emparé de l'Alaska ni de l'essentiel de la côte Ouest. L'entreprise se solda par un désastre magnifique, mais elle aurait bien pu changer la face du monde. Un petit aristocrate de la cour de Catherine la Grande incarne ce rêve d'une Amérique russe: Nikolaï Rezanov, qui fut sans doute le plus excentrique des bâtisseurs d'empire. À la tête de la Compagnie russe d'Amérique, il envisage de transformer les installations précaires des chasseurs de fourrures en tête de pont d'un empire du Pacifique, qui s'étendrait de la Sibérie jusqu'à la Californie. Pour ce faire, il dispose de navires au rabais, d'un contingent de repris de justice (les futurs colons) et d'officiers frondeurs. Sa quête le conduit néanmoins jusqu'à San Francisco, où il s'éprend d'un «ange aux yeux noirs», la fille du gouverneur espagnol, qui lui semble être la clé de son rêve impérial. Owen Matthews raconte avec brio cette folle histoire, depuis les intrigues de la cour de Russie jusqu'à la vente, en 1867, de l'Alaska aux jeunes États-Unis d'Amérique. Né à Londres en 1971, Owen Matthews est l'auteur des Enfants de Staline (Belfond, traduit en 28 langues et finaliste du prix Médicis étranger). De mère russe et de père anglais, il a étudié l'histoire contemporaine à Oxford avant d'entamer une carrière de reporter à Budapest, Sarajevo et Belgrade, durant le conflit en ex-Yougoslavie. Depuis 1995, Matthews est l'un des rédacteurs du magazine Newsweek, dont il a dirigé les rédactions à Moscou et à Istanbul.

  • On a midsummer day in 1937, Boris Bibikov kissed his two daughters goodbye and disappeared. One of those girls, Lyudmila, was to fall in love with a tall young foreigner in Moscow at the height of the Cold War and embark on a dangerous and passionate affair. Decades later, a reporter in nineties Moscow, her son Owen Matthews pieces together his grandfather's passage through the harrowing world of Stalin's purges, and tells the story of his parents' Cold War love affair through their heartbreaking letters and memories. Stalin's Children is a raw, vivid memoir about a young man's struggle to understand his parents' lives and the history of the strange country in which they lived.

  • Aussi puissant et violent qu'une tragédie grecque, un roman coup de poing sur les ravages intimes de la guerre. Tchétchénie, années 1990. Alexei, jeune reporter, couvre l'occupation d'un village des montages tchétchènes par l'armée russe. Au camp, il partage le quotidien des soldats fait de moments de grande violence comme de terrible ennui. Lors de son séjour, Alexei rencontre Zeliha, l'instutrice du village, une femme forte, la seule à tenir tête aux soldats et dont il tombe immédiatement amoureux. Il vit avec elle quelques instants volés dans le plus grand secret. Quand les rebelles tchétchènes bombardent le camp, les soldats mènent une expédition punitive et commettent l'irréparable sous les yeux impuissants d'Alexei. Des années plus tard, Alexei vit à Istanbul. Un jour, il rencontre Zeliha accompagnée de sa fille Dilara, adolescente troublée attirée par le djihad. Dilara sent vite que ce vieil ami peut lui apprendre la vérité sur ce père dont elle ignore tout et dont sa mère se refuse à parler. Quand elle comprend le secret de sa mère, Dilara disparaît, prête à tout pour venger sa mère. Alexei, qui porte la culpabilité de sa lâcheté, accepte d'aller chercher Dilara, partie rejoindre la guérilla tchétchène. Commence alors une course contre la montre pour arrêter la jeune fille avant qu'il ne soit trop tard.

  • Merriwether Lewis et William Clark, accompagnés des survivants de leur expédition, poursuivent vers l'ouest à travers les territoires américains inconnus. Ils doivent cependant se rendre à l'évidence : lorsque l'on est coincé sur un bateau, il n'y a pas vraiment de fuite possible... Et les dangers auxquels ils ont du faire face lors de la première partie de leur voyage ne sont rien au regard de ce qui les attend.

  • L'expédition de Merriwether Lewis et William Clark s'aventure toujours plus profondément au coeur du territoire américain. La découverte d'une autre arche les met en contact avec une nouvelle et incroyable civilisation, totalement différente de ce qu'ils connaissaient jusqu'alors. Malheureusement, les dangers qui les guettent ne font qu'empirer...

  • Lewis et Clark ne furent pas les premiers à monter et à mener une expédition vers l'Ouest... Ni même - en l'occurrence - les premiers à rencontrer le plus grand des mammifères vivant sur Terre : le Sasquatch ! Nombreux sont ceux qui prétendent avoir croisé la route de cette créature légendaire. Il est grand temps de rejoindre ceux qui ont établi le premier contact avec lui...

  • Suivez le Captaine Merriwether Lewis et le Lieutenant William Clark dans leur effrayante traversée d'est en ouest des États-Unis d'Amérique au début du XIXème siècle.
    Lorsque le Président Jefferson accorde 2500 dollars de budget à Lewis et Clarke pour financer leur expédition, ils sont loin de se douter de ce qui les attend. Confrontés à des monstres plus terrifiant les uns que les autres, des hommes transformés en horribles créatures, leur vie est en danger. Seront-il capable de mener à bien leur expédition ?

empty