• Le commissaire aux morts étranges et le moine hérétique ont trouvé refuge à Venise. Dans le palais où ils séjournent, de curieux évènements se produisent et nos enquêteurs croient déceler la nuit une présence suspecte. Mais de bien plus étranges événements se déroulent au dehors dans la cité d'ombres et de lumières. Des corps sont retrouvés vidés de leur sang. La population paniquée profane les cimetières pour brûler des corps après leur avoir percé le coeur. Y aurait-il des vampires à Venise ? Il faudra tout le sang-froid du chevalier de Volnay et le rationalisme du moine hérétique pour le découvrir.

  • Une jeune femme est retrouvée sauvagement assassinée dans les jardins du château de Versailles. Le commissaire aux morts étranges et son collaborateur le moine hérétique, de retour de Venise après une étape savoyarde (cf. Entretien avec le diable), entament une enquête sous la supervision directe de Louis XV et de la Pompadour. Une fois de plus, Olivier Barde-Cabuçon excelle à rendre tout le sel de l'époque, entre fascination de l'étrange, goût de la débauche et explosion des connaissances.

  • La jeune fille d'un bourgmestre possédée par le diable, des villageois qui meurent chaque jour, une abbaye hantée depuis la mort de son abbé, une Dame blanche errant dans la forêt, et une jeune fille à la capuche rouge qui semble ne pas craindre les loups. Trop de tensions dans un espace trop restreint, et une enquête étonnante pour le commissaire aux morts étranges. Quelque part entre L'Exorciste, Le Nom de la rose et Le Petit Chaperon rouge, Entretien avec le diable est sans conteste le volet le plus détonnant de la série.

  • 1759. Une femme sans visage est retrouvée dans Paris. Volnay, le "commissaire aux morts étranges", se charge de l'enquête. Surveillé de près par Sartine, qui voit d'un mauvais oeil ce policier hors normes, Volnay, secondé par un moine étrange et Casanova lui-même, remonte la piste d'un crime qui pourrait impliquer la Pompadour et Louis XV en personne. L'épisode inaugural d'une formidable série policière historique.

  • Dans la Venise du XVIIIe siècle qui agonise lentement en s'oubliant dans de splendides fêtes, des pendus se balancent sous les ponts comme autant de fleurs au vent. Volnay, répondant à l'appel de son ancien amour, mène l'enquête dans les eaux troubles de la Sérénissime tandis que le moine fait face à ses démons. Avec cette quatrième enquête du commissaire aux morts étranges, Olivier Barde-Cabuçon confirme son goût de l'intrigue et des masques.

  • Paris, 1911. À l'issue du congrès de l'Association Psychanalytique Internationale, le jeune docteur Du Barrail est chargé par Sigmund Freud en personne d'enquêter sur la mort mystérieuse d'un de leurs confrères, retrouvé étranglé sur son divan d'analyse. Épaulé par Carl Gustav Jung, le célèbre psychiatre suisse, et Max Engel, un détective marxiste à la langue bien pendue, Du Barrail se met en quête de la vérité qui - comme dans toute bonne analyse - se niche sans doute là où l'on s'y attend le moins. Une plongée réjouissante dans le Paris tumultueux de la Belle époque et les débuts de l'histoire de la psychanalyse.

  • Une nuit pas très paisible de 1749 dans un cimetière parisien... Le corps d'une jeune fille est retrouvé sur une tombe, sans doute sacrifiée lors d'un rituel sataniste. Pas de suspect et pour seuls indices : une hostie, un crucifix et cinq empreintes de pas.  Sartine, le lieutenant général de police, craint une résurgence des messes noires sous le règne du très contesté Louis XV... Toujours aussi mal vus du pouvoir en place, le commissaire aux morts étranges et son non moins étrange compagnon, le moine hérétique, explorent la part d'ombre du siècle des Lumières.
     

  • Trois hommes sont retrouvés égorgés et la langue arrachée avant la Noël à Paris. Au même moment, des inconnus veulent ressusciter la fête des Fous, des convulsionnaires se roulent sur le sol des églises et une jeune fille pousse des cris d'oiseau. Mais que vient faire là-dedans le mystérieux chevalier d'Eon, peut-être membre du Secret du roi ? En quelques jours, l'ordre social semble s'inverser et même le moine semble gagné par la folie ambiante. Le commissaire aux morts étranges, lui, garde la tête froide et mène l'enquête.

  • Après un naufrage en Méditerranée, le célèbre duo d'enquêteurs que forment le chevalier de Volnay, commissaire aux morts étranges, et son père, le moine hérétique, est momentanément séparé. Tandis que le moine se retrouve prisonnier de l'île de la mystérieuse Calypso qui révère les dieux de l'Egypte ancienne, le chevalier de Volnay devient esclave au Caire ! Il y est retenu dans l'étrange demeure d'une princesse mamelouke et de ses trois suivantes orientales. Son père se précipite à son secours dès qu'il le peut, mais un double meurtre (ou un double suicide ?) a lieu dans la maison de la princesse... Choc de cultures et rencontre de l'Orient et de l'Occident dans l'Egypte colorée du Coran et des Mille et une nuits sont au menu de la huitième, et la plus dépaysante des enquêtes du commissaire aux morts étranges.

  • Au début du XIXe siècle, à l'issue d'un combat sanglant, quatre personnages se jurent amitié et fidélité ; trois hommes d'armes et une femme. Les quatre amis vont, entre France, Russie, Italie et Égypte, se retrouver autour des mêmes ennemis ou des mêmes histoires passionnelles... Un roman d'amour et d'aventures sur lequel plane l'ombre de l'empereur Napoléon.

empty