• Carnivale

    Nicole Caligaris

    C'était sous un ciel bleu, de la couleur de ma carrosserie, par 360° de solitude, comment as-tu pu me faire ça, Cantaloupe? Comment as-tu pu me refiler un secteur pareil, Chérie? J'avais ma pile de contrats posée sur le siège arrière, la prochaine ville était à je ne sais combien de bornes, mon quota n'était pas fait, j'étais dans le rouge, comme tous les mois depuis des mois et c'était le dernier mois de l'année, je ne me plains pas, d'accord, plus qu'un malheureux contrat à placer pour boucler la boucle, mais non, quota ou pas, tout le bureau se casse à heure fixe, on ferme, basta, et moi, je suis coulé, je repars pour une vie sur ces secteurs de misère, laisse-moi un délai, c'est rien, c'est beaucoup, une chance de sortir du cycle, Chérie, le temps de réaliser mon chiffre, je t'en prie, pour clôturer ce compte qui me plombe depuis des années, depuis toujours, depuis que je suis chez Ponzi.

  • Ubu roi

    Nicole Caligaris


    Nicole Caligaris revisite l'oeuvre de Jarry sous forme d'aventure vertigineuse dans l'univers de la finance et des guerres internes aux entreprises capitalistiques mondialement établies, au sein d'un monde globalisé où les requins sévissent tous azimuts.

    Enflure égocentrique, appétit de domination et délire totalitaire : Nicole Caligaris revisite l'oeuvre de Jarry sous la forme d'un roman vertigineux ancré dans l'univers de la finance. Par sa langue, qui joue de manière virtuose sur tous les registres du vocabulaire économique, physique, trivial, en un va-et-vient envoûtant et formidablement lyrique, UBU roi transpose avec acuité la volonté de puissance et la fascination du pouvoir dans les sociétés capitalistiques d'un monde globalisé tous azimuts. Et l'entreprise comme machine à broyer y apparaît dans un délire pathologique à la fois invraisemblable et étrangement familier.

empty