Le Livre de Poche

  • Edition enrichie (Introduction et notes)« Dans un village de la Manche dont je ne veux pas me rappeler le nom, vivait, il n´y a pas si longtemps, un de ces hidalgos à lance au râtelier, bouclier antique, maigre rosse et lévrier courant. Un pot-au-feu plus vache que mouton, du ragoût tous les soirs ou presque, des lentilles le vendredi, quelque pigeonneau le dimanche en plus de l´ordinaire consommaient les trois quarts de son bien. Le reste filait avec une casaque de bon drap noir et des chausses de velours pour les fêtes avec leurs couvre-pieds assortis ; les jours de semaine il tenait son rang avec un drap fin, gris souris. »Jean-Raymond Fanlo a tant dépoussiéré ce texte fabuleux qu´ il le fait sonner comme une nouveauté. Fabrice Gaignault, Lire.Nouvelle traduction, présentation et notes de Jean-Raymond Fanlo.

  • Edition enrichie (Notes, Pièces préliminaires et bibliographie)« Enfin vinrent les derniers moments de don Quichotte, après qu´il eut reçu tous les sacrements, et après qu´il eut abominé en paroles abondantes et émouvantes les livres de chevalerie. Le notaire était présent et il dit qu´il n´avait jamais lu en aucun livre de chevalerie qu´un chevalier errant fût mort dans son lit aussi paisiblement, aussi chrétiennement que don Quichotte, lequel, parmi les plaintes et les pleurs des assistants, rendit son âme - je veux dire qu´il mourut. »Jean-Raymond Fanlo a tant dépoussiéré ce texte fabuleux qu´ il le fait sonner comme une nouveauté. Fabrice Gaignault, Lire.Nouvelle traduction, présentation et notes de Jean-Raymond Fanlo.

empty