• "Miguel de Cervantès (1547-1616) publie en 1613 le recueil de "Nouvelles Extraordinaires" dont sont tirées "Le licencié de verre" et "La force du sang". C'est alors un homme usé et fatigué par la vie d'aventures qu'il a mené. Cet ancien soldat reconverti dans l'écriture, auteur du premier best-seller de l'histoire de la littérature, "L'Ingénieux Hidalgo don Quichotte de la Manche", livre dans ces nouvelles une véritable leçon d'écriture, alliant l'humour froid et la critique politique, mêlant dans son texte toutes les facettes de son génie littéraire. C'est Michel Bouquet qui conte l'histoire de ces héros. Le comédien, dont l'immense talent de narrateur ne pouvait que servir une incroyable histoire, offre une vision du récit probablement très proche de l'idée de Cervantès, car, comme il le dit lui même, 'Je demande toujours aux personnages de jouer pour moi, ils le font tellement mieux'."
    Claude Colombini-Frémeaux

  • L'intrigue couvre les aventures d'un pauvre gentilhomme, dénommé Alonso Quichano, obsédé par les livres de chevalerie. Ceux-ci lui troublent la cervelle au point que Quichano se prend pour le chevalier errant Don Quichotte, dont la mission est de parcourir l'Espagne pour combattre le mal et protéger les opprimés. Il prend la route, monté sur son vieux cheval, Rossinante, et accompagné d'un paysan simplet, Sancho Panza, trompé par ses promesses de récompense extraordinaire.

    Don Quichotte passe pour un illuminé auprès de ceux qu'il rencontre. Il croit que les auberges ordinaires sont des châteaux enchantés et les filles de paysans de belles princesses. Il prend les moulins à vent pour des géants envoyés par de méchants magiciens. Il considère qu'une paysanne de son pays, Dulcinée du Toboso, qu'il ne rencontrera jamais, est l'élue de son coeur à qui il jure amour et fidélité.
    « L'Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche » est un roman écrit par Miguel de Cervantes. Il a créé le type du Don Quichotte, rêveur idéaliste et absurde qui se prend pour un justicier.
    Comédiens : Gérard Philippe, Jacques Fabbri, Jean Bolo, Robert Bazile, Caroline Cler, Georges Carmier, Jean Negroni
    Auteur : Miguel de Cervantès
    Musique : Vincent Vial
    Adaptation : J.J.Bloch
    enregistrement original de 1954
    durée : 34 minutes 30 secondes
    Chapitre 1 : 17 minutes 11 secondes
    Chapitre 2 : 17 minutes 19 secondes

  • "Que nous importe aujourd'hui les chevaliers errants et la chevalerie ! Si le roman de Cervantès n'était que l'histoire d'un chevalier, si l'auteur n'avait eu en tête que de tourner en dérision les coutumes de la chevalerie médiévale et la mode littéraire des romans de chevalerie, son livre n'aurait pas gardé, à travers quatre siècles, tant de vivacité et d'allégresse et don Quichotte ne serait pas le personnage le plus populaire de la littérature occidentale. Don Quichotte, aujourd'hui, est devenu un mythe, un mythe doté d'une silhouette reconnaissable entre toutes, à la fois pitoyable, ridicule, et pleine de grandeur.
    Cependant, si, depuis plus de quatre cents ans, on rit de don Quichotte ou on s'étonne de sa sagesse, si on s'esclaffe des ruses ou des naïvetés de Sancho, c'est avant tout parce que Cervantès a su trouver un style vif, aisé pour présenter ses personnages autant que pour les faire parler. Rappelons ce paradoxe : une grande partie des lecteurs du Don Quichotte, à l'époque où le livre est écrit, sont analphabètes. Mais on le lit à voix haute un peu partout.
    Ce roman s'y prête. De plus, il est fait à 90% de dialogues. C'est dire si le langage parlé est omniprésent. Toutes les classes sociales sont représentées et cette variété de langage donne au livre sa dimension d'oralité vivante. Si Don Quichotte est un succès, c'est bien parce que Cervantès a su rompre avec la prose littéraire de son temps et inaugurer une écriture orale qui annonce, dans sa vitalité et son audace langagière, le roman moderne."
    Aline Schulman, auteure de la nouvelle traduction de Don Quichotte, Editions du Seuil.

  • Don Quichotte

    Miguel Cervantes

    Don Quichotte est le sans doute le roman espagnol le plus connu et le plus lu au monde. Sa publication remonte à 1605 pour la première partie et 1615 pour la seconde. Le récit se présente comme le fruit de recherches en archive et l'auteur s'invite volontiers dans la narration, ce qui en fait un roman moderne, considéré comme précurseur. Les aventures de Don Quichotte de la Manche décrivent un héros tour à tour comique, touchant, rêveur, fabuleux et courageux, qui est devenu aujourd'hui un véritable archétype littéraire.

empty