• Joseph passe une enfance heureuse entouré d'une famille aimante. Pourtant, dans la famille Guillotot, personne n'est d'accord : tandis que Marius, son père, soutient activement les idées de Jaurès, sa grand-mère Rose, très pieuse, ne supporte pas la séparation de l'Eglise et de l'Etat soutenue par son gendre ! Joseph, lui, n'a qu'une passion : courir. Qu'un rêve : devenir champion olympique. Avec ses deux amis, Rachel, la fille du maire, et Adrien, le fils du boucher, il passe des heures à s'entraîner. Mais la guerre est déclarée, et pourrait bien bousculer le destin de ces trois amis...

  • Sur les traces d'un aïeul charpentier, sujet de son prochain roman, Sylvain s'installe en Aubrac dans l'hôtel de Félix et Mélissa. Mélissa, la Camarguaise qui par amour se languit dans les montagnes, et Sylvain, l'écrivain en panne d'inspiration quitté par son épouse, vont s'apprivoiser et se donner l'énergie qui leur manquait. C'est par la découverte de leurs racines et du haut pays qu'ils retrouveront un sens à leur vie : pour Mélissa, sortir d'un douloureux passé et, pour Sylvain, tenter de reconquérir sa femme et reprendre la plume...

  • Les parents de Jean Roche sont soulagés, leur fils a survécu à la Première Guerre mondiale. Hélas ! il n'est plus le même. Sans voix, sans émotion et sans mémoire, qu'a fait ou vu le Poilu pour être à ce point traumatisé ? Son entourage refuse la fatalité et, chacun à sa manière, s'emploie à épauler l'homme blessé « dans son dedans » pour éclaircir le mystère qui le hante...

  • De retour au pays, Philippe s'oppose à la volonté de son père et décide de remettre sur pied la ferme abandonnée par son grand-père. Voilà un projet fort mal accueilli par ses voisins : les « anciens », Thérèse et Jules - revêches mais au grand coeur ! Ces derniers devant la persévérance et le respect du nouveau venu pour la terre révisent peu à peu leur jugement. Philippe leur rappelle tant les élans de leur jeunesse, surtout quand il fait la connaissance de la petite-fille de Thérèse, Céline, loin d'être insensible au charme de l'éleveur de chevaux...

  • Battu par Gaston, son père, la vie du petit Marcellin est un enfer. Lors d'une foire, Lucien, le fabricant d'échelles et joli coeur du pays, prend la défense de l'enfant. À son retour, Lucien s'aperçoit que Marcellin s'est glissé sous la toile de son chariot. Que faire ? Lucien doit ruser avec les gendarmes et tenir tête à Gaston... Devenu son apprenti, pour Marcellin commence alors une vie de lumière...

  • Après l'accident qui ôte la vie à sa femme et ses enfants, Frédéric est vivant mais son coeur est mort. Ses parents, montagnards, l'accueillent chez eux et essayent de lui procurer tendresse et amour pour l'aider à se reconstruire. C'est en reprenant la course à pied, qu'il avait pratiqué étant jeune, qu'il se raccroche à la vie. Surtout, sa rencontre avec Nathalie peut-elle lui faire revivre l'amour ?

  • Après un état des lieux du secteur, l'Observatoire du métier de la scierie trace trois scénarios de développement en termes de productivité et d'augmentation de volume de sciages. Une étude des tendances centrées sur la construction et l'emballage permet de dessiner des perspectives d'adaptation des scieries à l'horizon 2020.

  • Baptiste Matricon, le maître charismatique du domaine de la Faurie, est effondré. Une tempête vient de balayer la montagne. La forêt est dévastée et les bras manquent pour la relever. La guerre ne l'avait déjà pas épargné, prenant la vie de trois de ses enfants, il a lui-même chassé sa fille cadette, Lucie, qui s'était éprise d'un soldat ennemi. Désormais, il ne peut plus compter que sur sa benjamine, Violette. Pourtant, son beau-frère, le curé du village voisin, pourrait avoir la solution : recruter des prisonniers de guerre allemands ! Malgré l'hostilité rencontrée, le prêtre s'accroche à son idée. Il porte en lui cet humanisme qui pourrait faciliter une réconciliation à venir et des amours naissantes...

  • Cet ouvrage est consacré à la scierie française dans le contexte européen et mondial. Il dresse un état des lieux précis et documenté en abordant les principales problématiques du secteur qui s'est encore concentré en perdant quelques 500 scieries dans la décennie 2008-2018. Le livre interroge le présent, mais aussi le futur, puisque le regard se porte à l'horizon 2025. Il trace ainsi des voies de développement qui pourraient permettre de reprendre les deux millions de m3 perdus au cours des années de crise. L'Observatoire du métier de la scierie met en lumière les freins à lever pour retrouver les volumes de sciage d'avant-crise.

  • Le métier de la scierie a changé en quelques décennies. Les clients acquis n'existent plus et les circuits de distribution ont évolué. Les scieurs doivent donc s'adapter s'ils veulent maintenir leurs affaires dans des marchés concurrentiels et passer, dans leur démarche commerciale, d'une stratégie "du savoir-faire" à celle du "faire-savoir".

  • L'observatoire du Métier de la Scierie livre ici sa première étude d'envergure : un état des lieux du sciage et de ses problématiques, une étude de marché de la construction et de la distribution des sciages, une enquête auprès de scieurs français et leurs clients et une étude prospective à l'horizon 2016. En pointant les évolutions marquante, voici un outil d'aide à la décision pour préparer l'avenir de la scierie française.

  • Après Les Promesses du haut pays, on entre dans La Paix des collines comme dans d'heureuses retrouvailles. Voici de nouveau la famille Mahaux qui s'emploie à faire prospérer la scierie du mont des Chirats tandis que les jeunes champions de ski s'en donnent à coeur joie sur les pentes enneigées et préparent les jeux Olympiques de Saint-Moritz. L'Occupation a laissé des traces, de turpitudes en délations. Les hommes s'efforcent de reconstruire leur vie, espace moral sans limites, avec un seul but : faire progresser la scierie tant aimée. Autour de Jean, chef de famille et figure tutélaire du roman, gravitent des personnages extrêmement bien campés. Les affrontements qui l'opposent au caractère impétueux de son fils ont tous pour enjeu l'avenir d'une scierie qui suscite de vieilles rancoeurs. De complots en rebondissements, Maurice Chalayer nous emmène au coeur des futaies, parmi ces « gens des bois » si attachants. Le Pilat lui offre sa rudesse, sa plume en saisit tous les contours...
    L'auteur : Originaire du massif du Pilat, Maurice Chalayer est issu d'une famille de scieurs depuis plusieurs générations. Au contact de ses aînés, il a appris à aimer le métier, dans la nature parfois hostile du haut pays. C'est donc une histoire criante de vérité qu'il relate ici, avec un talent qui ne se dément pas. Il partage aujourd'hui son temps entre l'écriture, le journalisme et la formation...

  • Cet ouvrage se veut une démarche socioprofessionnelle sur les hommes qui font le métier de la scierie en France : une approche globale des situations, des expériences et des points de vue recueillis sur le terrain depuis une vingtaine d'années par Maurice Chalayer, formateur dans le domaine de la scierie, fils et petit-fils de scieurs. Un axe, ou un angle d'attaque, encore jamais retenu pour appréhender le système scierie d'apparence si simple mais tellement complexe pour les initiés.

  • Des pistes stratégiques sont ouvertes et s'appuient sur l'expérience de scieurs qui sur le territoire ont compris qu'il faut produire moins pour vendre mieux. Les enjeux de développement, considérables, par le bois et par la place des scieries sur leur territoire, sont explicités afin de rendre pertinente l'analyse globale des situations. L'éclairage distancié sur la profession, donné par l'Observatoire du métier de la scierie, dresse de nouveaux plans d'action pour optimiser les relations entre producteurs de sciages, fournisseurs et acheteurs.

  • Michel a vingt ans, sa fiancée, Solange, est la plus belle du canton et son métier dans la forêt le passionne. Problème : il est en conflit permanent avec son père Marius, autoritaire et farouchement opposé à tout progrès technologique. Sur ce plan, Michel est dans la droite ligne de son défunt oncle, Baptiste, féru d'apprentissages et contestataire né. Avec son frère muet René et son espiègle soeur Françoise, Michel reprend la piste tracée par cet oncle d'un trésor laissé par des moines dans la région. Mais Michel a vingt ans... On est à l'automne 1959 ; bientôt il sera appelé sous les drapeaux pour prendre part aux « événements ». La guerre d'Algérie va faire basculer irrémédiablement son destin...

  • Maurice Chalayer, formateur d'apprentis, romancier, journaliste et animateur, livre pudiquement et sans tabou un cheminement personnel et particulier. Adolescent, il a souffert du mépris des autres. Afin de savoir si les apprentis d'aujour'dhui ressentent cette forme de relégation, l'auteur a enquêté auprès d'une centaine d'apprentis en formation bois. Il dessine des voies de progrès qui pourraient intensifier l'apprentissage en France et surtout démarginaliser les jeunes qui choisissent cette voie.

  • Voici une enquête auprès de cent cinquante scieries entre mai 2007 et novembre 2008 : artisans, semi industriels et industriels, voici une recherche sur l'outil de production employé et la qualification des opérateurs de scierie. Treize fournisseurs européens de matériel de scierie ont apporté leurs témoignages. Un ouvrage de référence en terme d'identification des "forces productives" et des enjeux de développement présents à et à venir des scieries françaises.

  • Julien, contraint de fuir le maquis, est vite repris par les gendarmes, qui l'expédient en Allemagne dans le cadre du S.T.O. Très vite, au coeur d'un immense complexe sidérurgique, le travail harassant et les cadences infernales l'épuisent. Un jour, à bout de force, il reçoit l'aide inattendue d'Angelo, un Italien à qui il avait donné à manger un soir de Noël. Dès lors, une amitié indéfectible lie les deux hommes dans les épreuves qu'ils devront traverser...

  • Après avoir quitté son Beaujolais natal et le moulin à scier qui ne la nourrit plus, la famille Mahaux se retrouve en 1930 à Rochessac sur le haut pays, si proche du ciel et des futaies de sapins du mont des Chirats. Les coups du sort et la jalousie de ses concurrents martèlent la vie de Jean, de Mélanie, sa femme, et de ses deux enfants. On leur fait payer cher leur position d'étrangers et leur réussite dans l'exploitation d'une scierie et le commerce du bois. L'amitié, la vraie, celle que la famille Mahaux partage avec le petit Didi, puis avec la famille Sabot et plus tard avec Zachaïr, l'idiot du village, saura-t-elle enfin détrôner la jalousie ?

  • L'objectif principal de l'ouvrage est d'observer à la loupe le milieu de la scierie nationale, mais aussi européenne en se projetant dans un avenir proche, tout en regardant de près certaines problématiques actuelles et tout particulièrement celle des gros bois résineux. Avec ce 7ème ouvrage dédié à la scierie française, l'auteur livre une étude prospective aux professionnels et aux développeurs de la filière bois.

empty