Jeunesse

  • « Je m'appelle Rome, et mon frère s'appelle Rio. On a des noms un peu bizarres parce que ma mère dit que Rome est la plus belle ville du monde et mon père dit que c'est Rio. »  Un jour, après l'école, quand la baby-sitter s'en va, le père de ces deux enfants démarre une machine à laver. Hélas, celle-ci se met à fuir... Dégât des eaux en vue ! Pendant que le père descend chez la voisine, le frère et la soeur prennent l'ascenseur, et se retrouvent dans la rue, « juste pour deux minutes », pour aller acheter des bonbons. Or, la rue, quand on mesure à peine un mètre, ça peut faire peur... Et quand le marchand n'accepte pas la pièce en papier doré pour payer les bonbons... il y a de quoi pleurer. Et, d'espérer vite retrouver ses parents !
     Un livre réjouissant qui tente de saisir le vertige éprouvé par les enfants devant le gigantisme de la vie quotidienne et les malentendus dus aux mots des adultes.

empty