• L'histoire célèbre les victoires que les médecins ont remportées sur les maladies. Mais elle néglige leurs patients dont les troubles, les souffrances ou les plaintes ont inauguré de nouveaux diagnostics, remis en cause certaines théories médicales ou ouvert des perspectives thérapeutiques inédites. Ciselés comme des nouvelles, ces récits de
    patients zéro racontent une autre histoire de la médecine : une histoire " par en bas ", dans laquelle des malades qui parfois s'ignorent et des patients comptés trop souvent pour zéro prennent la place des mandarins et des héros.
    Parmi ces " cas ", certains sont célèbres, comme le petit Joseph Meister, qui permit au vaccin antirabique de Pasteur de franchir le cap de l'expérimentation humaine, ou Phineas Gage, dont le crâne perforé par une barre à mine révéla les fonctions du lobe frontal. La plupart sont oubliés ou méconnus, comme Auguste Deter, qui fit la renommée d'Aloïs Alzheimer, Mary Mallon, la plus saine des porteurs sains, qui ne souffrit jamais de la typhoïde qu'elle dissémina autour d'elle, ou Henrietta Lacks, atteinte d'un cancer foudroyant, dont les cellules dotées d'un pouvoir de prolifération exceptionnel éveillèrent la quête du gène de l'immortalité en voyageant autour du monde. À travers eux, ce livre interroge les errements, les excès et les dérives de la médecine d'hier à aujourd'hui.
    Des origines foraines de l'anesthésie générale aux recherches génétiques ou neurobiologiques les plus actuelles en passant par les premières expériences de réassignation sexuelle, il tente de rendre justice aux miraculés, aux cobayes ou aux martyrs dont la contribution au progrès de la connaissance et du soin a été aussi importante que celle de leurs médecins, illustres ou non.

  • Laissez-vous conter la passionnnante histoire du genre humain...
    Darwin fut le premier à élaborer une théorie complète de l'évolution des espèces animales et végétales. Il détruit ainsi le mythe de la Création et impose l'idée de sélection naturelle.
    Ce livre revient sur cette immense découverte que fut la théorie de l'évolution, sur les conditions qui l'ont permise et sur les débats qui l'entourent depuis 150 ans.

  • Cet ouvrage fondateur élargit l'éventail de nos conceptions de la santé et des maladies. Voici à peine vingt ans que les biologistes de l'évolution et les médecins ont tenté un timide rapprochement. Aujourd'hui, qu'il s'agisse des troubles digestifs, articulaires, psychiques, des maladies infectieuses ou du cancer, de la physiologie du sexe et de la reproduction, il n'est guère de domaine médical qui ne prenne à la lumière de l'évolution des aspects novateurs, voire révolutionnaires. Introduire la théorie de l'évolution en médecine clinique, c'est faire le lien entre l'histoire de la vie et les histoires personnelles, entre les facteurs individuels et les facteurs environnementaux. Cette interdisciplinarité est en passe d'avoir des répercussions considérables sur la pensée médicale, les politiques sanitaires et la thérapeutique. Une telle approche éclaire, exemples parmi d'autres, les risques de nouvelles épidémies, les débats sur la vaccination, la progression de l'obésité, l'impact des nouvelles pratiques d'accouchement, etc. Fondé sur les travaux de recherche les plus récents, ce livre est le premier à offrir un large panorama des perspectives ainsi ouvertes. Il devrait avoir un effet marquant sur la culture médicale commune. Au-delà du corps médical et des professionnels de santé, évidemment concernés au premier chef, chacun, soucieux de sa santé, y trouvera de quoi transformer sa vision. Luc Perino est docteur en médecine, diplômé de médecine tropicale et d'épidémiologie. Auteur de plusieurs ouvrages de vulgarisation, il enseigne à la faculté de médecine de Lyon, où il vient de contribuer à la mise en place d'un diplôme universitaire intitulé " Biologie de l'évolution et médecine " avec le laboratoire d'excellence Ecofect. Fort de sa longue pratique de clinicien, il mène une très remarquable activité de partage des connaissances médicales, notamment grâce à son site www.lucperino.com.

  • Patients zéro

    Luc Perino

    • Lizzie
    • 8 Avril 2021

    L'histoire célèbre les victoires que les médecins ont remportées sur les maladies. Mais elle néglige leurs patients dont les troubles, les souffrances ou les plaintes ont inauguré de nouveaux diagnostics, remis en cause certaines théories médicales ou ouvert des perspectives thérapeutiques inédites. Ciselés comme des nouvelles, ces récits de
    patients zéro racontent une autre histoire de la médecine : une histoire " par en bas ", dans laquelle des malades qui parfois s'ignorent et des patients comptés trop souvent pour zéro prennent la place des mandarins et des héros.
    Parmi ces " cas ", certains sont célèbres, comme le petit Joseph Meister, qui permit au vaccin antirabique de Pasteur de franchir le cap de l'expérimentation humaine, ou Phineas Gage, dont le crâne perforé par une barre à mine révéla les fonctions du lobe frontal. La plupart sont oubliés ou méconnus, comme Auguste Deter, qui fit la renommée d'Aloïs Alzheimer, Mary Mallon, la plus saine des porteurs sains, qui ne souffrit jamais de la typhoïde qu'elle dissémina autour d'elle, ou Henrietta Lacks, atteinte d'un cancer foudroyant, dont les cellules dotées d'un pouvoir de prolifération exceptionnel éveillèrent la quête du gène de l'immortalité en voyageant autour du monde. À travers eux, ce livre interroge les errements, les excès et les dérives de la médecine d'hier à aujourd'hui.
    Des origines foraines de l'anesthésie générale aux recherches génétiques ou neurobiologiques les plus actuelles en passant par les premières expériences de réassignation sexuelle, il tente de rendre justice aux miraculés, aux cobayes ou aux martyrs dont la contribution au progrès de la connaissance et du soin a été aussi importante que celle de leurs médecins, illustres ou non.

    Table des matières :

    Tan-tan et l'aire de Broca
    Les zéros de l'anesthésie
    L'âme de Phineas, patient zéro de la neurophysiologie de l'humeur
    Les trois héroïnes de l'hystérie
    Le petit Joseph, premier vacciné
    La cuisinière de New-York et la typhoïde
    Auguste ou les tromperies de l'Alzheimer
    Les carnages du genre et la réassignation sexuelle
    Deux numéros particuliers : la souche de colibacille
    Le silence d'Unsa, la génétique du langage
    Immortelle Henrietta par la multiplication cellulaire
    Baroudeurs de l'hippocampe, histoire de la mémoire
    Madame McKey et ses microchimères foetales
    Immaculée ou reproduction par parthénogenèse
    Ad nauseam, le scandale pharmaceutique
    L'apo de Giovanni et le mythe de la longévité
    Le diable et le miraculé : comment guérir du sida
    Une grippe pas comme les autres : le SRAS
    L'homme sans cerveau
    EpiloguePrix La Science se livre 2021

  • Médecin généraliste, l'auteur propose de faire partager son expérience quotidienne en tant que professionnel de la santé. Et entend montrer l'importance que représente le médecin généraliste dans notre société, les dérives auxquelles certains confrères peuvent être amenés à succomber, et surtout l'utilité véritable qui devrait être celle du médecin, au-delà même de sa sphère de compétence.

  • Voilà vingt-deux histoires qui n'en font qu'une : celle d'un médecin généraliste qui nous ouvre les portes de son cabinet. Serons-nous mis en situation de voyeurs ? Luc Perino ne nous en donne pas l'occasion, car il nous entraîne dans ce qu'il y a de profondément humain dans chacune de ses consultations. Il dresse des portraits sensibles de ses patients, fragiles, contradictoires, souvent touchants, parfois irritants. Partant de ce qu'ils expriment, il mène l'enquête. Loin de nier leur souffrance, il la réintègre dans la globalité de leur corps, de leur vie. Il ne soigne pas un organe mais une personne. Dans ces symptômes, il perçoit aussi ceux de notre société. Il constate, résiste, s'insurge contre les lois du marché de la santé qui nous font prendre des vessies pour des lanternes.Luc Perino n'est pas un observateur passif. Décapant, impertinent, ce livre est aussi empreint d'humour et de poésie.

  • Cet ouvrage fondateur élargit l'éventail de nos conceptions de la santé et des maladies. Voici à peine vingt ans que les biologistes de l'évolution et les médecins ont tenté un timide rapprochement. Aujourd'hui, qu'il s'agisse des troubles digestifs, articulaires, psychiques, des maladies infectieuses ou du cancer, de la physiologie du sexe et de la reproduction, il n'est guère de domaine médical qui ne prenne à la lumière de l'évolution des aspects novateurs, voire révolutionnaires. Introduire la théorie de l'évolution en médecine clinique, c'est faire le lien entre l'histoire de la vie et les histoires personnelles, entre les facteurs individuels et les facteurs environnementaux. Cette interdisciplinarité est en passe d'avoir des répercussions considérables sur la pensée médicale, les politiques sanitaires et la thérapeutique. Une telle approche éclaire, exemples parmi d'autres, les risques de nouvelles épidémies, les débats sur la vaccination, la progression de l'obésité, l'impact des nouvelles pratiques d'accouchement, etc. Fondé sur les travaux de recherche les plus récents, ce livre est le premier à offrir un large panorama des perspectives ainsi ouvertes. Il devrait avoir un effet marquant sur la culture médicale commune. Au-delà du corps médical et des professionnels de santé, évidemment concernés au premier chef, chacun, soucieux de sa santé, y trouvera de quoi transformer sa vision. Luc Perino est docteur en médecine, diplômé de médecine tropicale et d'épidémiologie. Auteur de plusieurs ouvrages de vulgarisation, il enseigne à la faculté de médecine de Lyon, où il vient de contribuer à la mise en place d'un diplôme universitaire intitulé " Biologie de l'évolution et médecine " avec le laboratoire d'excellence Ecofect. Fort de sa longue pratique de clinicien, il mène une très remarquable activité de partage des connaissances médicales, notamment grâce à son site www.lucperino.com.

empty