• TOUT LE MONDE L'APPELLE « MA CHÉRIE ».
    ELLE VA DÉCOUVRIR QUI ELLE EST VRAIMENT.
    Née dans un village perdu du sud des États-Unis, Gloria était si jolie qu'elle est devenue Miss Floride 1952, et la maîtresse officielle du plus célèbre agent immobilier de Coral Gables, le quartier chic de Miami.
    Dans les belles villas et les cocktails, on l'appelle « Ma Chérie ». Mais un matin, son amant est arrêté pour escroquerie.
    Le monde factice de Gloria s'écroule : rien ne lui appartient, ni la maison, ni les bijoux, ni l'amitié de ces gens qui s'amusaient avec elle hier encore.
    Munie d'une valise et de quelques dollars, elle se résout à rentrer chez ses parents. Dans le car qui l'emmène, il ne reste qu'une place, à côté d'elle.
    Un homme lui demande la permission de s'y asseoir. Gloria accepte.
    Un homme noir à côté d'une femme blanche, dans la Floride conservatrice de 1963...Sans le savoir, Gloria vient de prendre sa première vraie décision
    et fait ainsi un pas crucial sur le chemin chaotique qui donnera un jour un sens à sa nouvelle vie...
    « AVEC LAURENCE PEYRIN, ON RIT, ON PLEURE, ON PARTAGE LES MULTIPLES COMBATS DE L'EXISTENCE DES FEMMES.» Marie Chaudey, La Vie

    Journaliste pendant vingt ans, Laurence Peyrin a choisi un jour de tout quitter pour écrire. Depuis, elle construit une oeuvre romanesque qui allie des histoires passionnantes, des personnages subtils et forts, une intensité d'émotion et une belle écriture. De La drôle de vie de Zelda Zonk , prix Maison de la presse 2015, à L'Aile des vierges en passant par Miss Cyclone, ses romans ne cessent de conquérir les lecteurs.


  • "Un merveilleux roman", Gérard Collard, La Griffe Noire

    Doit-on trahir ses convictions et ses rêves pour un peu de bonheur ?
    L'extraordinaire destin d'une femme libre.
    Angleterre, avril 1946. La jeune femme qui remonte l'allée de Sheperd House, majestueux manoir du Kent, a le coeur lourd.
    Car aujourd'hui, Maggie Fuller, jeune veuve au fort caractère, petite-fille d'une des premières suffragettes,
    fille d'une sage-femme féministe, entre au service des très riches Lyon-Thorpe.
    Elle qui rêvait de partir en Amérique et de devenir médecin va s'installer dans une chambre de bonne.
    Intégrer la petite armée de domestiques semblant vivre encore au siècle précédent n'est pas chose aisée pour cette jeune femme cultivée et émancipée.
    Mais Maggie va bientôt découvrir qu'elle n'est pas seule à se sentir prise au piège à Sheperd House et que,
    contre toute attente, son douloureux échec sera le début d'un long chemin passionnel vers la liberté.

  • - 50%


    Pourquoi une épouse amoureuse, une mère aimante, décide-t-elle de disparaître ?

    À 37 ans, Joanne mène une vie sereine à Modesto, jolie ville de Californie, en cette fin des années 1970.
    Elle a deux enfants, un mari attentionné, et veille sur eux avec affection.
    Et puis... alors qu'elle rentre de la bibliothèque, Joanne est agressée.
    Un homme surgit, la fait tomber, l'insulte, la frappe pour lui voler son sac.
    Joanne s'en tire avec des contusions, mais à l'intérieur d'elle-même, tout a volé en éclats.
    Elle n'arrive pas à reprendre le cours de sa vie. Son mari, ses enfants, ne la reconnaissent plus.
    Du fond de son désarroi, Joanne comprend qu'elle leur fait peur.
    Alors elle s'en va. Laissant tout derrière elle, elle monte dans sa Ford Pinto beige et prend la Golden State Highway. Direction Las Vegas.
    C'est là, dans la Cité du Péché, qu'une main va se tendre vers elle. Et lui offrir un refuge inattendu.
    Cela suffira-t-il à lui redonner le goût de l'innocence heureuse ?
    Journaliste pendant vingt ans, Laurence Peyrin a choisi un jour de tout quitter pour écrire. Depuis, elle construit une oeuvre romanesque qui allie des histoires passionnantes, des personnages forts, une intensité d'émotion et une belle écriture. De La drôle de vie de Zelda Zonk, prix Maison de la presse 2015, à Ma Chérie en passant par L'Aile des vierges, ses romans ne cessent de conquérir les lecteurs. Le magazine ELLE l'a souligné, Laurence Peyrin « a le don de surprendre ses lecteurs à chaque nouveau roman. [...] Il se pourrait bien que, sous des apparences de légèreté, elle touche à l'essentiel. »

  • Et si tout le monde pouvait changer de vie ?

    Foutu mardi, foutue pluie... Sur cette route d´Irlande qu´Hanna a prise tant de fois pour aller à son atelier, c´est l´accident.

    À l´hôpital, la jeune femme se lie avec Zelda, sa voisine de chambre de 85 ans, positive et joyeuse, experte en broderie. Mais Hanna sent un mystère chez la vieille dame, qui esquive toute question précise sur son passé. Que peut-elle avoir à cacher, à son âge ? Bientôt, Hanna découvre que Zelda Zonk était le nom d´emprunt de Marilyn Monroe quand elle voulait passer inaperçue. Hanna sait bien que c´est absurde, Marilyn est morte il y a presque cinquante ans, et pourtant... Tout en menant l´enquête, Hanna commence à réfléchir au sens de sa propre vie. Est-elle vraiment épanouie dans ce hameau perdu, dans ce mariage routinier ? Si vraiment Zelda est Marilyn, si elle a réussi à passer de la lumière à l´anonymat, pourquoi elle-même ne pourrait-elle pas changer de vie ?

    Par-delà le voile de mystère autour de Marilyn Monroe, une grande histoire d´amour, émouvante et intense Laurence Peyrin a été journaliste de presse pendant 20 ans. Mère de six enfants pour la plupart adolescents, elle se consacre désormais à transmettre sa passion du cinéma à des élèves de collège, aux voyages et à l'écriture qui occupe la plus grande partie de sa vie.

  • UNE AMITIÉ INDÉFECTIBLE VIBRANT AU RYTHME DE NEW YORK, LA VILLE OÙ BAT LE COEUR DU MONDE Coney Island, là où New York se jette dans la mer, est un endroit enchanteur l'été, avec sa fête foraine légendaire, et fantomatique l'hiver quand les manèges sont à l'arrêt. C'est là qu'Angela et June, 16 ans, ont grandi ensemble. Deux jeunes filles vives et joyeuses, que rien ne destinait à s'entendre, et que rien ne peut séparer. Mais une nuit, la nuit où toute la jeunesse new-yorkaise pleure la mort de John Lennon, leur vie prend un tour inattendu : Angela, par un mélange de fatalisme et d'innocence, accepte de son petit ami ce qu'elle ne voulait pas vraiment. Parce qu'elle n'ose pas en parler à June, son silence devient un secret... Et leur destin à toutes les deux en sera changé à jamais. Une histoire ciselée et envoûtante qui raconte en quatre temps le chemin parcouru par Angela et June pour se construire une belle vie. Journaliste de presse pendant vingt ans, Laurence Peyrin se consacre désormais à l'écriture. La Drôle de vie de Zelda Zonk, son premier roman, a reçu le prix Maison de la Presse en 2015.

  • Hanna

    Laurence Peyrin

    Après La drôle de vie de Zelda Zonk, Prix Maison de la presse 2015 Suffirait-il de partir pour tout oublier ? En tout cas, c'est ce qu'a voulu croire Hanna. Pour effacer le souvenir de son amant, la jeune femme a quitté l'Irlande et a ouvert à New York une librairie, Pemberley, un endroit chaleureux où l'on vient piocher un bon livre et rester des heures à grignoter les meilleures pâtisseries de Manhattan. Au milieu de cette nouvelle vie il y a la petite Eleanor, 6 mois, qui, bien malgré elle, complique tout... et rend l'oubli impossible. Hanna l'ignore encore, mais elle n'est pas la seule à avoir enfoui un secret trop grand pour elle. Bientôt, elle va découvrir que ses proches ont tous quelque chose à lui cacher : son mari, sa soeur, et même la mystérieuse Zelda Zonk depuis l'au-delà ! Que se passera-t-il pour Hanna lorsqu'un tout petit événement, presque anodin, fera éclater la vérité ?

  • Stockholm

    Laurence Peyrin

    Héritière d'un empire industriel, richissime, provocante, reine des réseaux sociaux, Cookie Ziegler mène une vie sans entrave ni vertu à New York. Rien ni personne ne saurait se mettre en travers de son chemin futile... Sauf ce braqueur solitaire, qui trouve le moyen de la séquestrer dans sa banque avec des otages issus d'autres milieux que le sien : des gens de la "vraie vie"!

    La rencontre sera grinçante, faisant émerger pour Cookie des souvenirs douloureux et, peut-être, une meilleure partie d'elle-même.

    Entre thriller et comédie romantique, un roman mordant où le syndrome de Stockholm se mêle aux remises en question, aux sentiments nouveaux et à la découverte de secrets enfouis...

  • Ce coffret réunit les deux romans qui ont révélé Laurence Peyrin : La drôle de vie de Zelda Zonk, Prix Maison de la Presse 2015, et sa suite, Et si tout le monde pouvait changer de vie ? Foutu mardi, foutue pluie... Sur cette route d'Irlande qu'Hanna a prise tant de fois pour aller à son atelier, c'est l'accident. À l'hôpital, ...

  • Ted

    Laurence Peyrin


    Comment se regarder en face, s'estimer, s'aimer et aimer, quand on est la fille du tueur en série le plus célèbre que l'Amérique ait connu ?

    À presque trente-six ans, Stevie vit des romans horribles qu'elle écrit et autoédite sous divers pseudonymes avec un certain succès. Assez de succès en tout cas pour vivre dans un joli studio d'East Village, le quartier des tatoueurs de Manhattan, et en sortir le moins possible. Car Stevie n'aime pas les gens, elle ne sait pas quoi leur dire, et elle n'aime pas qu'on lui parle non plus. Elle préfère son ordinateur et son chat, seul être vivant sur lequel elle s'exerce à des sentiments positifs.
    Il faut dire que Stevie a une drôle d'histoire. Lorsqu'elle était étudiante, sa mère, la très exubérante Lee, a couché avec un tueur en série, le plus célèbre que l'Amérique ait connu. Ted Bundy. Là est l'origine de la présence de Stevie sur terre, de ses névroses, de sa misanthropie et de sa peur d'elle-même.
    Mais voilà, un matin de 2010, quelqu'un emménage dans l'appartement inoccupé sur le même palier qu'elle. Fin de la tranquillité. Stevie en est sûre, les ennuis ne font que commencer. Elle a raison, bien sûr. Et pourtant, elle ignore encore que le nouveau voisin incarne si parfaitement l'essence même de la beauté masculine qu'elle en aura le souffle et la parole coupés la première fois qu'elle le croisera dans l'escalier...
    « AVEC LAURENCE PEYRIN, ON RIT, ON PLEURE, ON PARTAGE LES MULTIPLES COMBATS DE L'EXISTENCE DES FEMMES.»
    Marie Chaudey, La Vie

    Journaliste pendant vingt ans, Laurence Peyrin a choisi un jour de tout quitter pour écrire. Depuis, elle construit une oeuvre romanesque qui allie des histoires passionnantes, des personnages subtils et forts, une intensité d'émotion et une belle écriture. De La drôle de vie de Zelda Zonk, prix Maison de la presse 2015, à L'Aile des vierges en passant par Miss Cyclone ou Ma Chérie, ses romans ne cessent de conquérir les lecteurs.

empty