• Le Cameroun est un pays doté de multiples atouts favorables à son développement. Exploités à bon escient, ils en feraient un pays qui pourrait garantir à ses habitants de meilleures conditions de vie. Mais le Cameroun accédera à un véritable développement si ses dirigeants politiques et ses citoyens renoncent au tribalisme et privilégient l'intérêt général, si l'Etat applique les règles de droit et de justice, si les intellectuels camerounais s'impliquent dans la lutte.

  • Au fil des années, le Cameroun s'est forgé une série de marques propres qui le distinguent nettement des autres pays du continent africain, fondant son exception plurielle. Celle-ci relève du milieu biophysique, du statut colonial et du processus de décolonisation du Cameroun, mais aussi de ses paysages démographique, social et linguistique. Elle relève aussi de son armature urbaine et de ses relations internationales. Au travers de ces treize contributions, voici une solide base d'analyse pour mieux appréhender et comprendre ce pays.

  • Au Cameroun, les citadins jouent un rôle important dans le développement des campagnes. Depuis le début de la crise économique en cours, ils y représentent un puissant facteur de mutation de l'agriculture et d'amélioration des conditions de vie. L'ouvrage aborde cette question à la lumière des recherches bibliographiques et d'une longue pratique de terrain. Lancées au début des années 1950, les initiatives des citadins en faveur du monde rural au Cameroun ne cessent de s'étendre, sous forme d'aide en espèces, en nature, de commerce, de routes, de formations scolaires et sanitaires...

  • Apparu au Cameroun dans les premières années du protectorat franco-britannique sur ce pays, le marché de la friperie vestimentaire n'a cessé de s'y développer. Ce marché mobilise une foule nombreuse et diversifiée d'agents économiques à qui il fournit un emploi, donc un moyen de vivre. Les circuits commerciaux en sont complexes et pas toujours pavés de bonnes intentions. Mais une suppression de ce marché, comme certaines voix le réclament, aurait des conséquences désastreuses pour beaucoup d'individus.

  • Au Cameroun, la population fait montre, pour assurer sa survie, d''un esprit de débrouillardise à toute épreuve, c''est-à-dire la quête effrénée d''opportunités, bonnes ou mauvaises. Même si certaines d''entre elles expriment un réel dynamisme de la part de couches entières de la population, ces multiples pratiques qui perdurent ne constituent pas le gage d''une transformation en profondeur du Cameroun et de son accession, dans une vingtaine d''années, au statut de pays émergent.

  • Cet ouvrage tiré des meilleures communications de la Deuxième Rencontre Scientifique du Groupe d'Étude de l'Union Géographique Internationale « Mondialisation du Commerce », tenue à Yaoundé en mars 1998; constitue une contribution scientifique exceptionnelle, tant à l'analyse des processus de développement qu'à l'étude de la mondialisation du commerce, l'une et l'autre correspondant à des thèmes clefs de la compréhension du monde de notre époque Le développement de l'économie informelle et la mondialisation correspondent-ils à deux itinéraires d'évolution antagonistes dans des mondes parallèles ? Ou bien, des interrelations plus subtiles modèlent-elles, ici et là,les stratégies des acteurs, les comportements de consommation ? On ne pourrait plus alors comprendre le développement de l'économie informelle que comme une réponse à la mondialisation et la mondialisation que comme un processus en marche bouleversant et dynamisant à la fois, les facultés d'adaptation dans l'éternel dilemme local-global qui est au coeur de la réflexion géographique ? Par ailleurs, cette expansion de l'économie informelle n'est-elle, comme beaucoup font longtemps cru, qu'une voie d'évolution perverse, aggravant la pauvreté la ou elle existe tandis qu'elle est interdite parfois réprimée dans les pays riches ? Est-elle, au contraire, une ingénieuse forme d'adaptation à des conditions particulières, une prodigieuse pépinière de talents rompus à la spécificité des terrains d'exercice, un formidable espoir de développement, en tout cas l'expression de solidarités trop souvent inexprimées ailleurs ? Au travers de toutes ces interrogations posées dans cet ouvrage par des scientifiques renommés, issus de diverses disciplines et de divers horizons économiques et sociaux, apparaissent en tout cas, à la fois le témoignage d'un dynamisme fécond et la volonté d'étudier avec sérénité les grands problèmes de I'heure dans le but indispensable d'une meilleure concertation entre la réflexion scientifique et l'action.

empty