• Japon, 1919. Un bateau quitte l´Empire du Levant avec à son bord plusieurs dizaines de jeunes femmes promises à des Japonais travaillant aux États-Unis, toutes mariées par procuration. À la façon d´un choeur antique, leurs voix s'élèvent et racontent leurs misérables vies d´exilées... leur nuit de noces, souvent brutale, leurs rudes journées de travail dans les champs, leurs combats pour apprivoiser une langue inconnue, l´humiliation des Blancs, le rejet par leur progéniture de leur patrimoine et de leur histoire... Une véritable clameur jusqu´au silence de la guerre. Et l'oubli.

    1 autre édition :

  • Berkeley, printemps 1942. Une femme et ses deux enfants se préparent à quitter leur maison. Ils ne savent ni où ils vont, ni ce qui les attend. Ils ont seulement appris qu'ils avaient le droit d'emporter avec eux des draps, des couvertures, du linge de maison, des couverts, des assiettes, des bols, des tasses et des vêtements. Leur crime ? Ces paisibles Américains sont d'ascendance japonaise. Après un voyage éreintant qui les mène à Topaz, ils découvrent l'environnement qui sera le leur pendant plusieurs années : un camp envahi par la poussière blanche du désert, des centaines de baraques en papier goudronné écrasées sous un soleil de plomb, des soldats en arme, des fils de fer barbelé, la promiscuité, la sonnerie des sirènes, les jours sans viande, l'odeur des haricots et les repas sans baguette. Il leur est interdit de se chauffer l'hiver, ils sont condamnés à des travaux forcés. Après Hiroshima, les survivants retrouvent leurs habitats vidés de fond en comble et leurs jardins dévastés, subissent l'hostilité de leurs voisins et peinent à trouver du travail. Après tant d'années perdues loin de chez eux, le conflit continue...

    À travers ce roman magistralement mené, Julie Otsuka dénonce l'un des plus grands scandales de la démocratie américaine, rendant dans le même temps hommage à ses propres grands-parents, déportés par le F.B.I. au lendemain de l'attaque de Pearl Harbor. Une première oeuvre de fiction où éclate le talent d'une jeune romancière avec qui le monde des lettres va devoir désormais compter.

    Julie Otsuka est née en 1962 en Californie. En 2002, elle publie Quand l´empereur était un dieu (Phébus, 2004 - 10/18, 2008), qui remporte immédiatement un grand succès critique, laissant présager de l´oeuvre à venir. Elle remporte en 2012 le prix Femina étranger avec son deuxième roman, Certaines n'avaient jamais vu la mer.

  • Winner of the PEN/Faulkner Award For Fiction National Book Award and Los Angeles Times Book Prize Finalist A New York Times Notable Book A gorgeous novel by the celebrated author of When the Emperor Was Divine that tells the story of a group of young women brought from Japan to San Francisco as picture brides nearly a century ago. In eight unforgettable sections, The Buddha in the Attic traces the extraordinary lives of these women, from their arduous journeys by boat, to their arrival in San Francisco and their tremulous first nights as new wives; from their experiences raising children who would later reject their culture and language, to the deracinating arrival of war. Once again, Julie Otsuka has written a spellbinding novel about identity and loyalty, and what it means to be an American in uncertain times.

  • Julie Otsuka’s commanding debut novel paints a portrait of the Japanese internment camps unlike any we have ever seen. With crystalline intensity and precision, Otsuka uses a single family to evoke the deracination--both physical and emotional--of a generation of Japanese Americans. In five chapters, each flawlessly executed from a different point of view--the mother receiving the order to evacuate; the daughter on the long train ride to the camp; the son in the desert encampment; the family’s return to their home; and the bitter release of the father after more than four years in captivity--she has created a small tour de force, a novel of unrelenting economy and suppressed emotion. Spare, intimate, arrestingly understated, When the Emperor Was Divine is a haunting evocation of a family in wartime and an unmistakably resonant lesson for our times. It heralds the arrival of a singularly gifted new novelist.

  • Winner of the PEN/Faulkner Award For Fiction National Book Award and Los Angeles Times Book Prize Finalist A New York Times Notable Book A gorgeous novel by the celebrated author of When the Emperor Was Divine that tells the story of a group of young women brought from Japan to San Francisco as picture brides nearly a century ago. In eight unforgettable sections, The Buddha in the Attic traces the extraordinary lives of these women, from their arduous journeys by boat, to their arrival in San Francisco and their tremulous first nights as new wives; from their experiences raising children who would later reject their culture and language, to the deracinating arrival of war. Once again, Julie Otsuka has written a spellbinding novel about identity and loyalty, and what it means to be an American in uncertain times.

empty