• 2020.
    Le monde entre dans l'âge de glace, il neige à Jérusalem et les icebergs dérivent le long des côtes.
    Pour les jours sombres qui s'annoncent, il faut faire provision de lumière - neige au soleil, stalactites éclatantes, aurores boréales. Dylan, géant barbu et tatoué, débarque au beau milieu de la nuit dans la petite communauté de Clachan Fells, au nord de l'Écosse.
    Il a vécu toute sa vie dans un cinéma d'art et essai à Soho, il recommence tout à zéro. Dans ce petit parc de caravanes, il rencontre Constance, une bricoleuse de génie au manteau de loup dont il tombe amoureux, et sa fille Stella, ex-petit garçon, en pleine tempête hormonale, qui devient son amie. Autour d'eux gravitent quelques marginaux, un taxidermiste réac, un couple de satanistes, une star du porno. Les températures plongent, les journaux télévisés annoncent des catastrophes terribles, mais dans les caravanes au pied des montagnes, on résiste : on construit des poêles, on boit du gin artisanal, on démêle une histoire de famille, on tente de s'aimer dans une lumière de miracle.
    Dans ce roman éblouissant au lyrisme radical, peuplé de personnages étranges et beaux, Jenni Fagan distille une tendresse absolue qui donne envie de hâter la fin du monde.
    « Féroce et lucide [...], Fagan est autant poète que romancière, et ses images de cet hiver intempestif sont saturées de lyrisme. » - New York Times

    Prix du Livre Numérique - 2017

    Prix Transfuge du meilleur roman anglophone - 2017

  • La sauvage

    Jenni Fagan


    Anais s'est violemment débattue pour échapper à la police. Sa jupe est tachée de sang, mais tout ce dont elle se souvient c'est d'un écureuil.

    Elle est conduite au Panopticon, un centre pour adolescents difficiles, où elle rencontre d'autres gamins. Isla l'anorexique, séropositive et mère de jumeaux, qui pratique l'automutilation et Tash qui l'aime, et se prostitue pour gagner l'argent de l'appartement où elles vivront ensemble. Les garçons sont tout aussi perdus et perturbés, le quotidien oscille entre fugue et défonce.
    Tous sont des enfants abandonnés, ou pire, par tous les adultes qu'ils ont rencontrés. Les travailleurs sociaux qui les surveillent sont dépassés ou indifférents.
    Trimbalée de foyers en familles d'accueil depuis sa naissance, Anais a l'impression d'être un sujet de laboratoire prisonnier d'une expérimentation. Elle décide de mettre fin à l'expérience et de reprendre sa liberté. Elle a quinze ans, elle est intelligente, belle et insoumise.

    Dans un style rapide, brillant, plein de l'énergie de ses personnages, Jenni Fagan nous communique sa tendresse pour cette héroïne touchante et vitale autour de laquelle elle construit son roman.

  • JENNI FAGAN HAS BEEN NAMED AS ONE OF GRANTA MAGAZINE'S BEST OF YOUNG BRITISH NOVELISTS 2013SHORTLISTED FOR THE JAMES TAIT BLACK PRIZE FOR FICTION AND THE DESMOND ELLIOTT PRIZE 2013Fifteen-year old Anais Hendricks is smart, funny and fierce, but she is also a child who has been let down, or worse, by just about every adult she has ever met. Sitting in the back of a police car, she finds herself headed for the Panopticon, a home for chronic young offenders where the social workers are as suspicious as its residents. But Anais can't remember the events that have led her there, or why she has blood on her school uniform...

  • It's November 2020 and the world is freezing over. As ice water melts into the Atlantic, and vast swathes of people make for the warmer south, Dylan is heading to Scotland, once the home of his late mother and grandmother. Twelve-year-old Stella and her survivalist mother, Constance, scrape by in the snowy Highlands, preparing for a record-breaking winter. Living out of a caravan, they spend their days digging through landfills, searching for anything of value. When Dylan arrives in the middle of the night, their lives change course. Though the weather worsens, his presence brings a new light to daily life, and when the ultimate disaster finally strikes, they'll all be ready.

empty