12-21

  • " Me voici donc seul sur la terre, n'ayant plus de frère, de prochain, d'ami, de société que moi-même. "
    À l'automne 1776, Rousseau, alors au crépuscule de sa vie, trouve refuge loin du " torrent du monde ", dans une bienheureuse solitude magnifiée par la beauté de la nature. Au gré de ses promenades, le philosophe marche à la rencontre de lui-même, dans une introspection lyrique, admirablement sensible : entre souvenirs et méditations, il y embrasse le plaisir de la mémoire et de l'écriture, dans la pure conscience d'exister.

  • En 1762, le Parlement de Paris condamne l´Émileàêtre brûlé ce qui contraint Jean-Jacques Rousseau à se réfugier à Môtiers-Travers. Il est alors invité par son éditeur à rédiger l´histoire de sa vie. Il commence son oeuvre en 1763 et c´est sa querelle avec Voltaire qui va en précipiter l´écriture. Rousseau y raconte ses années d'enfance et d'adolescence, qu'il clôt d'une conclusion provisoire, légitimant que l'on s'intéresse à ces quatre livres comme à un ensemble autonome :
    Livre I : 1712 à Mars 1728.
    Livre II : Mars à Décembre 1728.
    Livre III : Mars 1728 - Avril 1730 Livre IV : Avril 1730 à Octobre 1731

empty