• Saint Eutrope, Alexandre Aufrédi, Jean Chauldrier, Bernard Palissy, Hélène de Surgères, Théodore Agrippa d'Aubigné, Jean Fonteneau, Jean Guiton, Tallemant des Réaux, Réaumur, François Fresneau, Joseph-Ignace Guillotin, Sophie Armant, Eugène Fromentin, Théodore-Ernest Cognacq, Pierre Loti : ne sont que quelques uns des noms de Charentais - aux destinées hors du commun - de la galerie de portraits brossés avec talent par Jean Humbert. Le propos de l'auteur est, ici, de rafraîchir les mémoires, et non d'embrasser - dans son entier - ce que cette région a enfanté de célébrités. Mais ce choix - représentatif et exemplaire dans sa diversité - ponctue avec justesse, dans un style sobre et pertinent, l'histoire de l'Aunis et de la Saintonge.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ebook bénéficie d'une mise en page esthétique optimisée pour la lecture numérique.




    Cet ouvrage est un texte de référence,
    essentiel à la bonne compréhension de la mythologie grecque et romaine
    dans son ensemble. Après une description claire et précise de chacun des Dieux primaires (Jupiter, Apollon, Junon...), il aborde les Dieux secondaires (Éole, La Fortune, La Mort...) puis les Héros ou Demi-Dieux (Atlas, Hercule, Thésée...). Une section est ensuite dédiée aux principaux personnages de l'Iliade, de l'Odyssée et de l'Énéide (Pâris, Achille, Andromaque...) et une autre aux métamorphoses diverses d'après Ovide (Midas, Europe, Narcisse...). La dernière partie de ce livre est consacrée aux contes et aux faits qui leur sont attachés (Psyché, Pygmalion, Sisyphe...) ainsi qu'à la mythologie égyptienne (Osiris, Anubis...).


    Ce livre, très complet tout en étant facile à lire, vous permettra de mieux aborder les grands textes poétiques d'Homère et d'Ovide
    . La mythologie ou l'histoire des Dieux, Demi-Dieux et Héros de l'antiquité païenne, expliquée ici par Jean Humbert, laisse apparaitre aussi qu'elle cache sous ses multiples allégories une réelle philosophie de vie.


    EXTRAIT : « La poésie anima ainsi toute la nature, et peupla le monde d'êtres fantastiques ; et comme le dit élégamment Boileau :



    Chaque vertu devient une divinité :




    Minerve est la prudence, et Vénus la beauté...




    Écho n'est plus un son qui dans l'air retentisse,




    C'est une nymphe en pleurs qui se plaint de Narcisse.



    Quoique la mythologie soit presque un tissu continuel de fables, elle ne laisse pas d'avoir une incontestable utilité. Elle nous met en état d'expliquer, en les admirant, les chefs-d'oeuvre des peintres et des sculpteurs ; elle rend facile et intéressante la lecture des poètes ; elle éclaircit l'histoire des nations païennes ; elle fait connaître dans quelles ténèbres étaient plongés les Égyptiens, les Grecs, les Romains, et à quel degré d'égarement peut arriver l'homme, abandonné à ses seules et faibles lumières. Sans doute une grande partie des fables qui la composent sont invraisemblables et absurdes : des dieux boiteux, aveugles, matériels, se battant entre eux ou contre les hommes ; des dieux pauvres, exilés du ciel et obligés d'embrasser sur la terre la profession de maçon ou de berger, doivent paraître ridicules. Mais la mythologie offre çà et là des fables morales, où l'on trouve, sous le voile de l'allégorie, d'excellents préceptes et des règles de conduite. »

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Que le langage soit venu à l´homme subitement, voilà ce qu´interdit de concevoir la neurobiologie du langage. L´apparition pleine et entière de cette faculté au sein de notre espèce a requis d´assez lourdes conditions biologiques qui ne furent certainement pas réunies en quelques dizaines de milliers d´années, c´est-à-dire d´un coup à l´échelle des temps paléontologiques. Il semble donc qu´il faille privilégier l´hypothèse d´un développement progressif de cette faculté le long de la lignée humaine, faculté dont d´autres êtres qu´Homo sapiens, par conséquent, ont détenu le germe, puis l´embryon. Mais comment documenter, et donc construire, ce récit, puisque le langage ne fossilise pas ? Devrait-on admettre que les origines du langage sont l´un de ces problèmes auxquels, selon la formule de Georges Louis Leclerc de Buffon, « il n´y a d´autre solution à donner que celle du fait même » ? Le langage est venu à l´homme, c´est un fait. Comment ? C´est un mystère. L´objet de cet ouvrage est de présenter les hypothèses émises à ce jour, ainsi que les données sur lesquelles elles s´appuient, dans plusieurs des disciplines où l´on s´applique à aborder les origines du langage selon des méthodes scientifiques ou dans un esprit scientifique. Toutes les hypothèses présentées ici et mises en perspective impliquent l´idée d´une évolution du langage sur le très long terme, en en tirant les conséquences conceptuelles et théoriques.

  • Le Sahara de la seconde moitié du XIXe siècle semble un continent dangereux réservé à de courageux explorateurs. Pourtant, une femme va tenter de relever le défi, Alexine Tinne. Née à La Haye en 1835, elle est surtout connue pour ses voyages entre 1861 et 1865 en Egypte et au Soudan, en particulier pour ses découvertes en botanique. En 1866, elle réalise une circumnavigation en Méditerranée avant de rejoindre l'Algérie. Mais l'insécurité du pays l'oblige à se rendre ensuite en Libye où elle croise, à Tripoli, les explorateurs sahariens Rohlfs et Nachtigal. Seule pour conduire sa caravane vers Ghât, elle meurt d'un coup d'épée le 1er août 1869.

  • Cet ouvrage collectif s'adresse aux formateurs et aux professionnels qui conduisent des groupes d'analyse des pratiques professionnelles et interviennent auprès des équipes des institutions sociales et médico-sociales.

  • Le 15 septembre 1916, un avion biplan Farman disparaît au-dessus de Nalout, en Tripolitaine, au cours d'une mission de bombardement. En dépit de nombreuses recherches sur la frontière tuniso-tripolitaine et dans la région de l'erg de Djeneïen, il faudra attendre plusieurs mois pour retrouver l'avion dans les dunes d'El Borma. Pendant ce temps se développe une insurrection des Libyens contre l'Italie. Grâce à des documents inédits, l'auteur inscrit cette tragédie aérienne dans le contexte général de la guerre 14-18 en Tunisie..

  • Les auteurs se penchent ici sur le temps historique de la prison et le temps de la peine, et cherchent à savoir s'il existe un juste temps de la peine. Le nombre de détenus ne cessant d'augmenter, des questions générales sur la politique pénitentiaire et le sens de la peine se posent : comment supporter les journées d'incarcération ? Quel quotidien pour les mères incarcérées, les surveillants de prison ? Le temps peut-il venir à bout de l'insécurité, la récidive et la criminalité ?

  • L'auteur est né à Alger. C'est le point de départ d'un parcours sportif de haut niveau pour sa soeur, nageuse de compétition exceptionnellement précoce. A ce moment particulier s'attache la chronique d'une famille dans un pays qui se tranforme. Lui a 22 ans quand, un jour de novembre 1960, il endosse la tenue militaire. Son coeur bat pour son pays et, en même temps, pour celle qui va l'accompagner durant une longue séparation. Ce texte, enrichi de nombreux documents personnels et photographiques, nous dévoile les espérances d'une passion amoureuse et les douleurs d'une tragédie historique.

  • Le 15 septembre 1916, un avion biplan disparaît en Tripolitaine, au cours d'une mission de bombardement. En dépit de nombreuses recherches sur la frontière tuniso-tripolitaine il faudra attendre plusieurs mois pour retrouver l'avion et les corps du pilote et de l'observateur. Au cours d'une enquête passionnante, l'auteur analyse les pièces du dossier et dresse un bilan de cette malheureuse aventure. Les pionniers de l'aviation au Sahara ont écrit ce jour-là, sur le sable du Grand Erg Oriental, une des pages les plus mystérieuses de leur histoire.

  • Les vacances sous la tente, c'est génial ! C'est ce que s'imaginent les animaux de la famille en arrivant sur le lieu des vacances, au beau milieu des Pyrénées. Ils rêvent d'air pur, de siestes, de petits plats, de farniente. Mais ce n'est pas du tout ce qui va se passer car un ours géant vient semer la pagaille dans le camping. Sherlock le chien, aidé par la chatte Lola, va enquêter ; il a des doutes et trouve que la situation n'est pas aussi évidente qu'elle en a l'air. Que vont-ils découvrir? S'agit-il d'un ours ou de tout autre chose ? Croyez-vous possible qu'un ours s'amuse à faire la tournée des campings simplement pour y visiter les poubelles ? Si vous voulez le savoir, suivez les traces de nos amis dans cette enquête ô combien passionnante !

  • Jean Dubost est l'un des fondateurs de la psychosociologie française. Il a inventé « l'intervention psychosociologique » à l'occasion de la construction du barrage de Serre-Ponçon et de la disparition du village de Savines. Il fut parmi les fondateurs de l'ARIP en 1959 puis du CIRFIP en 1993. À l'université de Paris Nanterre, il créa le DESS « Conseil et formation psychosociologiques ». Cet ouvrage présente d'abord l'homme et son parcours avec le témoignage de proches collaborateurs. Sont ensuite soulignés les principaux apports de Jean Dubost sur plusieurs registres : l'intervention psychosociologique et la recherche-action en milieu ouvert comme dans les organisations, la formation à l'université.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • This extraordinary reference describes the scientific basis, summarizes the existing evidence that functional food for skin really works, and addresses the key questions asked by dermatologists and patients when it comes to practical aspects of nutrition based strategies in clinical and cosmetical dermatology. It is believed that this helpful guide will become the golden standard, the `bible' for this given topic, which will be used by dermatologists, industry people and interested patients.

  • Présente l'ensemble des musées français rassemblant des collections relatives à la guerre franco-prussienne de 1870-1871 et à la Commune de Paris.

  • Une femme a perdu son mari. Elle l'aimait infiniment. Sans lui, elle ne sait plus quoi faire de ses jours tourmentés et solitaires dans une Suisse où ses repères sont complètement brouillés. Mais elle se découvre des énergies que, petit à petit, elle rassemble. Elle commence alors une « seconde vie » dans l'humanitaire. Et dans le clair obscur de cette quête nouvelle qui la conduit en Afrique, elle rencontre un poète camerounais qui l'entraîne dans les sillages et la « magie de la parole ». C'est l'histoire de ce livre, témoignage d'une rencontre insolite et finalement essentielle, tissée par les passerelles d'Internet et qui parvient, au bout du compte, à redonner sens à une existence et à montrer autrement la relation entre l'Afrique et l'Occident.

empty