• Comment guérir de son enfance ? Comment survivre aux violences physiques ainsi qu'à la maltraitance psychologique, moins visible mais plus destructrice encore ? Comment surmonter le malheur ? Bâti autour des témoignages de ceux qui ont su transformer la souffrance en force, s'appuyant sur de multiples recherches scientifiques, ce livre nous décrit le processus de la résilience : comment, à l'aide d'un professeur, d'un parent éloigné ou même parfois d'un animal, on peut guérir les blessures. Pourquoi le lien, la loi et le sens sont les piliers de leur reconstruction. Émouvant, lumineux, Jacques Lecomte nous donne un formidable message d'espoir et ouvre la réflexion afin que notre société soit capable de favoriser la résilience. Comprendre la résilience « naturelle » peut nous aider à assister ceux qui ont souffert : les enfants maltraités, les adolescents à la dérive et toutes les personnes touchées par des traumatismes ou des maladies graves. Jacques Lecomte est docteur en psychologie, chargé de cours à l'université Paris-X et membre de l'équipe Résilience du centre de recherche « Résilience, traumatisme et psychothérapie » de l'université Paris-VIII. Il est également secrétaire général de l'Observatoire international de la Résilience.

  • La 2ème édition de cet ouvrage présente les 100 thèmes essentiels de la psychologie sous forme de fiches synthétiques, claires et structurées. Chaque fiche peut être étudiée séparément. Chaque thème est introduit par un mini-encadré (point clé) et clôturé par un "Repères" (mini-bibliographies, sites internet, etc.). Cet ouvrage comprend également un index des notions et un index des grands noms de la psychologie.

  • Face à la violence de la compétition économique, parler de bonheur, de bienveillance et de solidarité peut sembler naïf, voire utopique. Le but de ce livre est de montrer qu'au contraire l'humanisme a toute sa place au sein de l'entreprise, y compris dans les plus grosses structures. Jacques Lecomte nous fait découvrir des centaines d'études scientifiques passionnantes qui prouvent même que ces valeurs sont bénéfiques. Il a rencontré et interviewé de nombreux managers d'entreprises numéro un dans leur domaine. Beaucoup d'idées volent en éclats (travaillons-nous vraiment pour l'argent ? Pourquoi la surveillance est-elle contre-productive ? Comment les sanctions détériorent-elles la sécurité ? etc.). Une nouvelle philosophie du management se dessine (leadership serviteur, apaisement des conflits, protection de l'environnement, démarche appréciative, etc.). Et, finalement, c'est toute une réflexion sur la raison d'être des entreprises qui se fait jour. Les entreprises humanistes sont plus fortes non par calcul, mais par choix. Et elles peuvent changer le monde.

  • « Quelle est ma raison de vivre ? Qu'est-ce qui est le plus important pour moi ? Quels sont les projets qui me tiennent le plus particulièrement à coeur ? Qu'est-ce qui donne de la valeur à ma vie ? »Évidemment, les réponses apportées à ces questions varient d'une personne à l'autre, voire d'une période de la vie à l'autre. Malgré ces différences, des constantes apparaissent, indubitablement, que Jacques Lecomte dégage ici pour nous, à partir des recherches menées en psychologie scientifique, mais aussi d'une foule de témoignages de personnalités ou d'anonymes. Au fil des pages, vous découvrirez ainsi non seulement de quoi est faite une existence qui a du sens, mais aussi pourquoi, arrivé au sommet de sa gloire, Léon Tolstoï désespérait et comment il a repris goût à la vie, comment Alexandre, lourdement handicapé, a vu son existence profondément bouleversée en découvrant l'adage philosophique « connais-toi toi-même », ou encore comment John D. Rockefeller a prolongé sa vie de quarante-cinq ans en opérant un changement radical, de l'enrichissement sans états d'âme à la philanthropie. Et bien d'autres choses encore...Jacques Lecomte est psychologue, chargé de cours à l'université Paris-X-Nanterre et à la faculté de sciences sociales de l'Institut catholique de Paris. Il a publié Guérir de son enfance et Le bonheur est toujours possible (en collaboration avec Stefan Vanistendael).

  • La psychologie positive s'intéresse à tout ce qui rend les gens heureux ! Initiée aux U.S.A. vers 1988 par Martin Seligman, cette discipline définit les conditions individuelles et environnementales qui déterminent chez l'humain le bien-être. Nouveau venu dans le champ de la psychologie, ce courant qui met l'accent sur les facettes positives de l'être humain connaît un développement exponentiel. Cet ouvrage se propose de dessiner un premier état des lieux d'un domaine appelé à renouveler profondément la psychologie.

  • À la stratégie de la peur, ce livre oppose un message d'espoir. La culture du désespoir est contre-productive et dangereuse : elle pousse à l'immobilisme, voire au rejet, et peut déboucher sur des politiques autoritaires. Si nous voulons un monde meilleur, nous devons être conscients des progrès accomplis, et inspirer plus qu'accuser. Tel est l'optiréalisme auquel ce livre nous invite. Depuis des années, les cris d'alarme se multiplient sur les dangers qui nous menacent. Pourtant, jamais le monde n'a été aussi peu violent. Et la liberté, la tolérance, l'éducation et la santé ont progressé sur la planète dans des proportions insoupçonnées. À rebours des idées reçues, Jacques Lecomte nous donne à voir une humanité en progrès. Plusieurs centaines de chiffres, de statistiques et de rapports internationaux incontestables dessinent un bilan sans appel : majorité de démocraties dans le monde, mortalités maternelle et infantile divisées par deux depuis 1990, éradication planétaire de la variole, reconstitution de la couche d'ozone, redécouverte de plus de 350 espèces d'animaux considérées comme disparues, nombre de pays ayant aboli la peine de mort multiplié par 13 depuis 1950, chute de 65 % du nombre d'homicides en vingt ans, etc.

  • L'eau est une des ressources terrestres des plus précieuses et des plus convoitées. Ce volume fait le point sur la quantité des ressources à l'échelle terrestre et sur les conflits dont elle pourrait être l'enjeu.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Trois éléments sont essentiels pour la reconstruction psychologique des personnes ayant subi un ou plusieurs traumatismes : le lien, la loi symbolique et le sens.
    Un être en souffrance peut créer du sens dans son existence lorsqu'il a la possibilité de s'appuyer sur d'autres êtres qui sont en lien avec lui. Certains, notamment parmi les travailleurs sociaux, sont de véritables « tuteurs de résilience » qui jouent un rôle central dans l'émergence de la résilience d'autres êtres humains. Une métaphore qui rend bien compte de deux aspects importants de leur rôle : ils constituent un repère solide pour autrui tout en le laissant se développer à sa manière.

empty