ePoints

  • L'un et l'autre étaient « conseillers en sécurité » du gouvernement de droite ; les voilà bien marris maintenant que la gauche est revenue. Comment convaincre le nouveau pouvoir de leur utilité ? Peut-être en se rapprochant du ministre de l'Intérieur. Cet homme a beau être de gauche, il n'hésite pas à reprendre leurs propres couplets : trop d'insécurité, de laxisme, d'étrangers... et pas assez de flics, de caméras et de citoyens vigilants. Alors, pourquoi ne pas lui donner un coup de main ? Il faudra juste veiller à ne pas laisser de trace...

empty