• «Le feu est dans la forêt. On ne pourra lui reprendre ce qu'il a déjà dévoré. Mais on peut limiter son expansion. C'est encore faisable.»
    La mort programmée de l'Amazonie pourrait bien aussi annoncer la nôtre. Le poumon de la planète est malade. Plus grand bassin fluvial du monde, plus grand écosystème de la biosphère, plus grande réserve d'oxygène de la Terre, l'Amazonie est menacée. Aux trafics classiques (drogue, orpaillage, biopiraterie) s'ajoute le drame de la déforestation : extension des grands domaines et de l'élevage bovin, percement de routes, trafic de bois précieux, développement incontrôlé du soja (et bientôt des biocarburants), paupérisation et acculturation des peuples amérindiens.
    Il faut réagir. Vite.

  • Comment devient-on SDF et comment survit-on dans la rue ? Pour le savoir, Hubert Prolongeau a partagé pendant quatre mois la vie des sans-abri. Il livre ici le fruit de cette expérience et en dresse un douloureux inventaire : une chronique de l'existence quotidienne de ceux que la société refoule, leur souffrance et les moyens d'y échapper, l'ennui, le sexe, l'alcool, la honte et la méfiance des autres. Né est 1962, Hubert Prolongeau est écrivain et journaliste indépendant. Il est notamment l'auteur de plusieurs biographies et essais sur la nouvelle pauvreté et le monde du travail parallèle. « L'extrême précarité n'est plus honteuse. Elle est ordinaire. » Le Nouvel Obs Nouvelle édition, enrichie et mise à jour

  • Qui en veut à la vie du Premier consul ? Les Jacobins ? Les royalistes ? Tous, peut-être... En renversant la Constitution de l'an III par le coup d'État du 18 brumaire, Bonaparte s'est fait beaucoup d'ennemis. Pour déjouer leurs complots, il ne peut compter que sur deux hommes, le très fourbe ministre de la Police, Fouché, et son enquêteur personnel, Sébastien Cronberg. La mission de Sébastien le mènera du Paris décadent du consulat aux brumes de la capitale anglaise, où il rejoindra la société des aristocrates émigrés. Là, entre des exilés fameux comme le vicomte de Chateaubriand et des conspirateurs enflammés par le redoutable Cadoudal, il infiltrera le groupe des tueurs pour essayer d'empêcher que n'explose la machine infernale qui menace le nouveau dictateur. Arrivera-t-il à temps ?

  • Sébastien Cronberg, enquêteur privé du général, suit Bonaparte en Égypte où l'armée française s'est installée en conquérante. Certains notables égyptiens, réunis dans le conseil du « Diwan », collaborent ouvertement. Mais derrière les sourires de circonstance, le ressentiment plane. Quand un cadavre infesté par la peste est retrouvé dans le Diwan, Cronberg est chargé de l'investigation. Y aurait-il là une tentative de contaminer l'armée ?
    Son enquête l'entraîne des ruelles mal famées du Caire aux confins du désert, contrôlé par les bédouins. Le temps joue contre lui : la rébellion gronde, la contagion menace...

    Couverture : Expéditions en Égypte © Aisa / Leemage - © Marisha / Fotolia © Éditions J'ai lu © Éditions J'ai lu, 2014

  • « Que peut-il sortir de bon de Nazareth ? » demandait déjà Nathanaël, dubitatif, dans l'Évangile de Jean. Et aujourd'hui ? Qui pourrait croire que, dans cette ville de Galilée essentiellement peuplée d'Arabes israéliens, l'expérience d'un humble curé palestinien puisse ressusciter l'espoir malgré toutes les haines prétendument héréditaires ? Pourtant, depuis plus de vingt-cinq ans, Émile Shoufani a réussi, sur les lieux mêmes où vécut Jésus, à redonner vie au message évangélique de réconciliation.
    Hubert Prolongeau retrace l'itinéraire hors du commun de cet homme de parole, qui a su unifier en lui des solidarités apparemment contradictoires : patriotisme arabe affirmé haut et fort ; loyauté vis-à-vis de l'État hébreu dont il pos-sède la nationalité et maîtrise la langue ; attachement à la tradition chrétienne orientale et au rite byzantin ; fidélité à l'Église catholique dont sa communauté melkite fait partie ; affinité de coeur avec la France et sa tradition de liberté.
    Dans les villages de Galilée comme dans l'école modèle qu'il dirige, le curé de Nazareth s'est fait l'ami des Druzes, des musulmans, des juifs, et le prophète infatigable de la paix auprès des jeunes générations. À travers son combat, c'est toute une aventure spirituelle qui nous est contée : celle d'une résistance concrète à l'injustice et à la violence, fondée sur la foi en l'Évangile.

  • Le nu aurait-il encore quelque chose à cacher ? Quand et pourquoi se met-on nu ? Du nu hédoniste, en quête de communion avec la nature, au nu " politique ", celui des activistes du type FEMEN, l'exhibition du corps est rarement anodine. Qui ose se mettre à nu expose, dans un même mouvement, la pureté de sa démarche et la radicalité de sa détermination. Hubert Prolongeau nous dévoile ici les sens cachés de la nudité. Car le corps qui se montre, qui parle, qui conteste, est aussi un produit du langage. Et la nudité reste une de ses formes d'expression les plus criantes.

  • Économie de survie ou fraude massive ? Le phénomène du travail au noir est complexe. Hubert Prolongeau est parti sur le terrain à la rencontre de ceux qui bossent « au black ».
    Pour la première fois, ils se racontent...Officiellement le travail au noir représente en France 5 % du PIB, soit un manque à gagner d´une dizaine de milliards d´euros pour l´État. Officieusement, ce chiffre serait nettement supérieur, avoisinant les 10 %. Qui n´a jamais travaillé au noir ou accepté qu´on travaille au noir pour lui ? Une pelouse à faire tondre, un enfant à garder, une tuyauterie à faire réparer ? Dès que cela nous paraît plus simple, économique ou pratique, nous n´hésitons pas à franchir la frontière légale en oubliant, comme le rappelle la loi, que le travail dissimulé est une infraction passible d´amendes et de poursuites. Mais la réalité du travail au noir devient autrement plus complexe lorsque ce sont des entreprises qui ne déclarent pas leurs salariés ou lorsque, par contrainte plus que par choix, le travail au noir devient, pour certains, la seule façon de survivre. On est alors loin du petit boulot qui dépanne ou du simple service rendu. L´État a beau tenter de légiférer et durcir le ton, la réalité du travail au noir perdure. Pire, elle gagne du terrain et touche aujourd´hui de plus en plus de secteurs.
    « Ils ont été faciles à trouver et difficiles à faire parler », révèle Hubert Prolongeau au terme de son investigation. Parti sur le terrain pour rencontrer ceux pour qui le travail au noir est désormais synonyme de quotidien, le journaliste s´est d´abord confronté à un mur de silence. Le travail au noir, on le pratique mais on n´en parle pas. Motus. C´est finalement sous couvert d´anonymat que la plupart des contacts établis ont choisi de lever le voile sur leur vie professionnelle et accepté de raconter leur histoire.

    Modeste a quitté le Rwanda et distribue des prospectus à Paris. Il a longtemps habité dans un squat. Singh, venu du Bangladesh, vend des petites tours Eiffel face à l´esplanade du Trocadéro. Mme Zhou, venue de Chine, travaille depuis plusieurs années dans les ateliers de confection à Aubervilliers. Tadesz, le Polonais, oeuvre sur les chantiers. Le travail est là mais tous sont précaires et fragilisés socialement. Pareil pour Marie, la nounou, Mme Carvalo, la concierge, Marie-Jeanne, l´ancienne corsetière de chez Lejaby, qui est devenue femme de ménage après son licenciement. Sillonnant le pays, Hubert Prolongeau dresse le portrait méconnu de cette France silencieuse.

    Comment en sont-ils arrivés là ? Peuvent-ils s´extraire de la logique pernicieuse ? Au travers des témoignages recueillis, on découvre des vies entières assujetties à la loi du silence et à l´usure de la précarité.


  • Y croire ou ne pas y croire ? Médecine parallèle ou charlatanisme ? À tous ceux qui se questionnent sur le pouvoir des esprits et de leur manipulation, ce livre-enquête apporte des faits réels observés sur le terrain.

    Ils disent avoir un don.
    Ils sont sorciers, magnétiseurs, voyants, exorcistes, adeptes du reiki, du channeling, de l'Ho'oponopono...
    Ils exercent en marge de la médecine officielle mais sont consultés partout en France, au quotidien, pour leurs visions et leurs soins.
    Ils perpétuent l'idée que pour nous aider à vivre, parfois pour guérir, nous avons aussi besoin de l'occulte et du merveilleux.
    Ils continuent de fasciner. On continue de les consulter.
    Qui sont-ils ?
    Hubert Prolongeau s'est intéressé au phénomène très particulier des thérapies occultes. Durant plusieurs mois, il s'est laissé manipuler, canaliser, désenvoûter, capter par les puissances spirites. Après ce long voyage dans une France où sorciers et sourciers font bon ménage, il fait pour nous le portrait des personnages singuliers qu'il a rencontrés et nous raconte les expériences fortes qu'il a vécues.
    Une promenade insolite dans une France fascinante et méconnue.

  • L'excision, ce « fléau » qui touche encore 130 millions de femmes dans le monde et dont on croyait les conséquences irréversibles, peut maintenant être « réparée ». Cette révolution vient de France. Le docteur Pierre Foldes, chirurgien urologue, qui a travaillé avec Mère Teresa, responsable pour l'Asie de Médecins du monde, a déjà rendu à plus de mille femmes mutilées leur intégrité corporelle : la technique chirurgicale qu'il a mise au point reconstitue leur clitoris et leur permet de connaître enfin le plaisir. Hubert Prolongeau brosse le parcours de Pierre Foldes, « french doctor » aussi énergique que généreux. Il nous explique le sens de son infatigable et dangereux combat - qui lui a valu des menaces de mort - et évoque la reconnaissance infinie des patientes qui vivent une véritable renaissance. Rappelant l'ampleur des mutilations sexuelles en Afrique, en Égypte... et en France, il dénonce une inhumanité qui, grâce à Pierre Foldes, n'est plus définitive.

empty