Editions Philippe Picquier

  • Un journaliste apprend la mort de Belek, un homme simple qui, parvenu au crépuscule de sa vie, tua un loup sans autre arme qu'un gourdin. De retour dans son village natal, il découvre que, sous des dehors anecdotiques, se cache l'un de ces drames qui tissent la vie des petites gens. A l'orée du village, vit solitairement le vieux Dshaniwek, en butte à l'hostilité générale. C'est pourtant lui que choisit le narrateur pour aller traquer le loup. Deux récits à l'atmosphère tragique, où l'on retrouve "les mots de feu et de glace" de Dojnaa et de La Fin du chant, parus dans la collection Picquier poche.

empty